« Ça » est revenu…

"Ça" nous avait laissé traumatisé, dans les années 90. "Ça" est à l’origine (plus ou moins établie) d’un nouveau syndrome phobique, la coulrophobie.

« Ça » est capable de sortir d’un égout ou d’un siphon, nous privant de balade serine et de la relaxation absolue d’une douche chaude en plein hiver. Bref, comme si cela ne suffisait pas, « Ça » se rappelle à notre bon souvenir.

Et c’est dans une petite ville anglaise que « Ça » a choisi de refaire une apparition, à Northampton, à 100 kilomètres de Londres. Pour ceux qui auraient besoin d’un rappel, « Ça » est le clown assassin, dévoreur d’enfant, dépeint par Stephen King dans un roman puis dans le film d’horreur éponyme.

Les faits ? Depuis vendredi 13 septembre (coïncidence), un clown terrorise les habitants de Northampton, restant planté, de nuit dans les rues avec l’équipement complet : costume, maquillage et ballons gonflables. Pour le moment, ce clone se contenterait de fixer les passants mais une rumeur locale explique qu’il aurait déjà tenté de… repeindre les volets d’une habitante.

Jusque là rien de terrible, mais l’histoire est suffisamment bizarre pour être soulignée. Reste que, courageux mais pas téméraire, d’aucun n’aurait tenté d’établir de contact direct pour demander au clown de retourner gentiment dans ses pénates.
En revanche, en 2013, tout bon clown aussi maléfique qu’il soit se doit d’entretenir une page Facebook. Et celle du clown de Northampton compte déjà plus de 170 000 like.

L’homme ne donne pas son prénom, son origine ou la raison de son installation récente à Northampton mais s’est récemment plaint sur sa page de l’accueil à son arrivée, précisant ne pas porter de couteau sur lui. Rien que de devoir se justifier sur ce point, c’est déjà louche…

Tags :Via :facebook
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. le seul truc vraiment naze ici, c’est toi petit troll..!
      rien ne t’empêche d’aller déverser ton fiel sur d’autres sites si celui-ci ne te convient pas..!

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. heu…tu te crois où sérieusement !!!???
      censurer les mecs comme toi qui s’expriment comme des demeurés est plus qu’une nécéssité
      c’est tellement facile d’insulter quelqu’un planqué derrière son écran !!!

  1. Qu’est-ce qu’il se passe à Gizmodo ?!?
    Depuis quelques temps, chaque auteur d’article se livre à une guerre de com’. Et tout le monde s’amuse à discréditer l’autre de façon abjecte et sans aucune retenue :
    « Mais c’est quoi cet article en mousse avec conneries sur conneries ? »
    « c’est nul, c’est mal écrit, c’est plein de fautes. »
    A quoi vous jouez? Nous, simples lecteurs, nous ne sommes pas venus pour profitez des insultes des uns et des autres.
    Si vous n’êtes pas content des façons de faire et de rédiger de certains, dites le vous entre vous, faites des réunions brainstorming doigts dans le cul, mais arrangez vous pour que cela ne fasse pas ressortir ce vomi de tensions et de haine qui émanent de vos articles à chaque nouvelle sortie.
    Merci et répondez-moi plutôt que de me censurer…

    1. Ton com commencait bien, mais tu es aussi tombé dans la vulgarité: brainstorming doigts dans le cul.
      Du coup, perte de crédibilité pour ma part

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Eric, J’ai fait ce com pour avoir une réponse des rédacteurs. Je ne sais pas, et surtout je ne comprends pas ce qu’il se passe au sein de la rédaction. Il émane d’une profonde déception pour le site depuis le départ de cette gueguerre intellectuello-nombriliste.
        Personnellement, je m’en tape d’être crédible. Je sais ce que je dis, ce que je veux dire et je sais que les modérateurs l’ont bien compris. Maintenant, j’attends les retours car un site aussi bien informé ne peut pas dépendre de branleurs aux chevilles trop enflés. Et oui, j’ai une nouvelle fois été vulgaire, mais cela ne décrédibilise pas l’intensité de mes propos.

        1. Tu vois, en restant polis, ca marche aussi.

          😉

          T’attends une réponse ? envoie leur un mail, sinon tu risques d’atteeeeeeendre

  2. Mais fermez la bande de branleurs… Certains bossent la journée et ne passent pas leur temps a glander sur le net.
    Je n’étais pas au courant, donc merci pour la news…

  3. @La rédac de Gizmodo : Quelques conseils :
    – Un simple copier / coller de vos articles dans n’importe quel éditeur de texte disposant d’un correcteur orthographique vous éviterais des foudres.
    – Creuser vos articles (étoffer les) et vérifier vos sources.
    – La ligne éditorial est à préciser, ça à tendance à partir dans tout les sens au gré des envies et humeurs de chacun des rédacteurs.

    1.  » Un simple copier / coller de vos articles dans n’importe quel éditeur de texte disposant d’un correcteur orthographique vous éviterais des foudres. »
      Pitié, fais de même…. 7 fautes dans ton texte….

  4. Florence, la récré est finie la … Merci, au revoir ! Arrête de te prendre pour une journaliste… ON VEUT DE LA QUALITÉ PAS DE LA QUANTITÉ !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité