Google brevète le geste du cœur avec les mains pour ses lunettes

Alors que les Google Glass sont un objet déjà part entière, de nouvelles façons de communiquer avec les vêtements et accessoires connectés vont voir le jour. Un nouveau brevet accordé à Google lorgne du côté de la communication avec les gestes des mains, ici avec la forme du cœur. Comme c’est "meugnon".

Le brevet décrit un cœur formé par les deux mains, qui servira hypothétiquement à « aimer » une image de manière simple et rapide avec des Google Glass, par exemple. Parce qu’avec des lunettes traditionnelles, il n’y aura aucune répercussion sur les réseaux sociaux.

Attendons de voir comment Google compte utiliser ce geste, et aussi de voir quels sont les prochains gestes pour lesquels la firme de Moutain View va déposer des brevets.

Ici intervient l’avis de l’auteur, passez votre chemin si vous n’avez aucun intérêt à lire cet avis ou pour toute autre raison personnelle, je n’y verrai aucun mal. Mais vous voila prévenus.

J’ai du mal déjà saisir l’intérêt des Google Glass. Comme je n’ai pas saisi l’intérêt des smartphones et pourtant aujourd’hui j’en ai un et je suis content. Avec les lunettes connectées, qu’elle soit de Google ou d’un concurrent, peu importe, j’imagine déjà les pires des dérives et aussi les films pornos les plus improbables, avec pour le coup un vrai « point de vue », si vous me permettez. Soit, je suis pessimiste.

J’espère que quelqu’un, quelque part, réussira à transformer ces lunettes en un formidable outil d’interprétation de la langue des signes. Un formidable pas en plus pour la communication avec tout le monde. Et aussi pour vérifier que les interprètes de la télévision ne sont pas en train de se moquer de ce qui se passe. Merci la chaîne parlementaire, je ne te regarderai plus jamais comme avant.

Tags :Via :intomobile
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Il est évident que ce brevet est un second degré, histoire de tacler gentillement ses concurrents qui brevettent tout et n’importe quoi.
      Le ridicule ne tuant pas, je trouve ce petit troll assez gentillet 😉

      1. Non non, c’est juste qu’ils commencent à voir que la concurrence arrive sur ce secteur, et du coup ils tentent de verrouiller les gestes de bases pour les actions habituelle sur les réseaux sociaux.

    2. Cela semble peut être ridicule vu comme ça, mais vu sous un angle plus business je pense que cela permettrait à la manière des likes de facebook, de poster directement cet image sur un réseau social depuis une application qui reconnaitra le signe que tu viens de faire

  1. il y a des risque de mauvaise interprétations.
    Si dans la discussion avec un commerçant, si je lui dit « je veux des tomates cerises grosses comme ça » en joignant le geste à la parole : sa tronche va se retrouver sur les réseaux sociaux avec un « j’aime », alors que je ne l’aime pas du tout.
    .
    Vous pouvez vous même imaginer toutes les situations où vous faites deux petits cercles avec vos pouces et index qui conduiront à se retrouver avec des « j’aime » non désirés.
    .
    Bon par exemple si madame est en train de faire une petite gâterie à monsieur tout en ayant omis de retirer ses lunettes, tandis qu’elle regarde intensément et de près une certaine partie de son anatomie, l’algorithme des lunettes risque d’interpréter l’image vue comme un « j’aime » et va en poster la photo sur facebook.

  2. Moi je suis inventeur et j’ai inventé le cache bleu vert pour les lunettes google glass; un cache qui coulisse se place et se retire de devant la lunette de la camera google glass, ce cache favorise la confiance, la non méfiance la sécurité et la sécurité du porteur et du non porteur des lunettes google et je propose cette très bonne idée à Monsieur Sergey Brin .

  3. Moi je suis inventeur et j’ai inventé le cache convivialité pour les lunettes incluant une caméra ce cache se place et se retire de devant la lunette de la caméra à voir sur mon site inventions-loisirs.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité