Coca-Cola lance ses magasins : nourriture, eau et WiFi !

Coca-Cola s’apprête à lancer de petits magasins de ressources (plus ou moins) vitales dans les communautés en développement. Ces échoppes, appelées Ekocenters, fourniront de l’eau, de l’énergie, Internet, des vaccins, des plats cuisinés et, on peut d’en douter, des boissons gazeuses de la marque.

D’’ailleurs, d’ici la fin 2015, Coca-Cola prévoit de déployer entre 1 500 et 2 000 Ekocenters dans 20 pays d’Afrique, Asie, Amérique du Nord et Latine. Le modèle économique de ces Ekocenters n’est pas encore finalisé, selon le New York Times. Et rien n’est encore décidé sur quel service sera offert gratuitement.

Le but de ces centres étant d’apporter de l’eau et des soins, on peut imaginer que les prix affichés seront raisonnables. L’un de ces Ekocenters est un pilote fonctionnel en Afrique du Sud, et Coca-Cola parle de ce programme depuis l’année dernière, quand le groupe a annoncé ses intentions d’apporter de l’eau potable à certaines communautés.

Le président de Coca-Cola indique que chaque Ekocenter sera dirigé par une femme et qu’il espère que ces magasins seront au centre des communautés sans accès à l’électricité ou à l’eau. Les Ekocenters seront construits à partir de conteneurs, chacun aura un système de purification de l’eau et des panneaux solaires. Le New York Times rapporte que la construction d’un Ekocenter coûte 100 000$, mais Coca-Cola espère faire chuter ce coût à 2 000$ en avec l’augmentation du volume pièces construites.

Tags :Via :theverge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bonne initiative !
    Bien-sur certain vont hurler à la pub et à l’asservissement des populations pauvres.Mais bon c’est facile de gueuler dans sont siège devant l’ordi…

    1. Pour financer ça faudra-t-il boire plus de Coca ? N’étant pas philanthropiques ils devront dégager plus de bénéfices pour « investir » en odeur de sainteté !

      Il faut savoir que l’Etat de Californie a interdit un colorant de plus (parmi d’autres) fortement soupçonné de provoquer le cancer, il est toujours présent dans notre Coca en Europe…

      Plus efficaces et (un peu) plus crédibles, expérimentés, organisés, etc ? Terre des hommes, Médecins sans frontières, etc…

      1. Ouai enfin d’une ça fait des réduction d’impôts et de deux ça leurs fait une bonne image.

        Après qu’on aime ou qu’on aime pas ce n’est pas la question

  2. Des vaccins ?
    Des capotes et de l’aspro je comprendrais.
    Mais des vaccins…

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  3. D’un côté on sert des produits nocifs pour la santé, et de l’autre on sert de quoi l’améliorer.
    … ou comment essayer de redorer son image comme on peut.
    Oui, je crie à la manipulation marketing.

    1. Tu iras dire ça au famille que recevront nourriture, eau et soin…
      Mais bon tu dois être sur le terrain et avoir des solutions bien plus crédible et efficace contre les méchants industriel.

      Et coca n’a rien à redorer, ils n’ont jamais autant vendu…

        1. Comment ? Welin nous explique que Coca-Cola est une association de philanthropes, et tu mets sa parole en doute ?
          Pourtant c’est comme si un tueur en série donnait un billet de 10 EUR à un clochard : c’est une personne bonne et généreux, c’est pourtant évident !
          Welin, mon ami, t’as tout compris à la vie.

  4. @Homer Dalor
    Ou est-je dit que Coca-Cola est une association de philanthropes ?
    Ou est-je dit que Coca Cola fait ça exclusivement pour aider ses prochains ?

    Soucis de lecture ? De compréhension ? Tes solutions ?
    et non je suis pas ton ami…

    1. Welin, mon ami, où as-tu lu que je condamnais l’aspect positif de la chose, et qu’il était mauvais que des personnes en difficulté reçoivent de l’assistance ? J’ai dit que Coca faisait de la récupération de ces aspects positifs à des fins purement marketing.
      Soucis de lecture ? De compréhension ?
      Bonne nuit, jeune homme.

  5. J’imagine tellement le concept où on fera payer l’eau potable tout en offrant le coca et en proposant de l’insuline pour suppléer aux pancréas fatigués de ces âmes assoiffées de Coca-Cola !! Tout ça en proposant une connection wifi aux irréductibles africains corrompus des régimes politiques locaux, entretenant une mixité sociale riche-pauvre qui ne peut qu’être bénéfique !! Bon je vous parle pas des vaccins qui seront administrés par une vendeuse coca …
    Je sens que ce continent a de l’avenir !!

  6. Reactions typiquement française…
    On en a rien à cirer des raisons, le fait est qu’ils apportent eau potable/electricité/wifi/autres à des gens qui en ont besoin…soit bien plus que ceux qui viennent critiquer, au chaud derrière leur ordi.

    Aller critiquer quand une news parlent des ingrédients soit disant cancérigènes présent dans le coca cola c’est une chose…venir critiquer quand ils font quelque chose de positif, c’est juste pathétique.

    1. Oh oui, il n’y a qu’a voir au chili on en colombie ce que fais coca.. ils privatisent les puits d’eau des villages, et les habitants n’ont plus d’eau…..

    2. Typique française de savoir que Coca et Nestlé sont en guerre pour s’approprier de l’eau de cette planète ? Faut se renseigner un peu. Personnellement je ne donne aucune crédibilité à une entreprise qui dépossède des villages en Afrique de leurs sources, qui met cette eau en bouteilles pour pouvoir la leur vendre et qui oblige ceux qui n’ont pas les moyens de s’exiler.

      Ceci est la réalité, après si tu veux vivre dans ta bulle c’est ton problème.

    3. Au faible qui a faim, le fort donnera des poissons. Mais jamais il ne lui apprendra à pêcher.
      C’est une façon élégante de maintenir une domination sous couvert de bonne action.
      Si se méfier des actions sournoises est typiquement français, alors ok je suis un bon français.
      Comme dirait l’autre, « There is no free lunch« .
      (l’autre, c’est Milton Friedman, bande d’ignares. Bien qu’il n’est pas le seul à l’avoir dit)

      1. Et concretement, derrière ton pc, tu fais quoi ? Rien.
        C’est facile de sortir des poncifs sur la vie quand on a à bouffer, au chaud chez soi, de dire que telle chose est bonne et telle chose est mauvaise.

        Qu’est ce que tu sais sur la vie de ces populations ? rien.
        Qu’est ce que tu sais sur leurs besoins ? rien.
        Tu penses pas qu’ils ont d’autres priorités que la supposé volonté de domination de Coca dans leur zone ?

        Puisque tu parles d’ignares, va regarder la pyramide de Maslow, si t’es pas trop limité tu comprendras…

        Mais critiquons quand même coca, c’est mal ce qu’ils font, laissons ces populations sans electricité, avec un accès à l’eau et au soin précaire…

        1. Je ne parle pas du besoin de ces populations, je parle des intentions sournoises de Coca.
          Je ne te qualifierai pas d’abruti profond, parce que je suis trop poli pour ça, mais sache néanmoins que je le pense.

        2. L’entreprise coca (comme toute les entreprises) est une entreprise qui cherche à ce développer. les marchés nord américain, européen et asiatique étant déjà bien saturés., l’entreprise doit donc chercher de nouveaux marchés. Le continent africain semble propice a se nouveau développement, une population nombreuse avec une très forte croissance . GENIAL
          Seul problème c’est une population pauvre voir très pauvre .

          alors comment procédé ?
          Première étape : sous un prétexte bidon (aider les personnes en difficultés par exemple) implanter un maximum de point de vente, pour que le nom de la marque rentre dans les tètes de ces nouveaux et futurs clients, leurs proposer la boisson à très très bas cout (voir même moins chère que l’eau) pour qu’ils en consomment un max. Enfin pour être sur qu’il reviennent chez vous et pas ailleurs, donner leur des produits de premières nécessités, des soins, leurs faire croire qu’on est là uniquement pour améliorer leur quotidien. La boisson c’est secondaire.

          Deuxième étape : Apres plusieurs années, coca est maintenant reconnue par tous comme étant une entreprise qui aide les populations en difficultés. Les populations ont prises l’habitude de venir dans ces endroits . C’est devenu de vrai lieu de vie.

          troisième étape : Dorénavant les consommateurs choisiront donc coca plutôt qu’une autre marque car elle est assimilé a une amélioration des conditions de vie . Elle est synonyme de joie et de fête. Ce qui entraine une quasi destruction de la concurrence. Vous avez donc désormais le monopole de la boisson gazéifiée sur le sol africain. Vous pouvez désormais augmenter le prix de votre boisson a votre gré.

          Et voila comment vous avez réussi a vous implanter sur un territoire vierge grâce a l’aide et l’appui de gouvernement cupide.

    4. Salut Fred (sans mauvais jeu de mot),
      Peux-tu me donner une bonne raison de distribuer du coca-cola à des populations reculées ? L’initiative de Coca n’est pas une mauvaise idée mais excuse nous de douter de leurs intentions … ça aurait été une ONG je veux bien mais Coca est là pour faire de l’argent (ça se comprend très bien et je ne le juge pas) .

      Et comme le dit Eric, il faut se méfier de cette boite qui dépossède (ou dérivent l’eau des fleuves) petit à petit les puits dans les pays en voie de développement comme en Amérique du sud.

      1. Toutes les grosses compagnies ont des actions à but humanitaire, à des fins marketing bien sur.
        Toujours est il que ces actions humanitaires sont loin d’être négligeables et aident énormément des populations qui en ont besoin.

        Après que ça soit à des fins marketing, pour passer pour une boîte ethique, on s’en tape, le principale c’est que ça aide des gens.

        Qu’ils fassent des coups de putes ailleurs, c’est un autre problème.
        Bien sur qu’il faut se méfier de cette boite et ne pas la prendre pour plus de vertueuse qu’elle ne l’est, mais venir critiquer, cracher sur une action qui aidera des populations, alors mêmes que ceux qui critiquent n’en branlent pas une, c’est pathétique.

  7. Visiblement une grande majorité de personnes trouve normale que des vaccins soient vendu entre du coca et des plats cuisinés. Plutôt qu’en pharmacie ou par des ONG médicales .
    En France et en Europe , les vaccins ne sont pas en ventes libres mais en pharmacie. Ce qui évite bien des problèmes sanitaires ( bien qu’il y en ai quand même )
    L’achat est libre pour des adultes , mais la vente est réglementé .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité