Une Golf hybride rechargeable en 2014

Les constructeurs automobiles continuent leur aventure dans l'électrique. Si certains en profitent pour créer de tous nouveaux modèles, d'autres s'appuient sur l'existant. C'est le cas de Volkswagen qui proposera, en 2014, une version hybride rechargeable de sa si célèbre Golf.

L’annonce vient du site automobile allemand AutoBild. Cette Golf hybride rechargeable profiterait d’un moteur à bloc essence quatre cylindres 1,4L TSI de 150 chevaux et d’un moteur électrique de 54 chevaux. Quant à la batterie, il s’agirait d’une batterie lithium-ion de 8,8kWh, de quoi offrir une autonomie de 50km sur le seul mode électrique.

Avec un 0 à 100km/h en 7,6 secondes et une vitesse de pointe de 210km/h, cette Golf hybride rechargeable consommerait environ 1,5L/100km, soit 35 grammes de CO2 par kilomètre. Si la chose se confirme, cette Golf sortirait sensiblement en même temps que la e-Golf, à un tarif d’environ 36 000€.

Tags :Sources :Automobile Propre
Dernières Questions sur UberGizmo Help
        1. La Prius rechargeable, car il s’agit bien de rechargeable, est à 37k€ en prix de base; donc la Golf plug-in de chez « voiture du peuple » est à un prix normal pour ce genre de véhicule avec boite DSG qui vaut déjà 28k€ en thermique seul, donc + la batterie à 500€ le kW-H, donc 4k€ + le moteur élec de 40kW, + le système de récupération d’énergie au freinage et en décélération, plus la gestion électronique, + la garantie = 36k€ l’unité prête à rouler: c’est pas du mild hybrid de Yaris!

        2. @insomnia : on parlait de plugin rechargeable, pas voiture hybride ‘deubase’ comme la Prius ‘dans sa version pas rechargeable’ (même si j’ai rentré la DS effectivement, mais pour situer le créneau caisse de CSP+ avec grosse autonomie électrique)

    1. Au contraire, avec l’hybride, il n’y a pas de souci d’être en panne pour cause d’absence de borne de recharge. C’est actuellement le système le plus intelligent, en attendant d’avoir autant de bornes que de stations service.

  1. Saviez-vous que la voiture ELECTRIQUE est une totale ABERRATION ? Eh bien, sachez-le !

    L’immense majorité de l’électricité dans le monde est produite à partir de la combustion d’éléments fossiles (pétrole, gaz, et surtout charbon). Or, toute conversion d’énergie d’une forme en une autre s’accompagne de pertes. Ainsi, la conversion de l’énergie thermique d’abord en électricité, puis en énergie mécanique conduit à des pertes bien plus importantes que la conversion directe d’énergie thermique en énergie mécanique dans un moteur classique. Donc, pour arriver au même résultat mécanique, on a besoin de plus de combustion d’éléments fossiles et, du coup, de production de CO2.
    A cela, il faut ajouter les pertes dues au transport de l’électricité (les pertes sur les lignes sont considérables), et celles dues au stockage de l’énergie dans les batteries (les réactions chimiques sont elles aussi facteurs de pertes).
    Puis, encore à cela, il faut ajouter la consommation d’énergie nécessaire à la fabrication des batteries, et la pollution qu’elles représentent en fin de vie.

    En clair, si on regarde les choses globalement, les véhicules électriques sont une énorme aberration pour la consommation d’énergie, la production de CO2, et pour la pollution. Un véhicule électrique, ça n’a absolument rien d’écolo ! Ça ne fait que déplacer le problème en l’amplifiant.

    (En France où on a 75% de l’électricité d’origine nucléaire on a certes un meilleur bilan sur la production de CO2, mais on a quand même les déchets nucléaires, c’est pas forcément mieux. Et avec nos centrales qui arrivent en fin de vie, on va bien rigoler si il y a tout un parc de véhicules à recharger…).

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. GROS con ! hey gros tu devrais faire des recherche sur les piles au graphène et les paneau photovoltaique au graphene également parce que tu commence a m’enmerder avec tes idée rétrograde de vivre a jamais dans l’air du combustible fossile. allez fait des recherche sur le graphene et arrete de faire chier le monde avec des idée dépasser

    1. « idées dépassées », le bon français n’est jamais dépassé et la vulgarité non plus semble-t-il, le graphène ne va pas nous sauver de l’abrutissement…

  3. Gros n’a pas totalement tord. En l’État actuel des technologies qui sont sur le marché les voitures électrique sont une aberration. Ce sont des voitures pour la ville car elle font en gros 100 km d’autonomie. Problème il faut une borne ou un garage ( chose rare et chère en ville) sans compter l’abonnement…

    Bref finalement pas rentable et c’est pour cette raison que ca marche pas.
    Après tu peux parler du futur, sortir les publications du science et vie junior rien n’y changera. Les voitures électrique actuel sont une aberration tout comme elles l’étaient en 1993.

    1. tu as raison @régis mat et c’est pourquoi vue que la technologie électrique se bat contre les lobby du pétrole et de l’énergie, que nous devons À JAMAIS resté dans l’air du combustible fossile. si tu saurais a quel point les découvertes sur l’énergie libre et l’optimisation des moteurs a gas à évoluer. MAIS OÙ SONT DONC C’EST AVANCÉS. Elle sont caché oublier par ceux qui dirige le monde du pétrole. la premiere voiture électrique a été inventé et fonctionnais au 19em siècle, non non je ne me trompe pas de siecle va voir sur le net la JAMAIS CONTENTE. premiere voiture electrique. même tesla avais inventé une machine qui distribue l’électricité sans aucun fils et des source d’énergie libre et propre. mais tout ca a été mis sous silence. et la on vois de beau articles sur le net qui crache sur la technologie électrique et des mongole qui infecte les pensées des gens pour se battre CONTRE une technologie qui ne demande qu’a percé au grand public pour ENFIN avoir du financement.

    2. Il y a pas que ce problème, il faudrait aussi que le réseau électrique HTA soit capable d’encaisser un grand nombre de borne ce qui n’est pas l’idéal à ce jour, de plus le recyclage des batteries est comme le nucléaire on ne sait pas encore recycler à 100% nos batteries…

      1. fait des recherches sur le net a propos des batterie s au graphène 100% non poluant qui se recycle qui prend 10x moins de temps a charger et qui emmagasine 10x plus delectricité. Pour le probleme des ressources il y a encore une fois les paneaux solaire au graphene qui produit plus denergie que la voiture en a besoin meme en roulant. donc en 2020 des voitures electriques avec une autonomie de 2000km grace au batterie 10x plus puissante avec la même grosseur au cube et un paneau de 1m carré qui se branche a la maison pour fournir celle ci (la maison pas la voiture) en energie avec les 3 petit mêtre carré qui équipe la maison parce que les paneau au graphene sont 12x plus puissant. 3×12=36 m2 et uje maison moyenne demande 25 a 30 m2 pour etre autonome. fait des recherche sur le graphene mon vieux meme leurope a finnancer 1 miliard dans la recherche sur le graphene c’est lavenir de lenergie des matériaux intéligent nanotube et des semiconducter 100x plus performant. si vous aimer pas mon commentaire encore je ne peux rien pour vous malheureux

  4. _Gros: « Ainsi, la conversion de l’énergie thermique d’abord en électricité, puis en énergie mécanique conduit à des pertes bien plus importantes que la conversion directe d’énergie thermique en énergie mécanique dans un moteur classique. »

    FAUX: L’énergie produit par combustion fossil en centrale électrique utilise l’énergie calorique alors que l’énergie d’un moteur à combustion d’un véhicule utilise uniquement la force de l’explosion et gaspille toute l’énergie calorique.

    _Gros: « si on regarde les choses globalement, les véhicules électriques sont une énorme aberration pour la consommation d’énergie, la production de CO2, et pour la pollution. Un véhicule électrique, ça n’a absolument rien d’écolo ! Ça ne fait que déplacer le problème en l’amplifiant. »

    VRAIE ET FAUX: Le problème est en partie déplacé hors des agglomérations, les enfants asthmatiques et les cancéreux ne s’en plaindrons pas. Le problème est amplifié par la pollution créé par les mines de métaux rares dérègulés et la technologie tardive nécéssitant ces métaux dits rares, cela serait corigé par un R&D suffisante.

    1. l’énergie d’un moteur à combustion d’un véhicule utilise uniquement la force de l’explosion et gaspille toute l’énergie calorique

      Renseigne toi sur la thermodynamique, notamment les cycles de Beau de Rochas et de Diesel, avant de dire telles conneries.

  5. Le débat est ailleurs, les données sont :

    1) 33% env. des déplacements en ville se font sur une distance de moins d’un kilomètre.
    .
    2) Les besoins en mobilité croissent 2x plus vite que le PIB.
    .
    Nos concepts de société, domicile, travail, transports doivent être repensés, c’est pas une voiture à piles qui va changer quoi que ce soit.

  6. Le vrai problème surtout c’est : POURQUOI ON CE QU’ON A AUTANT DE VOITURE ???

    Non car après en ville des voitures en borne ( type autolib ou bluelib ( c’est bien ça à lyon ? )) ça permet de palier à l’autonomie pour le moment, on a pas besoin de plus en ville, et pour les trajet hors ville l’hybride est une solution de transition.

    Après c’est sur que ce que l’on peux faire avec des voiture fonctionannt sous ESP (Equipement osus préssion avec air / fluide comprimé) peut potentiellement etre une solution, ou les batterie au graphène (malheuresement pas encore au point)

    Il est vrai que si on se sort pas les doitgts comme on dit on risque pas de trouver de solution et Mr le vendeur de pétrole ben il va continuer à s’enrichir comme un cochon sur le dos de notre planète ^^

    1. Parce qu’on veut que l’industrie automobile continue de tourner le plus longtemps possible, sinon ça fait trop de chômeurs.
      Notre société est droguée à la croissance, même quand l’économie et la dégradation de l’environnement ne la permettent plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité