Regardez cette fille aux incroyables pouvoirs de télékinésie

Un voyage dans un café peut-il faire ressortir vos démons intérieurs ? Sans aucun doute au sein du Snice Cafe de New York City. Ce ne sont pas les patrons qui oseront dire le contraire, puisqu'ils ont appris cette sinistre vérité à cause d'une... vaste blague.

Absolument incroyable et terrifiante boutade que celle de cette jeune fille dotée de pouvoirs télékinésiques semblant paniquer dans un café… Sauf qu’il s’agit en fait un coup de publicité pour le remake du film Carrie .

Mais cela ne le rend pas moins amusant ou impressionnant. C’est d’ailleurs un sacré bazar, empli de faux murs, de poulies cachées, de contrôle à distance ou d’étagères pleines de ressorts et de livres…

Allez jusqu’au bout de la vidéo, elle va de mal en pis (et sera peut-être bien mieux que le film…).

Tags :Sources :laughingsquid
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. C’est plutôt Google translate brut de fonderie.
        « A trip in a cafe » se traduit en « un voyage dans un café » si vous êtes un ordinateur … Un journaliste écrirait plutôt « une visite dans un café », voire « une escapade gastronomique ».

    1. Je suis d’accord avec toi fab, la vidéo est bien foutue et franchement top. Mais sérieusement un minimum de relecture pour introduire correctement la vidéo ne ferait pas de mal. J’ai l’impression que Gizmodo se transforme en skyblog en ce moment….

  1. Moi, tout les matin je voyage dans mes wc, puis dans ma salle de bain et enfin je voyage dans mon travail.Je suis un grand voyageur en fait!

  2. j’ai connu une fille qui avait aussi des pouvoirs de télékinésie.
    .
    .
    il suffisait quelle regarde un type d’une certaine façon pour qu’aussitôt une partie de l’anatomie de sa victime se dresse. Même pas besoin d’un contact : c’est bien de la télékinésie.

  3. Le plus effrayant c’est d’avoir aussi peu de prédispositions pour l’écriture et de s’acharner sur un blog a forte audience.
    Les groupes de mots ne sont pas dans le bon ordre, ce ne sont pas les bons mots par rapport au sens voulu et les idées sont mal articulées.
    Je pense que l’auteur peut faire beaucoup mieux, ce truc a été visiblement torché en moins d’une minute, sans être relu.
    Je me demande comment ça se passe dans ces usines a news. Si ça se trouve ils ont 8 ou 9 pseudos pour 8 ou 9 magazines, et ça paye tellement mal qu’ils doivent en faire plusieurs dizaines par jour pour gagner très peu.
    Ce qui veux dire devoir aller plus vite que les collègues pour ne pas se faire piquer la pige, et passer à la suivante le plus vite possible, sans relire. De toute façons les lecteurs de ces sites de « geeks » sont des cons incultes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité