Les adieux émouvants de Steve Ballmer

Steve Ballmer

C’était le dernier meeting de Steve Ballmer en temps que président de Microsoft. Apres avoir annoncé son intention de se retirer dans les 12 prochains mois, le discours du futur ex-PDG de Microsoft était pour lui un moment d’émotions.

Selon des sources présentes lors de la réunion, Steve Ballmer aurait dit aux employés « nous allons livrer la prochaine révolution… nous allons encore changer le monde ». Pendant son discours d’une heure, Ballmer a abordé le rachat de Nokia et sa passation de pouvoir à un nouveau numéro 1.

A un moment du meeting, Ballmer a choisi de jouer la chanson qu’il avait utilisée lors de son premier rassemblement en 1983 : « Wanna Be Startin’ Somethin’ » de Michael Jackson. Il en a profité pour danser et sauter sur scène, hurlant « le son de Microsoft ! ». Apres cet instant plein d’énergie, Ballmer a fait une pause pour « profiter de ce moment une minute », des larmes coulant le long de ses joues. « Vous travaillez pour la plus belle entreprise au monde, trempez dedans ».

L’homme a également remercié le millier d’employés qui avaient fait la queue pour assister à son dernier discours. « Je veux vous dire merci… ce n’est pas à propos d’une personne en particulier, c’est à propos d’une entreprise qui est importante, qui pense vers l’avant, qui innove ». Ballmer a conclu son discours avec la chanson « I’ve Had The Time Of My Life » (si si, vous savez, la bande originale de Dirty Dancing) et sur ces mots : « J’ai vécu pleinement cette vie ! » pendant qu’il dansait et sautait une nouvelle fois sur scène. Les spectateurs ont serré la main de Steve tandis que d’autres hurlaient « on t’aime », tout en applaudissant l’homme. Comme une rock star.

Bien que Ballmer occupe toujours le poste de président de Microsoft, l’entreprise lui cherche activement un remplaçant pour prendre le relai sur de nouveaux produits, services et stratégie. Ballmer se retirera aussitôt qu’un remplaçant lui sera trouvé. Les rumeurs parlent d’Alan Mulally de Ford et de l’ancien président de Nokia, Stephen Elop.

Tags :Via :theverge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Je ne suis pas sur qu’il y ai de journaliste chez Gizmodo, c’est plutôt des rapporteurs d’infos. Je ne vais pas trop leur cracher dessus, car je suis capable du même genre de faute, voir pire si je ne me relis pas.D’un autre côté si je publie quelque chose je fais plus attention, au pire je CORRIGE, lorsque l’on m’indique mon erreur, mais de ce que j’ai pu constater, ce n’est pas trop la politique de Gizmodo.

  1. Ha la la!
    Les fautes bon sang! « En temps que… »
    Pour de journalistes ça la fou mal!!!!

    Pardon je me reprends.

    Alala,
    L’es fotes bon cent! « En temps que… »
    Pour dé journal liste sa là foux mâle!

  2. La faute est courante et tend à se généraliser. Tant qu’elle sera fréquente, il faudra prendre le temps de revenir sur son orthographe.

    – tant et si bien que (à tel point, de sorte que),
    – à temps (à l’heure),
    – en tant que (considéré comme),
    – contretemps (imprévus),
    – si tant est que (à supposer que),
    – tant s’en faut (loin de là),
    – tant… que (« tant » marque ici la comparaison entre l’arrivée tardive et les minutes perdues),
    – tant qu’à faire (« pendant que tu y étais », marque ici l’ironie),
    – tant et plus (plus qu’il n’en faut, énormément),
    – de temps à autre (à l’occasion, parfois),
    – tant que (aussi longtemps que…),
    – tend (considère, estime…),
    – t’en vouloir (en vouloir à quelqu’un, ici, « t » pour « toi »),
    – un tant soit peu (un peu).

  3. Mwa ossi je fé des fotes. Mais c’et quan je tape au smartphone car je pren pas le tan de relire.
    Sinon sur mon ordi et o boulo j’utilise le logiciel  » antidote » pour rédiger des rapors c’est franchman utile.

  4. J’avoue ne l’avoir pas vue cette fois… Et franchement, y en a des terriblement pire et ce, y compris dans les titres des articles des journaux les plus réputés (Figaro …). Dernière du genre : « le président de Barilla affirme : »ils n’ont qu’à manger d’autres pattes »

  5. @Jack je ne pense pas qu’il ait besoin de ton explication puisqu’il la soulignait justement… Et ce n’est pas les pates mais les pâtes que l’on mange.

  6. C’est pas tant (!) le fait de faire une faute dans un article qui est grave (quoique …), ça peut arriver même aux meilleurs.
    C’est plutôt de ne pas tenir compte des commentaires qui signalent l’erreur pour corriger son article qui me dérange …

  7. hé gizmodo je ne sais pas sur quelle planète vous créchez, mais écrire correctement c’est la base de la communication.

    D’une part, il s’agit de respecter les gens qui vous lisent (vous en avez peut-être rien à foutre ça fait longtemps qu’on l’a compris) et d’autre part de leur donner envie de vous lire !!!

    On dirait que vos articles sont écrits par des petits chinois payés au lance-pierre avec comme meilleur ami google-trad. Donnez moi votre adresse, je veux bien vous payer un Bescherelle si cela peut vous aider.

  8. après lecture de cet article, 4 éléments me viennent en tête.

    – un grand bravo aux rédacteurs de chez gizmodo : quand ce n’est pas de betes fautes de syntaxe, ce sont les mots qui sont mal traduits : vraiment, « tremper » dans une entreprise, wtf dude ?
    -il n’a jamais parlé de révolution, il dit « the next big thing » : le prochain « gros truc ». le rédacteur serait-il légerement influencé par le fameux gimmick de la coopérative fruitiere de cupertino?
    – steve ballmer, j’aime beaucoup son personnage public ( et ses performances scéniques inégalables ), mais franchement, en musique, il a des gouts de chiotte. c’est navrant.
    – je voudrais savoir combien il a provoqués de lésions aux mains lors de sa sortie. quelle énergie ! du grand ballmer !

    ps :
    developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers developpers

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité