La NSA incapable de percer TOR

TOR (comprendre The Onion Routeur) est un software disponible gratuitement sur Internet, et qui vise à conserver l'anonymat des internautes pendant leur navigation. Ce réseau est un véritable casse-tête pour les autorités qui n'ont pas trouvé le moyen de l'infiltrer en masse.

La NSA et le GCHQ (service de renseignements britannique) ont tenté, en vain, de percer les défenses de TOR. Ils confirment leur capacité à identifier quelques utilisateurs en recoupant les connections au réseau, mais aussi leur incapacité à réaliser cette opération à grande échelle. Ces organismes définissent les utilisateurs de TOR comme des internautes dangereux et à surveiller, à tel point qu’ils veulent perturber leur capacité à se connecter au réseau en créant des noeuds au coeur du système

Tags :Via :theverge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. C’est même pas de la désinformation, c’est de la non-information : il explique que la NSA essait de casser TOR, ce que tout le monde sait, mais qu’ils n’y arrivent pas, c’est que tout le monde sait aussi… Merci lol

  1. Incapable !
    Si par hasard c’était réelement le cas ( et j’en doute plus que fortement). Comment on fait les anonymous pour livrer les pédophiles (en s’attaquant aux serveurs), comment a t’on fermé silkroad? (en scrutant son mail lors de la création du site).
    Il y a et il y aura toujours un moyen…
    C’est juste long, mais quand on a les moyens et le temps…

    Gloire à la NSA !!! (…)

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        1. Ok Guys, y’en a pas un pour rattraper l’autre….

          Letmetgooglethatforyou : définition Ironie.

          Vous vous aretez sur le gloire à la NSA, alors que je l’acable un peu plus haut….
          Vous etes le genre de lecteurs qui lit bétement sans réfléchir….
          Stopez Gizmodo c’est trop pour vous…

        2. @Dede

          « La plus fréquente des formes d’ironie (antiphrase ironique), elle consiste à dire l’inverse de ce que l’on souhaite signifier tout en laissant entendre ce que l’on pense vraiment. »

          Faut croire que t’es pas bon en ironie vu que tu laisse pas entendre clairement ce que tu pense vraiment 😉

    1. Une faille est présente dans tous les logiciels quelque soit sa complexité et il se situe entre la chaise et le clavier : l’erreur humaine.
      Si je te file une machine ULTRA sécurisé avec des contrôleurs d’accès de partout et un firewall blindé qu’es-ce qui se passe ?
      Tu vas immédiatement désactiver certaines protections car elle vont t’empêcher de faire se que tu veux en demandant trop souvent des autorisations supplémentaires, résultat : ta machine devient une passoire.

      Je crois que tout est dis.

      Avec ces éléments, à ton avis comment ils les ont choppé ?
      Série de réponses possibles : scriptes Java (normalement TOR les désactive de base mais beaucoup les réactives car beaucoup de site marchent mal ou pas du tout sans ), par cette voie exploits basé sur du JS, annalyse de cookies, API facebook (pourquoi pas j’ai déjà vu des gens sur facebook avec TOR) , et donc par là Social Engineering , et j’en passe… Bref c’est pas les pistes qui manques pour des actions « simples ».

  2. Très belle façon de prendre les gens pour des andouilles. Si les gens pensent que le réseau est sécurisé alors ils ne vont pas s’inquiéter et continuer à l’utiliser. Alors que si ça tombe, il est déjà entre les mains de la NSA et peuvent tranquillement continuer à espionner. Désinformer pour mieux entuber. Oui braves gens, nous n’avons pas craqué TOR, arf merdeuuuh, alors continuez à l’utiliser. Mais oui, et la marmotte… http://www.youtube.com/watch?v=l3RTd7UwWCc

  3. ou alors c’est un gros tissu de mensonges pour que les internautes se croient en sécurité et continue d’utiliser le réseau afin de mieux les surveiller…

  4. C’est beau de pouvoir reprendre foi en l humanité ! Et savoir qu’il y aura toujours quelqu’un pour contrer les esprits malveillant malgré leur autorité.

  5. Quand vous avez copier coller l’article, vous avez oublié un morceau…
    sinon, à mon avis ils disent ça comme ça, bien sûr qu’ils ont réussi, c’est juste qu’ils vont pas le crier sur tous les toits… sinon les gens vont se mettre à chercher et créer de nouveaux moyens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité