Application dédiée ou site mobile ? Etat des lieux.

Si nos smartphones nous sont depuis quelques années déjà devenus indispensables, leur utilisation évolue d'année en année. Pour consommer nos données quotidiennes, il existe certes toujours la navigation mobile mais les applications dédiées ne sont pas en reste. Focus sur la tendance actuelle.

Médiamétrie s’est penché sur nos habitudes en matière d’Internet mobile. 14% des sondés qui possèdent un smartphone ont entre 50 et 100 applications installées, seulement 5% en ont plus de 100. Et nombre de ces applications servent directement à la navigation mobile: « 83,4% d’entre eux en ont consulté au moins une en Août 2013 contre 72,2% un an auparavant. »

Si la progression est nette, les applications peinent à remplacer la navigation via un navigateur internet, celle-ci représente 92,8% (+1,3% en un an). Plus de la moitié de ces usagers trouvent cela plus simple que de passer par une application.

Médiamétrie dévoile aussi les grandes catégories consultées. Le divertissement et les télécom/services Internet occupent les deux premières places du podium.

Tags :Sources :French Web
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. si on parle parle de l’app gizmerdo c’est clair que si tu veux avoir accès : aux liens, aux photos et autres images, videos et parfois meme les articles quand l’app fait son voir ses bugs mensuel et qu’elle se referme aussitôt lancée, he bien t’as interet à passer par le site….
    C’est à ce demander pourquoi vous avez depensé du fric et du temps sur l’app (windows phone du moins).

  2. Il y a surtout de moins en moins de site internet mobile.. en ce moment il y a une tendance qui fait que les webdev deviennent de plus en plus feignasse, et préfere faire une app plutot que de rendre le site internet compatible mobile.

    Parce que, moins chere et moins compliqué… bref, on va bientot avoir une app par site que l’on visite..

  3. Entièrement d’accord avec SuperMarco, d’ailleurs votre site mobile ne fonctionne pas via twitter sur ipad depuis IOS7.
    D’une manière générale, les webdev sont nuls et ne testent pas ce qu’ils mettent en place

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité