Ne rien penser, cette capacité cérébrale complexe

Oubliez les problèmes mathématiques complexes, les puzzles de logique qui n'en finissent jamais, et tous ces jeux de mémorisation crispants. La chose la plus difficile que vous pourriez essayer de faire avec votre cerveau serait de ne penser à rien.

Ne rien penser. Du tout. Cette capacité, si elle n’est pas maîtrisée ni même maîtrisable par quiconque le souhaiterait, n’aurait théoriquement aucun secret à ceux que l’on dénomme « maîtres zen ». Mais comment, dans les faits, cela est-il permis d’un point de vue cérébral ?

Comment notre cerveau, de par son fonctionnement, réagit et travaille lorsqu’il est question de ne plus penser, chose qu’il est pourtant supposé faire de manière systématique ? Concrètement, il est relativement difficile d’apporter une explication imparable tant le phénomène est complexe, mais de fait, il est assez logique d’opter pour ce raisonnement rationnel qui dit que se forcer à ne pas penser engendre nécessairement une autre pensée…

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Moi j’arrive a ne rien penser du tout, et ça très facilement.
    J’ai peut-être un problème alors.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Et si quelqu’un arrivait à ne plus penser à rien, comment il fait pour se « réveiller ». Il faut penser au fait de sortir de cet état non? Ou alors avoir quelqu’un à ses cOté pour vous sortir de cet état?

    1. tu respires, ton coeur bat, et tu marches, explique moi quelle est ton processus de penser pour que chacune de ses choses fonctionne comme elles le font ?
      ton cerveau n’a aucune inflence la dessus.

      un homme est tombé malade, une maladie infectieuse du cerveau, on a du lui retirer, 95% de matiere cérébral, résultat, au sortir de l’operation, et plus tard, il declarait que l’avant et l’après son opération n’avait eu aucune différence sur son processus de penser, son QI n’a pas changer. ça incite a croire que la pensée ne se situe pas (du moins entierement ?) dans le cerveau.
      c’était dans le livre de David Willcock – investigation sur le champ de conscience unitaire (Tomme I)

  3. Je sais en quoi je vais me reconvertir maintenant.
    Et ça implique quoi cette faculté ? Qu’il y a des connexions neuronales qui sont défaillantes voire inexistantes ou un QI démentiel ?

    1. Pas de QI démentiel. Si tu arrives a ne plus penser, alors… Tu ne penseras plus a penser d’arrêter de ne pas penser. Tu seras donc un légume avec un QI inutile

  4. Quand on regarde TF1 ça marche très bien… Mais la dernière fois que ça m’est arrivé, c’est quand je suis allé voter, je sais pas, j’ai eu un gros blanc…

  5. Rien de plus facile avoir un iPhone, car comme dit Moustic de Groland (C+)
    « Un smartphone c’est comme un deuxième cerveau qui viderait le premier ».

  6. Et si je prouvais le contraire !
    Tout le monde peut arrêter de penser !
    Voici comment:
    Penser c’est ni plus ni moins un monologue silencieux pour les autres.
    Alors vous allez faire l’effort de vous observer penser, vous aller en quelque sorte faire silence.. Vous allez avoir un tas de pensées qui vont défiler, ni prêtez surtout pas attention, laissez-les filer, tout le secret est là.
    Au bout d’une poignée de minutes les pensée que vous laisserez filer deviendront de moins en moins nombreuses , là ce sera le silence !

    Alibis aux amateurs

    Bien à vous !

  7. Absolument FAUX !

    il y a le faire, et l’etre, faire est le processus de la pensée, l’etre (la ou la pensée -tel que vous la décrivez- n’a pas de place) est l’etat naturel de l’homme. nous avons développer notre ego, qui est notre systeme de survie, et l’avons ériger en maitre, nous coupant de tout le reste, tout le monde baigne dans la pensée, les pub, la radio la tv, devellopent notre pensée, ( essayer de passer devant un écriteau sans le lire ) elles participent au bruit mental constant. c’est n’est pas parce que tout le monde le fait que c’ets la bonne façon de faire.

    pour se coupé d’un systeme de pensée, c’ets tout bete, il suffit de concentré son attention sur un processus physique, porter attention a la surface des pieds qui touchent le sol, a l’aire qui rentre et qui sort du poumon, au battements de coeur .. tout ça permet d’eloigner les pensées, et de voir autre choses, autrement.

    notre cerveau ne se limite pas seulement a la création de pensée, il est une antenne aussi bien émettrice que réceptrice.

    Albert Einstein écrivait :  » l’intuition est un don sacré, et le rationnel est un serviteur sur lequel on peut compter. Nous avons créé une société dans laquelle nous avons fait du serviteur le maitre et ou nous oublions le don ».
    tout est dit

  8. Bonjour tout le monde.. j’ai lu plusieurs article sur la pensée. Je suis moi même une personne qui c’est entraîner plusieurs jours a ne plus pensé.. J’ai réussie depuis un moment mais sachez que ce n’est pas sans danger..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité