Seriez-vous prêt à monter dans ce spectaculaire ballon de l’espace ?

Le tourisme spatial résonne comme une activité bien excitante et inoubliable ! Le hic, c'est que ce genre de voyage vous oblige à hypothéquer votre maison (et vos enfants... sauf Kévin, bien sur). Bref, c'est hors de portée pour une personne lambda, mais vous pouvez toujours venir rêver devant ce projet !

Une compagnie appelée Paragon Espace Development Corp espère changer cela grâce à un nouveau billet, plus abordable pour l’espace. Il vous en coûtera autant qu’une peu plus petite maison.

Le nouveau projet de Paragon, World View (Littéralement Regard sur le Monde), va transporter des passagers à pas moins de 100 000 pieds, soit environ 30 kilomètres au-dessus de la Terre… à l’aide d’un ballon géant qui n’est pas sans rappeler celui que Felix Baumgartner a utilisé pour son saut historique l’an dernier .

Maintenant, cette altitude n’est pas assez élevée pour supprimer la gravité, et ce n’est pas assez extrême pour exiger le port de combinaisons spatiales ou de masques à oxygène. Mais reconnaissez que cela ne manque pas de charme.

« Vous pouvez être assis là-haut avec une boisson de votre choix en regardant ce spectacle extraordinaire de la Terre en dessous de vous et la noirceur de l’espace » explique la présidente de Paragon, Jane Poynter.

Alléchant ? Assez alléchant pour y mettre 75 000 dollars ? Sans doute pas, mais c’est une bonne affaire en comparaison des 250 000 dollars nécessaires pour effectuer un vol sur le Virgin Galactic de Richard Branson.

Il est difficile d’imaginer le travailleur de base faire la queue pour déposer 75 000 dollars afin d’effectuer un vol en montgolfière. Mais la simple existence d’un peu de concurrence dans l’industrie du tourisme de l’espace est nécessairement une bonne chose. Le premier décollage est prévu pour 2016.

Tags :Sources :WSJ
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ah! j’ai appris une chose !!!

    [quote] »Maintenant, cette altitude n’est pas assez élevée pour supprimer la gravité, et ce n’est pas assez extrême pour exiger le port de combinaisons spatiales ou de masques à oxygène. « [/quote]

    Oui pour la gravité toujours présente, mais à 30Km d’altitude (100000 pieds) on peut respirer!! ?? O_o

    Nous ne produirions jamais assez de Globules Rouges afin de transporter l’infime quantité d’oxygène présente à cette altitude, mais Bon…. si cette pseudo journaliste « Flo » dit (de la merde) qu’ on peux respirer, on attends sa vidéo effectuant ce périple « spatial » et bien sur sans masque à oxygène… ^^

    PS: Felix Baumgartner à sauté de cette altitude là à poil ?? ^^ lol

    1. On peut même préciser que la deuxième partie de la phrase « cette altitude n’est pas assez élevée pour supprimer la gravité, et ce n’est pas assez extrême pour exiger le port de combinaisons spatiales ou de masques à oxygène. » est juste complètement fausse. Car au delà de la limite d’Armstrong (que Florence n’a pas l’air de connaitre), et qui est d’environ 19 000 m, la pression est telle que tout liquide à température du corps bout (votre salive se mettrait à bouillir par exemple). Là, on parle de 30 000 m ce qui, en plus, nous amène en plein dans la couche d’ozone…
      Franchement, cette phrase est à corriger car là, c’est consternant.

  2. Petite précision : l’absence de gravité n’a aucun rapport avec l’altitude mais avec la vitesse circonférentielle du mobile par rapport au sol. Par conséquence, et si on fait abstraction du frottement atmosphérique, on peut se trouver en apesanteur à 100 mètres du sol pour peu que la vitesse orbitale soit atteinte (28000 km/h). Et inversement, on peu retomber sur terre comme une pierre même depuis une altitude de 1000 km si notre vitesse est nulle par rapport au sol.

  3. Comme personne n’a relevé: « faire la queue pour déposer 75 000 dollars afin d’effectuer un vol en montgolfière »

    La montgolfière est un ballon à air chaud, du fait du manque d’oxygène à cette altitude, on utilise des ballons à l’hélium.

    Merci la fière mongole du journalisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité