Un premier test de résistance pour les iPhone 5C et 5S

Lancés dans les rayons depuis quelques heures, les iPhone 5C et 5S ont déjà fait l'objet de tests... de résistance. Alors, verdict ?

Faut-il investir dans une coque de protection lorsque l’on décide de s’offrir un iPhone 5C ou 5S ? Sans doute. Car sans surprise aucune, l’iPhone 5S à l’air aussi résistant que l’iPhone 5. Comprenez : la moindre chute marquera des égratignures irréversibles sur sa coque, comme le traduit la vidéo qui suit, réalisée par le site… Android Authority !

Parallèlement à cela, la coque en plastique de l’iPhone 5C a beau lui conférer une allure à la limite du cheap, elle lui permet d’amortir les chocs sans trop de problèmes.

Pour finir, on notera que les écrans des 2 smartphones sont toujours aussi sensibles aux chutes. Vous avez environ une chance sur deux de voir votre écran fissuré après une chute. A peu de choses près…

Tags :Via :phonearena
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. On n’achète pas une porshe ou une Ferrari pour la recouvrir de moquette ou de papier bulle par peur de rayure ou de casse.
    Je conçois la même chose pour un iPhone (d’un point de vue purement esthétique), çà sert à rien d’acheter un téléphone à ce prix là, avec le design qu’il a, si c’est pour le mettre dans une coque qui masque completement le téléphone.
    Dans ce cas là, d’autre fabricant font de magnifique téléphone au design parfaitement ingras qui s’agrémenteront parfaitement d’un coque.

    1. De la même manière que tu balance ta porsche contre un mur tu va la casser…
      Après chacun voit midi à ça porte, certains estimeront qu’une coque est une façon de personnaliser son téléphone, d’autres préféreront un étuis, d’autres des coques transparentes, ou de simple films de protection.

    2. Pff, les Apple-boy démarrent au quart de tour ^^ (oops Troll), voyez un test de résistance comme une tolérance de panne. La vraie question est: à combien d’erreurs (non volontaires évidemment) j’aurai droit si jamais ça m’arrive.

      Alors pour la Porshe ou Ferrari on repassera, parce que vu le prix qu’on claque (voiture ou phone) on s’attend à ce que le rapport prix/fragilité soit inversement proportionnel. Bref, si au moindre choc tu dois remplacer ton capot, tes feux et refaire ta peinture je suis certain qu’ils y en a beaucoup qui hésiteraient…mais me direz-vous quand on peut se payer uen porshe même low-cost c’est qu’on a les moyens…sans moi

      1. « Alors pour la Porshe ou Ferrari on repassera, parce que vu le prix qu’on claque (voiture ou phone) on s’attend à ce que le rapport prix/fragilité soit inversement proportionnel.  »

        Ce n’est pas parce que tu achètes une voiture même si haut de gamme, et chère qu’elle sera plus solide, je dirait même l’inverse compte tenu des matériaux utilisés côté carrosserie surtout. par exemple sur une 458 italia comme celle ci http://content.worldcarfans.co/2010/5/24/medium/721655352488036981.jpg
        on sent bien la fragilité de la chose.
        Sans compter les normes automobiles qui « imposent » des voitures qui plient facilement surtout en cas d’impact piétons (donc généralement l’avant)
        Un parchechoc avant de 458 Italia coute prêt de 4000€, l’aile dans les 1600€ et le feu autour de 600€ !
        (un parebrise dans les 2000€ et je doute qu’Olivier de Careglass ai ça en stock ;-).)

        Bref.

    3. D’abord un iphone n’est certainement pas comparable avec une Porsche ou une Ferrari ni au point de vue des performances ni sur le prix, le ratio n’y est simplement pas ! Et deuxièmement toutes les voitures ont des pare-chocs, sauf la tienne peut-être ?

      Mon 4S a un bumper rose fluo du plus bel effet, tombé plusieurs fois sans une raie après 2 ans, quand je regarde les épaves de phones autour de moi, dans un état lamentable, car les mecs n’ont pas les moyens de les faire réparer ou les changer, c’est ridicule au possible.

  2. En gros, on verra encore (toujours) des gens se balader avec un iPhone à l’écran pété, ça m’a toujours fait marrer XD
    Surtout qu’avec l’augmentation des tarifs là, ça va coûter bonbon la réparation. Puis le 5c a droit à sa coque à trous spéciale « lendemain de cuite » tellement Apple a eu bon goût sur ce coup-là, et le 5s ben vu qu’il est fait pour se pavaner avec, pour montrer les nouvelles couleurs « luxueuses », la coque faut laisser tomber hein.

  3. Qu’ils sont forts chez Apple : la sortie de leurs produits sont toujours un événement. Non pas un mais deux iPhones 5 : le 5S et le 5c. Chaque modèle a son propre spot. Au départ, on est plutôt déçu. Tout ça pour ça. On a le sentiment que les spots sont vides, qu’il ne s’y passe rien.
    En y regardant de plus près c’est un peu plus subtil et Apple fait, comme souvent, preuve d’une grande maîtrise dans sa stratégie de communication.
    Pour lire la critique des publicités des iPhones 5S et 5c, c’est par ici http://www.lecritiquedepub.com/iphone-5s-5c/

  4. Quand on prend soin de ses affaires, on se fiche de ce genre de test, et on conseille aux sagouins de se tourner vers les Samsung B2100. Et demain, on aura un ersatz d’article sur quoi ? La chaleur que le téléphone produit qui expose l’utilisateur à des brûlures si on téléphone 240 jours d’affilé ? Le risque d’une occlusion anale si on se le fourre dans le fion sans le sortir de son emballage ? …

  5. Comme quoi le plastique n’est pas forcément inférieur au métal. Perso je suis partisant d’une coque pour proteger ce qui peut valoir plusieurs centaines d’euros…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité