Le VDSL2 chez nos FAI

Annoncé depuis quelque temps déjà par certains fournisseurs d'accès à Internet, la technologie VDSL2 est officiellement lancée en ce début Octobre. Si la plupart des FAI sont d'ores-et-déjà opérationnels, les offres peuvent nécessiter un délai ou un équipement particulier. Petit tour d'horizon.

Pour rappel, le VDSL2 ou Very high speed Digital Subscriber Line 2 est un protocole de transmission de données à haut débit vers un abonné à travers une paire de cuivre. Digne successeur du VDSL, il permet d’obtenir des débits considérablement augmentés et ce, sur les mêmes câbles que ceux utilisés par l’ADSL actuel.

L’ARCEP avait donné son feu vert aux différents opérateurs à compter du 1er Octobre. Il leur fallait pour autant mettre à jour leurs installations et actualiser leurs offres, d’où des situations bien différentes selon les FAI. Orange, Free, SFR, Bouygues Telecom et OVH Telecom sont sur les rangs.

Pour OVH, le changement se fera de manière transparente et automatique pour les clients éligibles. Tout comme chez Orange, Free et Bouygues (pas avant Novembre pour ce dernier semble-t-il), si tant est que vous ayez une box de dernière génération (Livebox Play, Freebox Révolution ou Bbox Sensation). Chez SFR, seule la dernière version de la box Évolution est compatible et il faut demander le basculement.

On terminera en précisant que, chose rare, le passage à cette nouvelle technologie, et les gains de débit résultants, se font sans surcoût. Orange lancera par exemple des offres compatibles VDSL2 (Livebox Play, Open Play et Open Jet) au même tarif que ceux avec ADSL.

Tags :Sources :Generation NT
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais tout le monde est éligible ou il faut une installation spéciale? Par exemple je suis en ADSL basique je peux demander à passer en VDSL ?

  2. Sans dire de bêtise je crois qu’on ne doit pas dépasser les 1km de distance entre notre ligne et le répartiteur, cette distance dépassé plus aucunes différences notable…
    Quelqu’un peux confirmer ?

    1. Bonjour, voici les conditions minimales pour être éligible :
      L’éligibilité au VDSL2
      Autant le dire immédiatement, le VDSL2 ne concerne que peu d’élus ! Trois pré-requis sont obligatoires :

      – avoir une ligne téléphonique dont la longueur n’excède pas 1200 mètres (soit moins de 19 dB d’affaiblissement)
      – être raccordé à un noeud de raccordement compatible
      – avoir une ligne en distribution directe (pas de sous-répartiteur intermédiaire)

      Au final, l’ARCEP estime que 16% des lignes (environ 5.5 millions de foyers) sont théoriquement concernés par le VDSL2. Néanmoins, seulement 2 millions verront leur vitesse passer au dessus du cap symbolique de 30 mbit/s, le seuil « officiel » retenu pour l’appellation « très haut débit ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité