Sony dévoile les spécifications techniques de la PS4 (enfin, presque !)

PlayStation 4

Nos confrères de SlashGear étaient présents au Tokyo Game Show lors de la keynote "Life with PlayStation 4" de Sony, présentée par Shuhei Yoshida, Andrew House (le président de Sony) et Masayasu Ito.

Le constructeur en a profité pour annoncer des informations sur certains jeux exclusifs à la console, sur « l’expérience offerte au joueur », et sur ce qui nous intéresse ici : une partie des entrailles de la console.

Apres une introduction traitant du système de partage et de la PlayStation Vita TV, Sony a révélé que la PS4 est actuellement basée sur un processeur x86, et qu’elle embarque 8 Go de RAM. Elle présente également une architecture PC dite suralimentée pour épauler le processeur, ainsi qu’un disque dur local pour le stockage. Rajoutez un processeur graphique renforcé pour parfaire la recette, réservez et servir en novembre.

Le processeur et le processeur graphique se retrouvent sur la meme puce dans cette architecture PC, pour maintenir la console à des prix abordables. L’utilisation des 8 Go de RAM est une demande des développeurs, Sony ne souhaitant utiliser à la base que 4 Go. Mais voilà la façon de penser de Sony : aller dans le sens des développeurs, pour les amener à développer sur ses supports.

Nous qui espérions disposer de caractéristiques techniques, il faudra visiblement encore patienter un peu, et se contenter de ces quelques miettes !

Tags :Via :slashgear
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. @ impartialUMP:

    Euh non, PS4>Xbox1 c’est mathématiques.

    Sinon, un article sans aucun intérêt et sans aucune nouvelle info. Mais cela dit, le rédacteur n’a fait aucune faute!!!

  2. « Sony dévoile les spécifications techniques »
    « Nous qui espérions disposer de caractéristiques techniques, il faudra visiblement encore patienter un peu »
    Allô, à l’huile !!!

    Ça va chez vous Gizmodo ?

  3. @ anonymus : Ok cool pas de faute (d’orthographe, pour la syntaxe la copie est à revoir)… Important de le souligner certes, mais on ne va pas le féliciter non plus? Surtout que les correcteurs orthographiques sont partout de nos jours…
    Bref c’est un peu comme applaudir les pilotes quand un avion atterrit…
    Bon c’était mon coup de gueule hors-sujet du soir, bonsoir!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité