Ce lac transforme les animaux en pierre !

Vous connaissez Méduse, la Gorgone aux cheveux de serpents capable de changer en pierre ceux qui la regardent ? Et bien, il existe en Tanzanie, un lac où un serpent n’oserait pas se baigner et où les animaux que l’on retrouve sur ses rivages sont pétrifiés ! Les photos de Nick Brandt sont en effet saisissantes !

Nick Brandt est photographe. Alors qu’il se promenait pour un reportage sur les bords du lac Natron en Tanzanie, il remarque des animaux morts sur le rivage. Ils sont recouverts d’une couche de sédiment qui les fige pour l’éternité, telle les cendres ardentes de Pompéi. Ici, pas de volcan, seule l’eau du lac est responsable de leur pétrification. Nick Brandt est fasciné. Il ramasse des animaux et les met en scène de la manière la plus lugubre qui soit.

Le Lac Natron est un des rares lacs d’eau salé dans le monde. L’eau qu’il contient provient du ruissellement des montagnes avoisinantes. Le lac contient de grande quantité de sel et l’eau ne peut s’en échapper que par évaporation.

Mais ce lac a la particularité de contenir beaucoup de natron, un minéral constitué de carbonate naturel de sodium et de bicarbonate de soude. (C’est d’ailleurs ce minéral qui a donné son nom au lac). Du coup, l’eau à un pH pouvant atteindre 10,5 (pour rappel, l’ammoniaque a un pH de 11,6) et en été, quand il fait 50°C, l’eau peut atteindre les 60°C de température.

Ainsi quand l’eau s’évapore, la concentration de sel et de soude augmente proportionnellement. Parfois, les éléments chimiques se concentrent tellement qu’ils précipitent et forment des croûtes blanchâtres. A part un drôle de poisson mutant, quelques micro-organismes, et les flamands nains qui viennent s’y reproduire, aucun animal ne peut survire dans cette eau.

nick brandt oiseau

Photo : Nick Brandt

Contrairement à ce qu’on peut lire dans cet article, les créatures qui entrent en contact avec l’eau du lac ne sont pas « instantanément carbonisées ». Alors, si les animaux ne meurent pas en touchant l’eau du lac, comment sont morts les animaux retrouvés par Nick Brandt ?

L’hypothèse la plus probable est que l’eau du lac reflète le ciel comme un miroir. Les oiseaux seraient perturbés par cet effet et viendraient s’écraser à pleine vitesse contre le lac en pensant qu’il s’agit du ciel. Comme le lac est très peu profond, le choc leur serait fatal et les minéraux présents en grandes quantités recouvriraient alors les oiseaux d’un élégant suaire à la beauté éternelle.

Pour voir d’autres photos, allez sur le site du photographe

Tags :Sources :Nick Brandt New ScientistVia :Sciences-mag.fr
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. où ça une vache ?
      c’est vrai que c’est impressionnant. Les animaux ne mourraient pas à cause de substance dégagées par l’évaporation de l’eau lors de fortes chaleurs par hasard ?

  1. Je viens de lire un article qui précise que le photographe a retrouvé ces oiseaux sur le rivage et les a MIS EN SCENE !

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Un bel article, bien rédigé et très intéressant, surtout pour un photographe amateur ! Cela faisait longtemps que je n’en avait pas lu des semblables sur gizmodo ! Que cela inspire les autres rédacteurs 😉

  3. Article excellent, j’ai cru m’être trompé de site.
    SI je peux être tatillon Norédine, je suis sur que tu aurais pu trouver un bien meilleurs titre.

  4. Yeah Norédine, J’ai vu passer l’info sur le site citizenpost.fr Mais les causes de la mort n’étaient pas très claires. Merci pour les explications. C’est vrai, on peut chercher sur le net, mais avoir de bonnes infos en un seul article ça fait du bien aussi. :)
    Et sans vouloir troller petite précision trouvée sur Wikipedia : « En plus des flamants nains, le lac constitue aussi un lieu de vie temporaire ou permanent pour 100 000 autres oiseaux aquatiques. » (à vérifier bien sûr :P)

  5. Comment un oiseau « pétrifié » sur une branche a-t-il pu s’écraser sur l’eau du lac???? On a les explications stupides que l’on veut LOL

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité