La vérité sur le serum de vérité

Pas besoin d'être un adepte des films hollywoodiens pour savoir que vous pourriez soutirer toutes les informations que vous souhaitez des bouches les plus liées. Mais en réalité personne ne sait si le serum de vérité a jamais fait ses preuves. Michael Mosley, journaliste à la BBC, est allé le vérifier pour vous.

Inventé dans les années 30, le produit était initialement utilisé comme anesthésiant. Mais à une certaine dose, les effets sont similaires à l’alcool et permettent la désinhibition du sujet. Certaines forces de police l’utilisent d’ailleurs toujours aux Etats-Unis, c’est pour quoi Michael Mosley s’est soumis au test en prétextant être un chirurgien de renommée internationale. Son objectif ? Perpétuer son mensonge malgré les effets du produit.

Pour résumer l’expérience, le journaliste a tenu son mensonge au début, mais lorsque les doses ont augmenté, celui-ci s’est totalement ouvert et à raconté toute la vérité, rien que la vérité sur ses activités professionnelles. En niant totalement être chirurgien. Mais le mieux est encore d’aller constater les effets de ce sérum au travers de cette vidéo, publiée sur le site de la BBC.

Tags :Via :theverge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. nazi, juifs, islamiste, sioniste, allez batter vous entre vous maintenant

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. TWIII TWIII TWIII !!! RECORD DU MONDE. Le point Godwin de ce soir est attribué à Samio.! Applaudissons cette magnifique prestation atteinte en un seul et unique commentaire! Bravo.

  3. Ferme ta gue*le Lock. Le point « Godwin » c’est un truc de bobo qui veut se la jouer trop mature et intelligent alors que c’est juste le reflet d’un manque de réflexion, d’argumentation et de repartie.
    Bref, tais toi. Ce genre de remarque, il y a pas plus pathétique à voir. Pire encore que le premier commentaire!

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  4. Moi un bobo? Mouhahaha. Pour moi un bobo c’est (depréférence) un Parisien à lunettes grosses montures chemise serrée pantalon slim avec son iphone dans la poche et un mac sous le bras. Les cheveux plein de gel et qui croît avoir la classe. Je suis en bermuda – t shirt avec mon vieux gs 2 pour te répondre et cheveux longs en attente de grouper pour aller raid sur wow. Donc je suis un bobo? Ok nouvelle définition du mot alors. Ou t’est juste con. Puisque visiblement tu connait xzibit « make no mistake i’m a heavy weight »

    1. « Moi, je jure de vous la mettre à l’envers aussi souvent que possible. Je jure de protéger mes intérêts au détriment des vôtres. Je promets d’en avoir rien à foutre de vos problèmes comme le logement, l’accès aux soins et à la culture et évidemment je ne ferai pas le moindre effort pour créer de l’emploi. Je jure également fidélité à mes magouilles afin que je puisse m’en mettre d’avantage pleins les fouilles. La sécurité n’est pas une priorité pour moi car avec votre pognon JE suis en sécurité. Et de grâce, ne me demandez pas d’habiter dans la ville comme vous car moi j’habite à la campagne ou dans des quartiers protégés. Votez pour moi. »
      C’est certains que nous y verrions bien plus clair…

  5. J’aime bien lock et sa description! Mieux que sur meetic! Non Lock t’es pas un Bobo! T’es un gros bouffon! Tu doit être le proto du beauf chez les geeks! Merci pour le « sourire » du matin

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Si ca te plait de penser ca. Par contre toi t’a l’air de t’être endormis sur la béquille et le vé du pied gauche. Pas facile la vie de puceau boutonneu.

  6. J’ai de sérieux doutes sur l’efficacité de ce produit. Si c’était si efficace que ça, alors pourquoi les américains se seraient fait chier à torturer leurs prisoniers dans leur guerre contre le terrorisme. Une petite injection et c’est plié, gain de temps et d’argent.

    1. C’est expliqué dans l’article de la BBC.
      Sous l’effet de la drogue, on est également très (trop) influençable. Donc tu peut dire et on peut te faire dire n’importe quoi.

  7. Connaissant très bien les effets des médocs je peux vous dire que personne ne peut résister à ce genre de produit. Même le mec qui dit « Je suis un gros dur je dirai rien » racontera toute sa vie en 5 minutes. Par contre c’est maintenant interdis et on sait pourquoi.

  8. @Silicium, des analystes politiques parlent d une bonne histoire de science fiction titrée « terrorisme dans le moyen orient » lui permettant d intervenir par la force là ou ça ne va pas dans le sens de ses intérêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité