Jupiter et Saturne pourraient être farcies de diamants

La NASA et consorts sont de plus en plus zélés à mesure que les technologies le permettent. Il est probable que nous assistions à une ruée vers l'or spatiale prochainement, ou plutôt une ruée vers les diamants. En effet, Jupiter et Saturne pourraient être farcies de diamants.

En imaginant que vous embarquiez dans votre vaisseau spatial privé (comme tout le monde), vous devriez probablement tomber sur une dizaine de millions de tonnes de pierres précieuses dans les atmosphères gazeuses de Jupiter et Saturne.

Concrètement, une étude récente, co-écrite par l’Université du Wisconsin-Madison et Kevin Baines, a montré que les deux géants de gaz de notre système solaire ont des conditions propices à la création de diamants solides.

MAIS. Ne nous emballons pas, la manière dont ces diamants sont créés pourrait bien empêcher à jamais les humains de mettre la main sur ces cailloux… Damned. Avant de faire le plein de votre navette, sachez que ce sont de colossales tempêtes de foudre qui permettent au processus de transformation des molécules de méthane en carbone de commencer.

Ce carbone, sous la forme de suie, s’enfonce alors plus profondément dans les couches gazeuses de la planète, où il est exposé à des pressions plus élevées. D’abord transformé en graphite, ces bouts de suie sont finalement exposés à des pressions tellement fortes qu’ils sont compressés, devenant ainsi des diamants solides. En résumé ?

« Cela crée environ un millier de tonnes de diamants par année, et j’estime que, dans la couche de diamant de 30 000 kilomètres d’épaisseur, il y a environ 10 millions de tonnes de diamants formés de cette manière. » – Kevin Baines

Même si votre vaisseau de prospection est capable de survivre dans les couches externes de Jupiter, mieux vaut ne pas s’aventurer trop loin…  Les températures sont supérieures à 8000 degrés Kelvin. Finalement votre pioche et votre chariot pourraient encore se révéler utiles sur Terre. Sinon ? Eh bien, sinon, il vous reste Minecraft.

Tags :Sources :National Geographic
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Si la news se révèle exacte, c’est encore sir Arthur C. Clarke, qui avait raison. Il décrit dans « 2061 : Odyssée trois », la projection de diamants sur Europe suite à l’explosion de Jupiter.

  2. Ca ne vaut pas le coup d’aller les chercher, car une telle quantité de diamant ferait chuter son cout, et donc l’expédition pour les ramener ne serait pas entable, donc on ne peut pas aller les chercher. En conséquence, le prix du diamant reste élevé, donc il serait peut-être intéressant de faire une expédition pour en ramener, et faire fortune. Mais une telle expédition couterait très cher, et donc il faudrait ramener beaucoup de diamant, ce qui ferait chuter son prix, donc on ne rentabiliserait jamais l’expédition…… On ne peut donc pas aller les chercher. En conséquence (bis), le prix du diamant reste élevé, donc il serait peut-être intéressant de faire une expédition…………

      1. Oui, encore que le diamant est un fantasme féminin car il est très cher. Si par miracle il devenait bon marché, les femmes s’en foutraient elles voudraient un autre truc très cher… Dire qu’on croyait que c’est parceque c’est beau et ça brille, non, non c’est parceque c’est cher, bon ok aussi parceque ça brille…

        1. bin non.. elle voudrait du diamant extra-terrestre… ça le ferait bien fantasmer ça ! mais c’est sur que le diamant terrestre en prendrait un coup !

    1. C’est exactement pour cela que le plus gros gisement de diamants en Sibérie n’est pas exploité.
      Il semblerait qu’il y ait 110 fois les réserves mondiales des diamants à usage industriel.

  3. faut voir les applications technologiques que ca pourrait impliquer aussi…
    Si on avait de l’or en si grande quantité qu’il deviendrait aussi commun que le cuivre, ca serait un festival niveau applications dans le domaine de l’electricité.

  4. Bonjour,
    Ce qui bon marché est rare.
    Ce qui rare est cher.
    Donc, ce qui est bon marché est cher…

    Plus sérieusement, avec une telle profusion éventuellement accessible de diamant (rare et cher sur Terre), sa dévaluation est assurée, non ?
    Merci.
    Patrick R. (31)

  5. Je me suis laissé dire que, si tous les diamants déjà découverts étaient en circulation (au lieu d’être artificiellement gardé à part), ce caillou vaudrait déjà beaucoup moins.

  6. Sinon en Russie, suite à la chute d’une météorite dans les années 30 sur une région riche en charbon, un immense gisement de diamant s’est créé (pression dûe au choc … le charbon s’est métamorphosé en diamant). On estime que la taille du gisement permettrait de fournir le marché actuel du diamant pendant 3000 ans.
    Enfin juste le marché industriel, ce diamant étant trop dur pour le marché de la joaillerie…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité