Comment faire le ménage dans votre flux Facebook une bonne fois pour toutes

A quand remonte la dernière fois où vous avez fait défiler votre flux Facebook et apprécié ce qui en ressortait ? Malgré tous les algorithmes fantaisistes mis au point, le réseau ne pourra pas créer le flux parfait pour chacun de ses usagers. Voilà comment désengorger votre fil d’actualités et n’y mettre que ce qui est important.

Une toute petite remarque avant de débuter, vous constaterez que la plupart de ces astuces s’apposent à vos amis sur Facebook, mais les mêmes règles peuvent souvent être appliquées aux pages que vous avez aimées. C’est parti pour un nettoyage en profondeur.

La base : supprimez et désabonnez-vous des personnes que vous ne voulez pas voir.

Oui, ça parait idiot, c’est la première étape la plus évidente de tout nettoyage Facebook. Ce n’est pas grave si vous n’avez que 50 amis, le but n’est pas d’en faire une collection. J’ai plus d’amis que toi sur Facebook revient à ce stupide débat de coqs, pour ne pas dire « qui a la plus grosse ».

Bref si c’est une base, cela ne résout pas tout. Peut-être avez-vous un ami que vous souhaitez garder en contact, mais que vous ne voulez pas voir chaque jour ce qu’il publie. Peut-être avez-vous un ami qui est excessivement engagé en politique ou obsédé par les images de chat. Dans ces cas, le retirer de votre liste d’amis n’est pas la solution. Heureusement, Facebook a une autre option : se désabonner.

Supprimez, désabonnez, c’est au choix.

Facebook

Comment le faire ?

Vous pouvez le faire individuellement en vous rendant sur le profil d’une personne précise : cliquez sur « Amis » et l’option s’y trouve.  La méthode la plus simple reste cependant de cliquer sur l’onglet « Amis » sous votre photo de couverture, et de chercher les personnes que vous ne souhaitez pas voir. C’est aussi simple que ça.

Classez vos amis en « amis proches » ou « connaissances »

Bien. Maintenant que vous avez supprimé ou masqué les indésirables, il est temps d’affiner votre flux Facebook en indiquant la fréquence des mises à jour que vous voulez apercevoir. Pour cela, la meilleure solution reste de se fier aux fameuses listes de Facebook, en particulier celles listant les « amis proches » et les « connaissances ».

Les amis proches  seront affichés plus souvent, tandis que les amis sur votre liste « connaissances » seront rarement affichés, sauf pour les mises à jour importantes, comme un mariage.

Certes c’est un peu rébarbatif, mais une fois effectué, vous serez tranquille de façon définitive.

Facebook

Comment le faire ?

Revenez à votre liste d’amis et si vous voulez voir plus ou moins de mises à jour d’une personne, cliquez sur la case « Amis » et sélectionnez « Amis proches » ou « connaissances » pour les déplacer dans cette liste.

Si vous ne voulez pas perdre de temps, Facebook dispose d’un outil caché, qui va recommander des amis pour cette liste de vos connaissances. Ce sont simplement des gens avec qui vous n’interagissez pas souvent. L’outil en question se retrouve à cette adresse.

Ce n’est pas aussi parfait que la méthode manuelle, mais cela reste bien plus rapide et c’est assez pertinent.

Abonnez-vous (ou désabonnez-vous) à des types spécifiques de publications

Enfin, si vous voulez vraiment peaufiner certains amis, vous pouvez le faire à partir des mêmes menus déroulants que nous avons utilisés jusqu’à présent. Par exemple, vous avez un ami qui affiche de bonnes mises à jour, mais envoie aussi constamment des photos de bébés/chats/macramé (rayez les mentions inutiles) et vous rêveriez de pouvoir ignorer ces photos. Autre exemple ? Vous avez un ami au top, sauf pour tous les maudits jeux Facebook auxquels il joue. Vous pouvez vous désabonner de certains types de messages et résoudre ces problèmes.

Facebook

Comment le faire ?

Vous pouvez le faire à partir de votre liste d’amis, mais en général, c’est une perte de temps. Le plus simple est de le faire lorsque vous êtes face à la situation, et constatez que cette photo vous importe autant que la chaussette gauche de mamie Denise.

Il suffit de passer sur le nom de votre ami dans le fil de nouvelles et de cliquer sur la case « Amis ». Cette fois-ci, à la tête des « Paramètres », vous pouvez vous désabonner de n’importe quel type de mise à jour : photos, jeux, événements, et plus encore.

Notez que vous verrez une autre option dans cette liste, qui vous permet de choisir si vous voulez  « Toutes les Mises à jour », « La plupart des mises à jour », ou les « Mises à jour importantes « . Mieux vaut l’ignorer.

Utilisez une extension, Social Fixer

Les astuces ci-dessus utilisent toutes les options natives de Facebook, mais il y a une autre option de filtrage plus avancée : Social Fixer, la seule extension qui améliore VRAIMENT Facebook.

Vous pouvez nettoyer votre flux RSS et plus généralement améliorer votre expérience Facebook grâce à elle. En effet, vous pouvez filtrer les messages contenant certains mots ou ceux de certains amis. C’est génial pour bloquer les messages politiques ennuyeux, les spoilers, et plus encore.

Comment le faire ?

Installez l’extension Social Fixe, effectuez vos réglages et éditez vos filtres. Vous avez beaucoup d’options ici, et nous n’entrerons pas dans les détails, chaque chose en son temps !

Bloquez les publicités et les messages commerciaux avec Adblock

Vous avez donc filtré la majorité de vos amis, mais que dire des annonces désagréables et billets sponsorisés Facebook ? Nous en sommes littéralement bombardés dernièrement, n’est-ce pas ? Heureusement, Adblock Plus cache très facilement ces spams, et tout un tas d’autres désagréments Facebook .

Adblock

Comment le faire ?

Il suffit d’installer l’extension plus d’Adblock  (ou n’importe quelle autre extension Adblock, qui va bloquer les publicités et les histoires sponsorisées sur Facebook (nous vous recommandons de mettre vos sites préférés en liste blanche pour continuer à en profiter… comme, je ne sais pas, Gizmodo ?). Vous pouvez également vous diriger vers cette page et masquer d’autres désagréments non publicitaires sur Facebook.

Comment garder votre flux vraiment propre ?

A partir de là, le reste dépend de vous : lorsque vous ajoutez de nouveaux amis à Facebook, déterminez si vous voulez voir des mises à jour ou non et pensez à peaufiner de suite les réglages en conséquence. Si vous n’êtes pas sûr, vous pouvez vous décider après avoir vu quelques messages dans votre fil d’actualités.

En général, c’est le meilleur moyen de maintenir votre Facebook « propre ». C’est comme entretenir une maison, fait petit à petit, on ne s’en rend pas compte, mais si c’est ménage de printemps tous les ans… cela tourne au cauchemar (et on retrouve bien souvent quelques cadavres…).

Et si après avoir accompli cette épopée, vous n’avez plus rien sur votre Facebook… cela remettra forcément les choses à leur place, ainsi que l’utilité de ce joujou. Inutile, donc indispensable. Sortez boire un café et allez donc rencontrer des gens, vous les ajouterez plus tard sur Facebook !

Tags :Via :lifehacker
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bon article, Flo.
    Merci pour les tuyaux (auxquel les inconditionnels de FB trouveront à redire puisqu’ils y passent leur vie et connaissent sûrement ces astuces)

  2. Hey comment on fait pour avoir le ruban noir « design » a gauche ? J’ai déja mon fb en english us mais j’ai toujours les liste dégeux sur le coté ^^
    Si quelqu’un peux eclairer ma lanterne !

    Et au passage super article !

    1. C’est aléatoire. Le Dieu Facebook décidera pour toi. De notre côté, nous sommes certains à disposer de la nouvelle interface, certains à encore traîner l’ancienne interface !

    1. @Lulyx : Bien vue (malheureusement)!

      Rien à dire sur le fait de reprendre/ de se baser / voir de pomper un article d’un autre site. Le reformuler pour y apporter son truc serait un plus, mais bon… Mais… car y a un énorme « mais » : faut au minimum le citer la SOURCE!!! Grosse grosse faute. Si le site/auteur d’origine capte le copier/coller, ça peut gueuler sec…

      Belle traduction en résumé.

      1. jamais, elle ne cite ses sources de trad ou plagiat, jamais elle n’informe les auteurs des images protégées qu’elle publie, un jour, ça va coûter cher à giz, surtout si une de mes images se retrouvait par hasard publiée sur giz sans mon autorisation.

  3. Honteux.
    Un article pompé sans sa source. Florence ne vaut rien (aucune déontologie, éthique, jugeote bref ce que vous voulez) mais Gizmodo qui lui permet de s’exprimer est autant responsable.
    Nul.

    1. Bonjour ! L’article en question est un article de Lifehacker, qui fait partie du même groupe que Gizmodo US. Gizmodo.fr étant intégré à la galaxie Gizmodo US, voilà pourquoi nous avons traduit cet article.

  4. Fait gaffe car maintenant on connais ton Fb…
    Juste pour que tu comprenne bien que maintenant qu’on a toutes et tous ton Fb tu sera bien obligé d’enfin lire tout nos commentaires si élogieux a ton égard tout comme concernant ton professionnalisme irréprochable et immaculé de fraicheur, de splendeur, et autres ondes négatives dont toi seul a le secret…
    En revanche en ce qui concerne la déontologie du vrai journalisme je ne craint que tu en soit bien plus que loin….
    Rhalalaaaaaaaaaaaaaaaaa pauvre de toi…
    A une époque tu aurais finis au bucher, mais aujourd’hui on a juste envie de te renvoyer a l’école…..

  5. Pourquoi tant de haine ? certains ont vraiment un problème de à penser qu’ils sont meilleurs que les rédacteurs.
    Si vous étiez à la plume, vous ramasseriez les même commentaires haineux, sans aucun doute. C’est ça le web 2.0.
    La source est mentionnée… Donc avant d’accuser les rédacteurs de pas savoir écrire, il faudrait déjà apprendre soi même à lire.

  6. Etonnant pour quelqu’un qui donne des conseils pour mieux tenir son Facebook que de laisser son identité affichée sur des screenshot… Cela renvoi directement sur ton Facebook Florence. On y voit un gros matou, toi et une canette de bière etc.
    (Idem pour Ben).

    C’est sympa aussi pour tes amis Arnaud, Céline, Charlotte, etc qui se retrouvent ici sur Giz avec leur photo.
    Ils sont tous d’accord ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité