Tim Cook garde la tête hors de l’eau

Tim Cook

Les temps sont durs pour le PDG d'Apple, Tim Cook. Depuis que cet intime de Steve Jobs lui a succédé, il est régulièrement victime de railleries, tant en interne que chez les fans d'Apple. Heureusement, l'un de ses prédécesseurs lui est venu en aide.

C’est John Sculley, qui avait repris les rennes d’Apple après le licenciement de Jobs en 1985, qui a montré son empathie à l’égard de Tim Cook. Alors que Nolan Bushnel, le fondateur d’Atari accusait l’actuel PDG de ne pas « être » Steve Jobs, John Sculley lui a répondu « il ne cherche pas à devenir Steve Jobs, une seule personne pouvait l’être et c’est bien Steve lui-même ». il a ensuite continué, disant de Tim Cook qu' »il poursuit le développement d’Apple, en mettant en avant la qualité et le design des produits. »

Sculley a minimisé la perte des parts de marché qu’Apple subit en ce moment et est resté très positif en réaffirmant que « Cook fait un très bon travail » et plus globalement qu' »Apple va très bien en ce moment ».

Tags :Via :phonearena
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. J’suis pas un détraqueur de gizmodo, j’adore Norédine et les passages de René sur le site mais cet article est nul et vient de Ben, voilà c’est juste une constatation.

  2. il poursuit le développement d’Apple, en mettant en avant la qualité et le design des produits. »

    et l’innovation technologique qui n’as pas évoluer depuis 2007 pour les produits Apple, on en fait quoi ? on est en 2013, il est temps d’évoluer un peu, et changer au moins leur ratio d’écran IPAD 1/2/3/4/5, avec un aspect ratio en 4:3 comme les vieux TV cathodiques d’il y as 20 ans…personne dans l’industrie n’utilise encore des écrans au format 4:3 plus que dépasser par les écrans au ratio 16:9 dans tous les produits du marcher actuellement et depuis 2009 ! sauf..les cadres photo numérique..quelle honte

    1. Petite précision, le format 4:3, appelé le format « carré » des tablettes Apple est apparu dès 1940, soit il y a 73 ans.
      Le format 16:9 est apparu dès 1990, donc un peu plus plus de 20 ans.

  3. Les temps sont durs pour un des copieurs d’articles travaillant pour Gizmodo France, Ben. Depuis que cet employé de NetMediaEurope sévit sur la toile, il est régulièrement victime de railleries, tant en interne que chez les fans de Gizmodo. Heureusement, l’un de ses prédécesseurs lui est venu en aide.

    C’est Noredine, qui était venu au secours de Gizmodo après l’arrivée des nouveaux en 2010, qui a montré son empathie à l’égard de Ben. Alors que Dominique Busso, le fondateur de NetMediaEurope accusait l’actuel rédacteur d’« écrire de la merde », Noredine lui a répondu « il ne cherche pas à devenir comme moi, une seule personne pouvait l’être et c’est bien moi-même ». il a ensuite continué, disant de Ben qu’ « il poursuit la dégradation de Gizmodo France, en mettant en avant la concision de ses articles et l’absence de sens à ses phrases. »

    Noredine a minimisé la perte des parts de marché que Gizmodo France subit en ce moment et est resté très positif en réaffirmant que « Ben fait vraiment un travail de merde » et plus globalement que « Gizmodo France va très bien en ce moment ».

  4. S’il veut qu’on l’aime, il suffit d’une chose : avoir un cancert et en mourir. Tout le monde crachait sur steeve jobs il y a quelques années et aujourd’hui c’est un dieu. C’est vraiement du grand n’importe quoi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité