George Lucas « discute constamment » avec J. J. Abrams à propos de Star Wars

Si la machine Star Wars est bel et bien relancée depuis le rachat de la licence par Disney, le tant attendu Star Wars Episode VII entend bien conserver ses secrets encore un temps. Une chose est sûre cela dit, George Lucas a grand peine à lâcher son bébé et en "discute constamment" avec J. J. Abrams.

Le fils de George Lucas, Jett, 20 ans, a donné une interview sur la chaîne Youtube, Flicks and the City. On y apprend entre autre que George Lucas était « très déchiré par tout ça », d’autant plus qu’il avait commencé ses recherches et l’écriture du septième épisode un an avant le rachat par Disney.

« Il est plus heureux quand il écrit, quand il s’occupe. » Alors il donne des « recommandations », en particulier à J. J. Abrams, avec qui il « discute constamment » du film. Jett Lucas compare la situation à des parents qui laisseraient leur enfant aller à l’école seul pour la première fois: il surveille tout en voulant le laisser prendre son envol, pour enfin laisser place à la nouvelle génération.

Concernant cette nouvelle génération, Jett Lucas en connaît beaucoup: « Je sais ce qui va se passer. […] J’en suis très heureux. » S’il reste très vague, le fils de George Lucas évoque une situation hypothétique où Han Solo apprendrait à son fils à piloter le Faucon Millennium…

Tags :Sources :Mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Quand on regarde la bouse scénaristique qu’est star trek into darkness, on imagine très bien ce à quoi pourrai ressembler SW 7. C’est sûr, JJA est le digne héritier de Lucas…

  2. Qu’il ne nous fasse pas chier le père George Lucas. Il a déclaré des centaines de fois à la presse américaine et étrangère qui n’aurait jamais la force de refaire une troisième trilogie. Il ne nous a bassiner sur le faite qu’il n’avait plus d’idées et qu’il se sentait trop vieux et fatigué. Alors qu’il arrête de nous faire croire qu’il était en pleine écriture du septième épisode avant le rachat par Disney. Le problème avec cette licence c’est qu’elle va tourner en rond et se marcher sur les pieds, à force de vouloir jouer la carte de la rentabilité commerciale. Je m’explique, au lieu de développer des idées nouvelles ils vont essayer de créer le plus grand bestiaire possible afin de vendre des produits dérivés quitte a ce que l’histoire parte dans tous les sens. de plus, il serait plus intéressant de relancer la saga sur des personnages nouveaux plutôt que de vouloir systématiquement créer des filiations familiales avec les nouveaux personnages. L’audace de vouloir créer un monde encore plus désertique et dépouillé que les scènes du premier épisode entre parenthèses épisode quatre) avec des Jedi qui n’existerait plus mais la découverte de la force par des gens plus tard dans le futur ou tout autre idée novatrice et audacieuse est impossible car il faut satisfaire une certaine idée de stars Oise pour le grand public et non pour des fans de science-fiction. Bien que Star Wars ne soit pas une Œuvres de science-fiction mais une œuvre mythologique, Georges Lucas s’en est toujours défendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité