La NSA aura donc surveillé la France

Ça y est, c'est officiel, nous sommes tous surveillés par la NSA ! Et toutes les excuses sont bonnes pour le programme d'espionnage américain pour justifier sa démarche. Les questions de légalité et de respect de la vie privée en revanche ne font pas parties de ses prérogatives.

Bref, plus question de théorie du complot, maintenant, la question est plutôt de connaître les techniques de la NSA pour accéder à nos informations. Première cible ? Les hommes d’affaires, les politiques et les têtes de l’administration française, comme l’a révélé Le Monde.

Le directeur des renseignements s’est fendu le 8 juin d’une déclaration pour le moins démagogique pour se justifier :

« Pour les personnes ciblées à l’extérieur de nos frontières, nous ne pouvons les viser sans de motifs légalement fondés, tels que la menace terroriste, informatique ou de prolifération nucléaire. »

Réellement, il semblerait plutôt que ce soit les intérêts économiques des USA qui motivent la définition des personnes à surveiller. Ceci représente par exemple, sur une période de 30 jours, entre le 10 décembre 2012 et le 8 janvier de cette année, prés de 70,3 millions d’enregistrements de données téléphoniques (conversations et contenus SMS compris) effectués au sein de l’hexagone. Un graphique établit une moyenne d’interceptions de 3 millions de données par jour, avec des pointes à 7 millions le soir de Noël et des pauses le 31 décembre par exemple (allez, c’est la fête quand même).

Au delà de ces informations quantitatives, intéressons nous aux armes de la NSA. La première se fait joliment appelée UPSTREAM. C’est un système de surveillance des infrastructures par lesquelles transitent nos échanges d’information (en gros, des plongeurs de la NSA seraient aller se brancher sur les câbles sous-marins).

La deuxième arme, c’est le désormais célèbre programme PRISM. « Grâce » à lui, les agents secrets américains récupèrent les informations transitant sur les sites des géants du web, tels que Google et Facebook. Et le plus beau, c’est que ce programme aurait été mis en place en partenariat avec les entreprises citées.

Voilà encore un bel exemple de collaboration et de patriotisme!

On pourrait en écrire des romans, sachez tout de même pour conclure que le gouvernement français a convoqué l’ambassadeur des États-Unis à Paris pour lui mettre une fessée donc pas d’inquiétudes, dormez sur vos deux oreilles, tout devrait rentrer dans l’ordre…

Tags :Via :lemonde
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. La NSA « AURA » donc surveillé la France…
      Ton commentaire est une blague j’éspère… le titre est une mascarade à lui tout seul…

  1. J’imagine déjà la réunion avec l’ambassadeur :

    -Monsieur, ce n’est pas bien ce que vous avez fait, vous pouvez arrêter s’il vous plaït ?
    -M’en fous, je suis ricain, j’ai le droit connard
    -D’accord

    En gros, ce sera ça.

    1. Bonjour

      @Renkkin
      C’est exactement ce qu’il va se passer.
      Et c’est pas le président tout mou et incompétent qui va changer les choses !
      Une belle connerie que Sarkozy a faite en réintégrant le commandement de l’OTAN !
      Il fallait faire le contraire et abandonner ce bras armé des États-Unis d’Amérique.
      L’Europe est assez grande pour se défendre toute seule, pas besoin de Barack OBAMA.
      Et ces tocards vont encore s’étonner du vote en faveur du FN et du front de gauche.

      A+

      Olivier

      1. ce genre de message très débile …

        Pour beaucoup il était évident que l’on était espionne. Il aussi claire qu’un mec de droite, fn, front de gauche… n’aurait rein pu faire, que se soit sarko ou hollande il réagissent de la même manière ..

        1. Bonjour

          @tri
          Merci pour ta première phrase :-)
          Le problème n’est pas d’être espionné mais de savoir comment réagir suite aux révélations publiques.
          Et là ce qui va se passer c’est RIEN.
          Alors qu’il faut réagir fermement.
          Quitter l’OTAN.
          Suspendre immédiatement tous les accords liant la France aux États-Unis d’Amérique.
          Suspendre toutes les négociations en cours.
          Durcir les conditions d’entrée en France pour les ressortissants des États-Unis d’Amérique.
          En un mot avoir des COUILLES !!!
          Mais c’est quelque chose de disparue du paysage politique de ces 40 dernières années :-(

          A+

          Olivier

  2. Alors selon les termes formulés par plusieurs traités internationaux, l’espionnage d’un pays par un autre constitue en soit un acte de guerre.

    Voila, donc normallement le reste du monde doit commencer à planifier la riposte #bombe #attentats #GuerreNucléaire #Fin du Monde

    #La NSA regarde ce post maintenant et je suis un terroriste. cool non?

    1. Ce n’est pas le problème de l’espionnage industriel ici, c’est le fait de mettre sur écoute des populations entières et ça il n’y a que les US qui peuvent (financièrement) le faire. Ne mélange pas tout.

  3. « Première cible ? Les hommes d’affaires, les politiques et les têtes de l’administration française, comme l’a révélé Le Monde. »

    +

    « nous ne pouvons les viser sans de motifs légalement fondés, tels que la menace terroriste, informatique ou de prolifération nucléaire »

    = Pour les US, La France est donc gouvernée par des terroristes ? J’ai raté quelque chose là ? Enfin, ça dépend de ce qu’on définit par « terrorisme », parce que certains jours on se pose la question (qui a parlé des taxes diverses et variées ? Meuhhh non !)

  4. Le gouvernement est outré ai-je lu.
    Il y a quelques mois, avec PRISM, le gouvernement était inquiet et l’Europe était préoccupée.
    Au moins avec un tel vocabulaire on est certain de bien dormir ce soir.

    De toutes les manières, on imagine bien la conversation entre le chef de cabinet du 1er ministre (ou d’un autre ministre) et l’ambassadeur :
    « Bon, je te convoque pour donner le change. On doit montrer qu’on réagit. T’inquiètes. Enfin, tu connais, je ne vais pas t’apprendre le métier. Tu connais un bon restau pour nourrir la conversation ? »

    Les spécialistes et les journalistes spécialisés sont conscients de ces écoutes depuis de nombreuses années. Les USA ne sont pas les seuls : tout le monde écoute tout le monde selon ses moyens.
    De toutes les manières, en revenant dans l’OTAN, la France n’avait pas vraiment le choix de filer quelques accès (auprès des opérateurs de téléphonie mobile par exemple).

    Il paraît que l’on mesure la maturité d’une civilisation à son degré d’hypocrisie.

    db

    1. euh non cest bien plus sérieux et grave .

      Tout le monde aura remarqué qu en france ces dernieres années qu il y a au senat et a l assemblé une liberté sexuelle bref un débridage lié au cult et on ce demande pourquoi et ou a cause de qui . (voir les derniere affaire et tout les ministres et senateur qui on connu des gamines labas, souvent stagiere journalistique et ce sont marié ensuite avec ( moscovichi , etc etc etc , Banon euh enfin avec elle ca a failli mal finir bref passons )

      donc en résumé le RDV avec l ambassadeur us a étè trés sérieux .On peut imaginer un discourt du style : Mr l ambassadeur voyez si l on peut effacer les echange sexy de mail et autres de Herault avec un homo de 20 ans ? Voyez si on peut effacer les ecoutes quand moi Fabius j ai couché avec une cowlgirl ? Voyez si on peut aussi surtout effacer les enregistrement de nos conection entre Le FN et certain de nos dirigeants PS pour faire de gros coup criminel et ultra médiatique depuis 25 ans ( Cahuzac et son gendre du gute , etc etc )

      Enfin je passe toute les magouillle a marseil sous ecoute entre la mafia italiene et des dirigent marseille bref et des milliers d autre situation comme des terroriste retourner ou des criminel retourner etc

      Conclusion quand un pays quelqu il soit comme la france puissance militaire qui quand est une puissance militaire militaro-industriel a de gros secret a cacher et a ce point sous ecoute ( donc aucun raport avec l allemagne ou la belgique ) ca pose un gros probleme en deux mot nous somme en réalité sous tutel US .

  5. La NSA aura donc surveillé la France.. correction « La NSA AURAIT donc surveillé la France » aura c’est au futur simple.. Sérieux je suis mauvais en français mais quand même..

  6. C’est marrant mais quand j’en parlais (et bien d’autres) on était designé comme complotiste au minimum!!! Y’a bien longtemps que ces infos sont sur le net. Il faudrait maintenant sur les autres choses qu’on trouvent sur le net. Le 11 septembre par exemple

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité