Le skateboard électrique ZBoard revient en édition spéciale

Le skateboard électrique n'en est pas à son premier coup d'essai. Ce moyen de locomotion a largement été popularisé par Retour vers le Futur. Sans aller jusqu'à le faire léviter, il existe aujourd'hui plusieurs possibilités pour se faire plaisir sur ce genre d'engin. Le ZBoard en fait partie. Il revient aujourd'hui dans une édition spéciale San Francisco.

Pourquoi San Francisco, vous dites-vous ? La raison est toute simple, c’est dû à la géographie de la ville. Avec ses nombreuses collines et autres pentes à grimper, il convenait au ZBoard d’avoir une version de ce skateboard aux performances dopées (30km/h de vitesse maximale) pour permettre à ses propriétaires d’arpenter la ville dans des conditions correctes.

Au menu donc, outre un design légèrement revu et une thématique de couleur entre anthracite et orange, on retrouve une plus grosse batterie, permettant ainsi de parcourir une trentaine de kilomètres sur une recharge et se rechargeant en 5 à 7 heures. Son tarif, lui, est de 1 199$. Livraison attendue dès le mois de Décembre.

Tags :Sources :DvicePage Officielle
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Saviez-vous que la skateboard ELECTRIQUE est une totale ABERRATION ? Eh bien, sachez-le !

    L’immense majorité de l’électricité dans le monde est produite à partir de la combustion d’éléments fossiles (pétrole, gaz, et surtout charbon). Or, toute conversion d’énergie d’une forme en une autre s’accompagne de pertes. Ainsi, la conversion de l’énergie thermique d’abord en électricité, puis en énergie mécanique conduit à des pertes bien plus importantes que la conversion directe d’énergie thermique en énergie mécanique dans un moteur classique. Donc, pour arriver au même résultat mécanique, on a besoin de plus de combustion d’éléments fossiles et, du coup, de production de CO2.
    A cela, il faut ajouter les pertes dues au transport de l’électricité (les pertes sur les lignes sont considérables), et celles dues au stockage de l’énergie dans les batteries (les réactions chimiques sont elles aussi facteurs de pertes).
    Puis, encore à cela, il faut ajouter la consommation d’énergie nécessaire à la fabrication des batteries, et la pollution qu’elles représentent en fin de vie.

    En clair, si on regarde les choses globalement, les véhicules électriques sont une énorme aberration pour la consommation d’énergie, la production de CO2, et pour la pollution. Un véhicule électrique, ça n’a absolument rien d’écolo ! Ça ne fait que déplacer le problème en l’amplifiant.

    (En France où on a 75% de l’électricité d’origine nucléaire on a certes un meilleur bilan sur la production de CO2, mais on a quand même les déchets nucléaires, c’est pas forcément mieux. Et avec nos centrales qui arrivent en fin de vie, on va bien rigoler si il y a tout un parc de véhicules à recharger…).

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Savez vous que pleins d’ordinateurs, tablettes ou autres téléphones utilisés pour poster des commentaires contiennent des batteries électriques ?

  3. Le skate est un sport et un art de vivre dont une des données de base et la mise à profit de son environnement, pas la sous mission par un moteur. Un skate à moteur n’est pas un skate, on ne peut pas faire de ollie ou slider. Cette chose est obèse et vous asservi alors que le vrai skate s’est la liberté.

      1. Heu, pour le coup y a pas bcp de skateur parmis les kékés de banlieue, au contraire c’est plutot deux groupes antagonistes ( pour l’avoir vécu ^^)

  4. @gros
    On n’a pas encore inventé le skate bobard alimenté par bougie ou chaudière à bois.

    Par contre pour ces skate faut pas être  » enveloppé » vu le poid maximum supporté. Comme moyen de déplacement urbain ça peut être sympa sinon.

  5. Pour eviter le commentaire de qgro, je demande a gizmodo un capcha.en effet, le message de gros est automatique. Déclenché par des mots clés bien precis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité