Ces pirates qui confondent NSA et NASA

On peut être un génial pirate informatique mais manquer parfois d'un peu de jugeote. Les deux ne sont manifestement pas incompatibles au regard de cette anecdote. En effet, un groupe de hackers a fait tomber la page d'accueil du site de la NASA, au lieu de celui de la NSA.

Fort de ses convictions, un groupe de hackers brésiliens a décidé de se venger de la NSA et de sa vaste campagne d’espionnage. Organisant une gigantesque cyberattaque, ils ont réussi à faire tomber le site ! Le seul problème, c’est qu’ils ont confondu leurs acronymes, et ont frappé la NASA à la place.

Au final, les hackers ont touché 14 sites différents de la NASA affiliés à l’Ames Research Center. Et de déclarer via Twitter :

« NASA HACKED ! PAR # BMPoCWe! Arrêtez de nous espionner ! La population brésilienne ne supporte pas votre attitude ! Les Illuminati agissent maintenant à découvert !

Obama, sans coeur ! Inhumain ! vous n’avez pas de famille ? Vous songez que l’ensemble de la population mondiale vous soutient. PERSONNE ! Nous ne voulons pas la guerre, nous voulons la paix! N’attaquez pas les Syriens. »

NASA ? Les Illuminati ? Obama ? Si l’on occulte ce marasme, à posteriori, il semblerait que les pirates brésiliens aient inséré ce «A» supplémentaire sans le savoir… D’ailleurs, la NASA est une cible populaire des cyberattaques en raison de sa sécurité relativement laxiste.

En revanche, le Brésil, lui, devrait vérifier ses acronymes.

Tags :Sources :Slate
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « génial pirate informatique »
    Des pousses boutons boutonneux et mal de reconnaissance !!

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. De plus en plus de débiles qui se prennent pour des hackers.
    A l’image d’internet qui véhicule de plus en plus de désinformations, d’absurdité pseudo-scientifiques, de soi-disants complots planétaire et d’innombrables rumeurs plus stupides les unes que les autres.
    Loin de renforcer l’intelligence et la clarté mentale, l’internet semble rendre toujours plus bêtes les imbéciles.
    Pathétique.

  3. @ Nakoula Besseley Nakoula

    La NASA ne lance pas de satellites gouvernementaux militaires ou privés, elle ne s’occupe QUE du lancement de satellites/sondes scientifique et d’équipages humains.
    C’est la société privée United Launch Alliance, administrée conjointement par Boeing et Lockheed, qui se charge des lancements militaires et gouvernementaux. Il y a aussi Orbital Sciences qui effectue des lancement pour le compte de l’armée.
    Conclusion : ces hackers brésiliens sont de gros boulets qui ni connaissent rien !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité