Tesla dépose un brevet pour une batterie qui pourrait tenir plus de 600 km

L’autonomie des voitures électriques est à l’instar de l’autonomie de nos smartphones adorés : faible. Planifier un long trajet est évidemment laborieux. Mais ce n’est pas pour autant que les recherches et les percées dans le monde de la voiture électrique sont dans une impasse.

Au contraire, le groupe Tesla Motors, constructeur automobile californien spécialisé dans les voitures électriques, a décidé de briser les idées toutes faites en brevetant une batterie qui est supposée être capable de faire tenir la voiture sur 600 km, grâce à une seule charge.

Ce n’est pas surprenant d’apprendre que Tesla est à l’origine de ce brevet, si l’on considère de quelle façon le constructeur est avant-gardiste dans le domaine depuis un long moment déjà. Sans parler du fait qu’il est le premier à avoir proposé des voitures électriques au design désirable.

Tesla a également annoncé ses intentions de construire trois voitures autonomes dans les trois ans à venir. Pendant que le model S EV devrait être capable de se faire changer toutes ses batteries en 90 secondes.

Maintenant, quel pourra bien être le prix d’une voiture électrique avec une telle autonomie ?

Tags :Via :ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Saviez-vous que la voiture ELECTRIQUE est une totale ABERRATION ? Eh bien, sachez-le !

    L’immense majorité de l’électricité dans le monde est produite à partir de la combustion d’éléments fossiles (pétrole, gaz, et surtout charbon). Or, toute conversion d’énergie d’une forme en une autre s’accompagne de pertes. Ainsi, la conversion de l’énergie thermique d’abord en électricité, puis en énergie mécanique conduit à des pertes bien plus importantes que la conversion directe d’énergie thermique en énergie mécanique dans un moteur classique. Donc, pour arriver au même résultat mécanique, on a besoin de plus de combustion d’éléments fossiles et, du coup, de production de CO2.
    A cela, il faut ajouter les pertes dues au transport de l’électricité (les pertes sur les lignes sont considérables), et celles dues au stockage de l’énergie dans les batteries (les réactions chimiques sont elles aussi facteurs de pertes).
    Puis, encore à cela, il faut ajouter la consommation d’énergie nécessaire à la fabrication des batteries, et la pollution qu’elles représentent en fin de vie.

    En clair, si on regarde les choses globalement, les véhicules électriques sont une énorme aberration pour la consommation d’énergie, la production de CO2, et pour la pollution. Un véhicule électrique, ça n’a absolument rien d’écolo ! Ça ne fait que déplacer le problème en l’amplifiant.

    (En France où on a 75% de l’électricité d’origine nucléaire on a certes un meilleur bilan sur la production de CO2, mais on a quand même les déchets nucléaires, c’est pas forcément mieux. Et avec nos centrales qui arrivent en fin de vie, on va bien rigoler si il y a tout un parc de véhicules à recharger…).

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. En fait pas tant que ça, pour faire vite : Dans une voiture thermique le moteur est très loin d’être au rendement max au mieux sur un parcours il a un rendement qui tourne autour de 20% (je suis optimiste)
      Alors qu’une centrale thermique fonctionne elle sur son point de rendement max, cad dans les 40% voir 50% et plus avec des récupérations d’énergie.
      Si tu fais le rendement de la chaîne entre la centrale ta voiture électrique tu seras à 60% (et je suis pessimiste), donc si tu fais le calcul tu verras qu’il vaut mieux des centrales thermiques optimisées et des voiture électriques, que des voitures thermiques avec un rendement pourrit.

      C’est le même principe en propulsion naval, aujourd’hui on ne fait quasiment plus de gros moteur thermique (sauf exceptions type pétrolier), on utilise entre 3 et 4 génératrices diesel et un moteur électrique pour faire avancer le bateau.

    2. Et sans parler du nucléaire qui ne produit quasiment pas de CO2. D’accords se pose actuellement le problème des déchets radioactifs (vaste débat) mais peu de CO2

      1. pour ce qui est du nucléaire on oublis souvent quelque chose, le co2 qui a bon dos grace a Mr al gore, n’est pas le seul gaz a effet de serre present sur terre, le premier gaz a effet de serre est la vapeur d’eau, or il n’y a qu’a voir les grandes fumées blanche qui se dégage des centrales nucléaire pour le comprendre, elles en dégagent en quantité importante!

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. Hé ben non, ce n’est pas du tout de la vapeur d’eau mais des nuages, ie des micro goutelettes d’eau liquide en suspension

          De plus un truc génial pour faire la différence : La vapeur hé ben c’est INVISIBLE !

          Pour plus de détails va voir le fonctionnement d’un REP ou demande je serais ravi de répondre

          PS: si y a des fautes tant pis je suis en réunion et pas sensé trainer sur giz ^^

    3. bon alors, gros, tu me conseilles quelle voiture électrique ?
      Si apple faisait un icar, je ferais bien la queue pour l’acheter, mais il n’y en pas.
      Alors que faire ?
      Quelle voiture électrique acheter ?

    4. Gros l’homme qui ne prends pas conscience que prochainement nous aurons de nouveaux moyens de produire de l’électricité. L’homme qui croit que nous sommes au sommets de la civilisation et que plus rien d’autres n’apparaitra.
      Ridicule.

    5. Yo,

      En France ce n’est pas tant une hérésie que ca (merci le nucléaire), même en Europe c’est globalement un peu plus écolo qu’une thermique. Le rendement moyen n’est pas un problème (faire tourner un moteur à l’éléctricité est plus naturelle que de se chauffer à l’éléctrique hein!) surtout parce que son voisin thermique ne fait pas beaucoup mieux.

      Après pour la vision mondiale je suis d’accord, la production au charbon, foule ou gas rend les moteurs éléctriques plus polluant que les thermiques.

      Le gros problème va être de produire suffisament d’éléctricité si tout le monde se met à l’éléctrique demain. Le gouvernement devrait investir vite dans la construction de nouvelles centrales plutôt que de donner des aides aux voitures éléctriques avec un parc nucléaire aussi vieillot. Et le problème est globale, mondiale, il va falloir vite produire de grosse quantité d’éléctricité pour supporter toute une flotte de véhicule éléctriques, voila le vrai enjeu de la voiture éléctrique, trouver un moyen de produire une grosse quantité d’éléctricité de façon propre.

      ++

      1. De nouvelles centrales ? et qu’est-ce qu’on fait des anciennes ? qui va gérer le parc de centrales vieillissantes ? Il faut plusieurs dizaines d’années pour démanteler une centrale nucléaire et la France en possède déjà 58 je crois.
        Je ne suis pas certains qu’en construire de nouvelles soit la meilleure des idées.

        On devrait déjà commencer par réduire la consommation en éteignant les bureaux, les commerces et les panneaux publicitaires la nuit (la pub la nuit … pour toucher qui ?). Parce que l’autre débile de la météo qui me conseille d’éteindre ma box ou ma télé pendant que la tour TF1 reste allumée toute la nuit … bref.

        Ensuite il y a un énorme potentiel de solutions alternatives et surtout efficaces, prêtes à être développées mais il n’y a pas d’investisseurs car soit cela va à l’encontre de leurs intérêts (groupes pétroliers, pays exportateurs de pétrole etc…) soit ils n’osent pas prendre de risques et recherchent le gain rapide.

  2. oui mais vous n’EXPLIQUEZ PAS !
    Noredine reviens et reecris l’article en EXPLIQUANT POURQUOI ils peuvent attendre 600km et EXPLIQUER le disgrame avec les differentes technologies.
    Merci

  3. Le groupe VW travaillent deja sur une batterie offrant une autonomie de 800km.
    Toyota a annoncé 1000km d’autonomie avec une batterie. Essaies prévu entre 2015 et 2020

  4. Merci aux érudits de m’éclairer…
    Les batteries ne sont qu à base de sillicium…??
    C est unz matiére finie présente surtout au Chili
    Ma question à t on des alternatives vertes aux sillicium ex des algues qui pourraient servir de batterie
    Cela me semble LA SOLUTION SI A CELA ON RAJOUTE 50% de consommation de viande en moins
    Moteur pentone
    Spiruline
    Bio local cantine etc
    Economie d energie
    Transports public
    Baisse de l immigration a 30000
    Taxation carbonne
    Taxation financière

    Nous pouvons y arriver encore faut til que les politiciens aient des cou€$es et soient intègrent et patriotes et que nous français acceptions les vrais sacrifices….impôts supérieures
    Moins de viandes et donc prix multiplié par deux etc

    1. Je suis d’accord, bon il y a pléthore de solution mais il faut les travailler, par contre il est vrai qu’un VRAIE TAXE carbone et une VRAIE TAXE fiancière ( je parle de bien 20 / 30% mini) ça forcerais les gens à se sortir les doigts comme on dit.

      et oui les politiques se sont tous fait castrer il y a des années

      1. Les campagnes électorales coûtant de plus en plus chères (nos amis politiques sont friands de shows à l’américaine) il leur faut trouver de l’argent quelque part. Ceux qui financent comptent bien sur un retour sur investissement…
        Plafonnons le coût des campagnes à des sommes réalistes et faisons contrôler les encaissements/dépenses par une commission en temps réel et non pas après coup.

    2. Ben non … les batteries ne sont pas faites de silicium. Elles sont composées de Lithium et de polymères (enfin ça dépend surtout de la technologie utilisée).
      Ce sont les composants électroniques qui sont faits de silicium, il ne faut pas tout mélanchon… euuh mélanger.

      Et le silicium ne se trouve pas qu’au Chili sinon l’économie de ce pays aurait explosée… ou alors les USA auraient envahi le Chili. Le silicium se trouve dans la roche ou le sable par exemple … c’est un des matériaux les plus répandus au monde.
      Pour le lithium … euuuh je sais pas trop où on en trouve. Et les polymères sont fabriqués à partir … oh ben merde ! du pétrole !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité