Le CADMOS : 20 ans de légèreté

Mardi dernier, le CADMOS, (Centre d’Aide au Développement des activités en Micropesanteur et des Opérations Spatiales), a fêté ses 20 ans. Dis comme ça, ça ne vous évoque rien. Mais sachez que sans le CADMOS, les expériences européennes en apesanteur seraient considérablement moins abouties et qu'avec le CADMOS, le CNES atteint l’excellence et devient une référence.cadmos capteurs MARES

Avant 1993, les expériences dans l’espace ou en micropesanteur étaient élaborées au coup par coup. Ainsi, afin de mettre en place une stratégie de développement de compétences et de connaissances, le CNES a pris la décision de créer le CADMOS à Toulouse. Ce centre aide véritablement les scientifiques à développer leurs expériences en leur faisant bénéficier de l’expérience d’ingénieurs, de scientifiques, d’informaticiens ou de spécialistes réseaux. Ensuite, ils aident les scientifiques à fabriquer les machines qui iront dans l’avion ZéroG de Novespace (un avion qui permet de s’affranchir de la gravité pendant 20 secondes, une trentaine de fois par vol) ou dans la Station spatiale internationale.

cadmos declic

Le CADMOS dispose d’une salle de contrôle située dans les locaux du CNES à Toulouse où est établie une liaison directe avec la Station spatiale internationale. Ainsi, les scientifiques peuvent suivre en direct l’évolution de leur expérience et voir les résultats instantanément. Grâce à ce suivi, les expériences scientifiques peuvent être adaptées en cours de route.

Et pour finir, le CADMOS a aussi pour mission d’archiver et de diffuser les données collectées auprès des scientifiques. Bien sûr, ce centre a grandement évolué en 20 ans. Et tout ce que nous pouvons lui souhaiter, c’est de continuer à contribuer à l’enrichissement de nos connaissances pendant encore de nombreuses années.

 

Photo ISS : NASA. – Photos du CADMOS : Benazdia

Tags :Sources :CNES
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Légende : « Photos du CADMOS : Benazdia »

    Keuuuuwaaah ? Il est lui-même allé là-bas ? Haaan, jaloux, je suis. Comment qu’on fait pour deviendre journaliste expert ès-astronomie avec les entrées qui vont bien ? x)

    Alleeez, un p’tit dossier sur le LHC avé bombardement de photos (je n’assume pas ce jeu de mots), interviews et rapport détaillé. Je suis sûr que tu peux le faire 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité