Pourquoi OS X Mavericks est-il gratuit ?

Apple est-il devenu fou ? Hier, la pomme a non seulement dévoilé son système d'exploitation OS X Mavericks, mais elle a également annoncé qu'il serait gratuit. C'est génial ! Pour vous, pour Apple, pour l'avenir. Pourquoi ?

Libérer gratuitement Mavericks est une idée qui parait simple sur le papier. Théoriquement, elle l’est : Apple dévoile un système d’exploitation et tout le monde peut en profiter. Dans la pratique, la logistique est un brin plus complexe.

Effectivement, les versions antérieures de Mac OS X étaient payantes, et par voie de fait, elles ont fait gagner de l’argent à Apple. Argent qu’ils ne toucheront plus. S’ajoute à ceci le fait que le téléchargement d’un OS entraîne de lourds transferts de données, ce qui engendre de nouveaux coûts pour Apple. La corrélation est d’autant plus évidente lorsque l’on sait qu’il existe des millions d’utilisateurs Mac.

Concrètement ? Mavericks n’est pas seulement gratuit pour vous, il coûte beaucoup d’argent à Apple.

Pourquoi est-ce bien pour le consommateur ?

Bien, comment dire, c’est gratuit. Partant de ce principe, vous ne pouvez qu’être content. Mais, autre avantage notoire, il y a de fortes chances pour que TOUT le monde passe sous Mavericks, ce qui est de bonne augure, voyez-vous.

Votre iPhone exécute le même système d’exploitation que tout le monde. Idem pour l’iPad, de même que la plupart des applications sont compatibles avec la dernière mouture d’un système. Ainsi il devient plus simple pour tout le monde d’obtenir des applications et surtout, en plus gros volumes.

En effet, les développeurs auront tout intérêt à se concentrer sur cet OS puisque l’ensemble des utilisateurs (ou du moins, une grande majorité) feront tourner leurs appareils sous OS X Mavericks. Si le matériel diffère, cela ne revêt pas d’une importance capitale, en tout cas pour les applications génériques.

Au lieu de passer leur temps à optimiser des applications et logiciels, ou mettre en place des correctifs, les versions finales vont pousser comme des pâquerettes. Toutes les applis, sites, services seront plus performants et plus intelligents, profitant pleinement de toutes les nouvelles fonctionnalités du système. Que demander de plus ?

Venons-en à iLife et iWork (également passés gratuits en versions complètes !) avec des fonctionnalités telles que de nouvelles interfaces et la synchronisation cloud. Vous êtes doublement gagnant puisque tous les usagers Mac vont les utiliser. Plus de problèmes de synchronisation ou même de transfert de données. Voyez cela comme l’usage de Google, Gmail, Google Docs et consorts. On discute, on partage, on chat, bref, tout roule. La cohérence, la synergie, bref, l’inter-compatibilité.

Tout comme iMessage sous d’​​iOS, iWork et iLife trouveront plus d’adeptes si tout le monde est sous ​​Mavericks. Mavericks gratuit signifie la construction d’un nouveau terrain de jeu sur lequel vous pourrez retrouver tous vos petits copains. D’autant plus si vous profitez de l’écosystème d’Apple au complet.

Certes c’est un peu embrigadant, mais ce n’est pas différent d’un environnement Microsoft ou Google, si ce n’est que vous avez sciemment opté pour la pomme. Joie, bonheur et on fait tous des galipettes dans la prairie.

Pourquoi est-ce bien pour Apple ?

Si Maverick est une excellente nouvelle pour vous, notez bien que ça l’est encore plus pour nul autre que pour Apple. Soit, ils vont perdre un peu d’argent au lancement, mais c’est le jeu et surtout, le début de la partie.

D’une part, Apple a toujours été farouchement contre la fragmentation des OS. Une fois un OS libéré, tout le monde change pour la simple et bonne raison qu’il est plus aisé de travailler sur un bloc unifié.

Avec les utilisateurs d’OS X confinés dans un seul espace, il est très facile pour Apple de vous enfermer dans son écosystème. Les nouvelles fonctionnalités du cloud, d’iLife et d’iWork sont un excellent moyen de vous envelopper dans le MacWorld et y rester pour toujours et à jamais.

Vous avez du Apple, achèterez du Apple, pour des questions de praticité, cohérence compatibilité, simplicité… Bref vous allez croquer la pomme et la déguster pendant de longues (et juteuses) années. Croyez bien que l’argent perdu pour déployer l’OS sera BIEN rapidement de retour dans les poches de la firme.

Ce n’est pas sinistre ou quoi que ce soit, tous les concurrents le font, Apple a trouvé un nouveau moyen de vous embrigader dans son environnement, et le mieux, c’est que sur le papier, vous êtes gagnant.

Inévitable ?

En soit, oui. La fin de l’ère Macintosh est actée par la venue d’OS X Mavericks. Cette mise à jour est un clin d’œil lourd de sens. Non pas que Mavericks signifie la fusion d’iOS et d’OS X. Pas encore. Impossible ? Pensez-vous. Il n’y a qu’a voir l’exemple de Microsoft et de Windows 8, Windows 8 RT et Windows Phone 8…

Désormais, toutes les mises à jour d’OS X devront nécessairement être gratuites. Les mises à jour d’iPad sont gratuites, il est délicat de faire un retour en arrière. C’est une évolution qui laisse à pense qu’il y aura une convergence entre les deux systèmes. Inutile de préciser que les services cloud comme iLife et iWork sont le ciment de cette union.

Ceci étant, ce n’est pas nécessairement une obligation, Windows 8.1 est gratuit pour les utilisateurs de Windows 8, en revanche Windows 9… sera vraisemblablement payant pour tous les usagers. Mais pouvez-vous imaginer que Microsoft ait l’audace de faire payer une mise à niveau vers Windows RT 9 (si elle existe un jour…) sur une Surface 2 ?

Apple opte pour la convergence, comme le fait Microsoft avec Windows. Au moment où iOS et OSX seront réunis, les cycles de mise à niveau et les systèmes de paiement ne seront plus votre préoccupation. Il y aura juste une série d’appareils, certains grands, certains petits, certains avec des claviers, d’autres sans, et ils vont tous travailler ensemble, jouer ensemble, et s’améliorer ensemble. Gratuitement.

C’est un petit sacrifice à faire car Apple (comme Microsoft) fait énormément de marge sur ses appareils, et ils feront tout pour que vous vous équipiez de l’ensemble du panel de la gamme. Certes, ils libéreront l’OS gratuitement, mais vous inciterons à acheter l’iPad qui va avec votre Mac et téléphone. Même si l’OS leur rapportait 100$, l’iPad est bien plus lucratif.

Bref, voilà pourquoi l’iPhone 5S se vendra mieux que le 5C, et pourquoi l’iPad Mini Retina coûte désormais 400$ et non 320$. Dans tous les cas, le tout se vendra comme des petits pains. A quoi bon faire payer l’OS ?

L’abandon de ce revenu lié à Mavericks signifie purement et simplement que tous les MacBook deviennent plus « précieux ». Et le mieux de cette stratégie ? Tout le monde est gagnant. Chapeau.

Reste une question en suspens, aurait-on pu voir tel fait au temps de Steve Jobs ?

no images were found

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Dans la famille argument de merde je demande: « Bien, comment dire, c’est gratuit. Partant de ce principe, vous ne pouvez qu’être content ». Ba non si l’os est naze, payant ou gratuit t’est pas content… Je ne dit pas que c’est le cas puisque je n’en sait rien mais dire qu’automatiquement, les gens doivent être content…

    1. Pourquoi, tu crois qu’un Facebook payant aurait eu le même succès ? Pourtant Facebook, c’est de la m…
      Toi qui connait l »informatique, tu vas te renseigner avant, le grand public non. Gratuit = un argument, pour eux.
      Ce qui est drôle c’est que maintenant, quand on va comparer le prix d’un mac et d’un PC il faudra rajouter le prix de 2 mises à jour de windows et d’office. Si l’on veut être honnête dans ses calculs, bien sûr…

      1. Ouai enfin… Si t’as le bon timing, tu peux bien te débrouiller, même sous windows…
        J’ai acheté windows 8 quand il était à 29€ (MàJ depuis seven), et du coup j’ai eu la mise à jour vers windows 8.1 gratuitement.

        Au final je tourne sous windows 8.1 Pro pour 29€.

        Donc ça me fait bien rire le pseudo argument windows 8.1 : 199€ et Mac OS X Mavericks : free.

  2. Simplement en offrant Mavericks, il n’ont plus besoin de ce justifier en verrouillant celui-ci.
    Fini le téléchargement d’application en dehors du microcosme Apple… Nous devrons tous passer par App Store… et payer ! Ni plus, ni moins.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. faux, ils n’ont pas verrouillé l’installation d’applications hors mac appstore.
      C’est dur de chercher des arguments quand on déteste pour faire comme tout le monde, hein ?

      1. Je ne prétend pas qu’il est verrouillé, mais qu’il le sera très surement bientôt (J’admet que la tournure de phrase n’était pas très clair)
        Cependant je considère pour le moment que de passer à Mavericks n’autorisera pas de retour en arrière (comme sur ios).
        Je précise pourquoi : une fois tous les documents dans le cloud (avec iwork, ilife, idevices), à mon avis, impossible de revenir à des versions locale et si c’est le cas pour le moment, cela changera rapidement.
        J’attends donc de voir.
        Et puis je ne déteste pas, j’adore mon mac et mon ipad.

        1. Tu peux très bien télécharger tes documents de iCloud en local sur ton Mac 😉
          Pour retourner en arrière tu as tes DVD (ou clé USB) de réinstallation (sauf si tu as acheté ton mac après la sortie de Lion).
          Et puis pourquoi les documents dans le cloud empêcheraient le downgrade logiciel ? :/

        2. Verrouillage … microsoft aussi tend vers un verrouillage, un simple icône sur le « bureau » est impossible, seul le nouveau menu démarrer et la barre des tâches permettent d’organiser ses icônes…
          Pis tant qu’il y a terminal, il y a toujours moyen de moyenner 😉

      2. Non pour le moemnt ils ont juste enlevé la synchro LOCAL de utines pour les contacts et le calendrier… iCloud obligatoire…….. clap clap clap

  3. Bon, on peut toujours pas jouer sous un OS d’Apple, donc gratuit ou pas, hein…

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Rho, on peut même plus être mauvaise langue de nos jours… 😛 Disons que ça s’améliore ! (et c’est une bonne chose, pour une fois qu’on va dans le bon sens…)

  4. J’adore ces articles qui se veulent de « fond » qui sont aussi profond qu’une flaque d’eau au mois d’aout… Cet article me parais bien déconnecté de la réalité… Certes Apple gagne de l’argent en vendant du matériel mais pas tant que cela ! Un macbook n’est pas remplacé tous les 3 mois !!!!! La ou apple gagne le plus c’est en vendant des applications (40% / téléchargement) et bien sur des livres, même sur Desktop depuis mavericks. Le micro paiement rapporte bien plus, Apple l’a compris mais Gizmodo non à priori !

    1. faux, tu inventes, Apple gagne (très) majoritairement de l’argent avec le hardware (iPhone en tête), pour le savoir, il suffit de regarder un quarter (que la compagnie communique publiquement) ou un bilan annuel.
      Incroyable de balancer un commentaire comme une vérité sans prendre la peine, ne serait ce que de faire une petite recherche

      1. Il n’a pas forcément tort,

        Les macs représentent 7% des ventes hardware contre 50% pour l’iphone et 40% l’ipad.
        Les marges sont bien supérieures pour un Iphone/Ipad qu’un Mac surtout que les applications sont massivement achetés sur ces supports (très peu d’application achetés sur un desktop). La ou Apple fait le plus de marge, c’est Itunes (app, music, video), ca ne leur coûte rien et il empoche des sommes colossales.

        Le mac permet de rester dans l’écosystème Apple (contact, photos, documents) via le cloud. Ils nous offres Iwork et Ilife pour rendre l’écosystème attrayant.

    2. Lorsque la Keynote démarre par un fracassant « nous avons reversé 10 milliards aux développeurs », cela veut dire qu’ils n’ont gagné « que » 3 milliards sur leur dos, ce qui est relativement peu comparé à leur trésor de guerre !

      Donc non, la vérité est ailleurs. Que ces revenus soient supérieurs à ceux générés par l’OS directement, je ne le nie pas. Que cela ait incité Apple à rendre OSX gratuit, peut-être, du moins en partie. Que ce soit le seul argument, je ne le pense pas.

      Ne supporter qu’un OS a aussi un gros avantage: réduction des coûts, clients contents. Et un client content rachète le matériel qui est le fer de lance d’Apple.

      Apple vend du matériel avant tout, l’a toujours fait, et continue à le faire. Quand ils font du logiciel, c’est pour vendre du matériel. Contrairement à Microsoft qui vent du logiciel avant tout, et perd de l’argent sur sa tablette, contrairement à ce qui est dit dans l’article.

      Donc oui, cet article reflète un peu la priorité d’Apple sur le matériel, mais je ne suis pas du tout d’accord sur la partie convergence des OS. Apple se moque de cette soi-disant convergence, et je ne pense pas qu’elle prenne ce chemin un jour (ce en quoi je suis d’accord, Windows 8 est un bide et est inutilisable aussi bien sur une tablette qu’un ordinateur). Qu’il y ait des ponts, voir des autoroutes entre outils (ordinateurs, tablette, smartphone) est une nécessité: cela enferme le client dans un écosystème qui fait vendre plus de matériel, et cela le rend de plus heureux ! Il peut travailler sur tous ces outils sans soucis, avec des logiciels adaptés, lesquels outils remplissent les caisses d’Apple.

      En résumé, d’accord avec les deux premiers chapitres, mais pas du tout avec le dernier.

  5. Par voie de fait ?? Vous voulez dire qu’Apple a commis des actes au détriment d’autrui ou qui ont causé une atteinte corporelle minime et temporaire à la victime ?

  6. Sauf que pour voir Mavericks gratuit, il faut un Mac ou en acheter un. Donc ce n’est pas gratuit …

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. et si windows 8 est payant et que en plus il faut un pc pour l’avoir, peut on donc dire que windows 8 est doublement payant? (cette question est destinée à ce que tu te rende compte de l’absurdité de ton commentaire)

      1. Sauf que si tu as XP par exemple, tu peux installer le dernier Photoshop.
        Sur Mac il te faut le dernier ou avant dernier système obligatoire pour utiliser les dernieres applications.

        1. XP ! sérieusement ??? Le système à 12 ans et ne sera plus supporté en 2014, l’homme évolue chaque jour, il serai temps pour l’utilisateur informatique de faire de même !

  7. Parce qu’ils vendent des ordinateurs moyen/haut de gamme 2999€ ?
    Et qu’ils se font plus de 50% de marges sur leurs produits ?
    Offrir une MAJ qui aurait coûté 50€ max, ça leur troue pas les poches …

  8. Question : Est-ce que je peux installer Mavericks sur un portable Asus ?

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  9. Encore et encore du favoritisme, un long post sur la mise à jour de Osx mais Windows n’a pas eu le droit alors que Windows 8.1 aussi est gratuit. Pire elle a une boule de cristal pour prédire que les futures mise à jour OSX seront gratuit et pas ceux de Windows. MAIS MICROSOFT VOUS A FAIT DU MAL OU QUOI

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  10. Maverick, pour l’avoir installé, c’est un peu le jeu des 7 erreurs.
    Donc payer la mise à jour pour un navigateur, un outil de carto, un agenda, un magasin de livres en ligne, des notifications, un trousseau icloud ce n’est pas vraiment possible.

  11. Désolé, c’est gratuit, mais Florence est décrédibilisée à mes yeux depuis tellement longtemps que je peine à passer le premier paragraphe :D. On appréciera l’effort d’écriture cependant, y’a plein de lignes ! Bravo !

  12. Pff, Apple est encore un suiveur sur ce coup et le fait de couillonner le monde en augmentant ( c’était pas assez cher) encore le prix de son matos va encore grandement les handicapés. Le fossé entre ceux qui peuvent se payer du matos hors de prix avec un faible rapport fonctionnalités/prix et les autres. Nul mention du partage libre des fichiers musicaux et autres, terrain toujours privilégié de la pompe à fric iTunes, bref le système est gratuit, euh non puisque le prix est intégré à celui du matos, et la liberté de partage toujours en berne, non merci.

    1. Rien n’est gratuit dans la vie, arrêtez de vivre dans le monde des bisounours … Apple c’est une société, pas une association ! Par contre avoir un système à jour sans jamais rien débourser de plus c’est bien ! acheter windows, c’est en fait comme payer en plusieurs fois, l’ordinateur est moins cher, mais vous payez régulièrement les Màj, et ceux qui ne veulent (ou peuvent) pas débourser se ont hacker … Le problème, c’est le choix 😉

  13. Il faudrait surtout se rendre compte qu’un utilisateur va rarement aller acheter un système juste pour passer à la version supérieure. La plupart des personnes gardent l’OS pré-installé sur sa machine et n’en achète pas.

    Je n’ai encore jamais croisé personne (et pourtant je travaille dans l’informatique) acheter son OS Mac pour l’installer sur par exemple une machine montée main (il me semble pourtant que c’est possible depuis peu, mais ça ne doit pas faire partie de la philosophie des utilisateurs d’Apple, j’en sais rien)

    Conclusion, Apple ne devait pas particulièrement vendre d’OS nus. Ou en tout cas pas dans une proportion qui fait hésiter longtemps quand en effet, on peut essayer de passer une grosse partie de son « parc » d’utilisateurs sous le même système, facilitant développements et mises à jour (seul point vraiment pertinent de l’article).

    Le vrai plus de cette mise à jour, c’est surtout le trio Pages/Keynote/Numbers intégré. Plus besoin d’acheter/cracker Office, c’est quand même agréable pour un très gros paquet d’utilisateurs (surtout que c’est la même, utilisateurs qui n’auraient pas spontanément acheté les produits Apple étant familiers de la suite Microsoft).

    Je me sens plus léger avec cette précision apportée :p

  14. On devrait préciser que iWork et iLife ne sont gratuits que pour les nouvelles machines !
    On croit peut-être qu’on va renouveler son matériel à toutes les MÀJ ? Ou c’est pour convaincre les utilisateurs de vieux matériel ou les switchers de passer sur un nouveau Mac ?

  15. en même temps un iMAC sans OS X, c’est un peu un support pour post-it à 2000€, et OS X n’existe pas sur autre chose qu’un iDevice. Ça a toujours été leur but et réduire la fragmentation des versions en lachant les MaJ gratuitement est la moindre des chose quand on opte pour cette stratégie.

  16. APPLE, VOLEUR ! APPLE, VOLEUR ! … Bah oui quoi ! On nous arnaque sournoisement en nous offrant un nouvel os! Mais de qui se moque t’on ?? Dans quel monde vivons nous ? Moi qui croyait vraiment que seul Microsoft avait la décence de vendre ses Systèmes d’exploitation pour la modique somme de 200 ou 300€! Non mais vraiment, je ne comprend plus rien !

    Nan sans déconner faut arrêter un moment quoi… On vous offre une nouvelle version d’un système, vous venez trouver le moyen de pleurer et de dire que de toute façon c’est trop cher..

    Faisons un rapide calcul, une personne moyenne, avec des besoins moyens, j’entend par la pas de gros logiciel bien gourmand, pas ou peu de jeu. Monsieur untel achète un Mac, admettons 1500€ (ni le plus cher, ni le moins cher). Son joli Mac payé 3 fois trop cher dans l’étroit esprit de monsieur michu, est bien joli, certes, mais lui de son côté, il a un PC, aussi puissant voir même plus que le Mac en question, qu’il a payé la modique somme de 500€, et pour lui, il a fait une excellente affaire, et monsieur untel s’est fait enc****.

    (Suite après)

    1. N’oubliez pas qu’avec Maverick GENEREUSEMENT OFFERT vos contacts, mails et agendas passeront par iCloud lors de la synchro. Pour deux appareils par ex. à 10cm de distance, faudra passer par les serveurs US (en leur laissant au passage toutes nos données avec photos dans les contacts).
      Mais il faudra vous tenir à Kro sur le net. Car si vous vous pointez aux USA après des commentaires désobligeants ou alors avez une relation lointaine (de carnet d’adresses en carnet d’adresses…le copain du copain de la copine du client du tonton du collègue etc) allez dire que vous ne connaissez pas cette personne et prouvez votre ignorance ! Vous serez fiché pour toujours avec droits qui ne relèvent pas de l’Europe. MAVERICK sert indirectement à faire transiter nos donnés VIE PRIVEE par les USA. EXTREMEMENT GRAVE.

      1. Merci, le vrai problème est là.
        Est-il si peu performant ce bon vieux carnet d’adresse en papier? Si une personne vous l’avait demandé dans la rue, le temps d’en faire une copie (photo copie), l’auriez-vous accepté?
        Marvrick force cette prise de position sans vous donner le choix.

  17. Seulement voilà, monsieur untel, dans 7 ou 8 ans, il aura toujours son Mac payé 1500€, sur lequel il aura changé de système d’exploitation plusieurs fois, pour toujours évoluer et rester dans l’ère du temps, tout ça gratuitement évidemment. Monsieur michu lui, s’il a de la chance, dans 4 ans, il aura encore son Pc, il aura certainement changé de version de Windows aussi ! Allez, disons deux fois, à coup de 250€. On arrive a 1000€
    d’investissement. Sauf que maintenant, son Pc n’est plus assez puissant pour faire tourner le trop gourmand nouveau Windows 10, il se dit qu’il est temps que racheter un nouveau Pc tout neuf, il n’a visiblement toujours pas compris, et en reprend un à 500€. 4 ans plus tard et encore deux versions de Windows achetés, il en est à 2000€ au bout du compte, en 8 ans. Monsieur untel, au bout de 8 ans, n’a rien dépensé de plus que ses 1500€ de départ, et joui toujours d’une superbe expérience sur son Mac vieillissant, et la il envisage de le changer… Bref j’ai des Macs depuis plusieurs années, mon plus vieux à maintenant 9 ans, et il tourne du tonnerre, comme au premier jour, alors non ce n’est pas une bête de course évidemment, mais pour monsieur michu et untel, il suffit à passer des heures sur Facebook et jouer à Candy crush !
    (Suite après)

    1. j’ai eu des macs pendant longtemps.

      Mais jamais ils ont tenus 9 ans avec un système a jour !
      au bout de 3 upgrade système, je me retrouvais avec un mac ralenti.

      1. ou un Mac bridé volontairement: impossible de faire la mise a jour, impossible d’avoir les dernieres versions des applications -> rachat Mac obligatoire pour pouvoir installer le dernier toShop ou Aperture.

      2. Je t’écris depuis un PowerBook G4 Titanium qui a 11 ans 😀 et ça marche nickel (y compris pour les vidéos sur Youtube)
        Mais bon c’est vrai que les mises-à-jour ralentissent les vieux Macs, j’ai peur d’installer Léopard sur mon Ti car il ne saurait peut-être plus tout faire comme avant, sous Tiger.

  18. J’aime bien cette idée que l’Os serait gratuit… il l’est mais à condition d’acheter un Mac !
    C’était tout simplement scandaleux que des mises à jour soient payantes avant, mais puisque la plupart des clients apple trouve ça normal pourquoi se priver hein.
    Sans compter que l’Os n’a pas évolué énormément depuis le premier IMac (par ailleurs on ne peut toujours pas déconnecter à chaud une clé usb en 2013 sur un mac équipé de l’Os le plus perfectionné au monde et c’est une vraie galère pour installer Os x sur un volume raid).

    Et il n’est pas dit que la prochaine version de l’os soit « gratuite » par ailleurs. Sauf avec un nouveau mac bien entendu…

    Pour ceux qui pense que je troll, je suis utilisateur Apple (Windows et linux aussi).

  19. – Mac c’est de la merde.
    – Non, Windows c’est trop nul.
    – Non, Windows c’est trop bien.
    – C’est pas vrai, Mac c’est ce qu’il y a de mieux.

    Putain, bande de blaireaux, vous avez rien de mieux à foutre ?!?
    Je sais pas quel OS est le meilleur, mais ce quenjenconstate c’est que les utilisateurs desn2 côtés sont aussi cons !

  20. Maverick est GRATUIT parce qu’Apple a retiré la synchro local (Mac vs iDevice) vous obligeant désormais à faire transiter les e-mails, contacts et agenda par iCloud. pas Cloud pas de synchronisation. Mesurez l’importance de la chose en plein débat Surveillance électronique NSA-USA. Si vous avez les photos dans vos contacts imaginez la suite…
    C’est grave. EXTREMEMENT GRAVE. On plus de l’article de Gismodo très intéressant, je crois la GRATUITE a fait oublier cet élément de TAILLE.
    Pas d’internet pas de données perso. Voir le forum sur MacGénération : http://www.macg.co/os-x/2013/10/mavericks-supprime-une-partie-de-la-synchronisation-en-local-avec-itunes-77556

  21. Cet article est complètement à côté de la plaque.
    QUAND C’EST GRATUIT C’EST TOI LE PRODUIT !
    Evidemment avec Mavericks Apple force tous les utilisateurs d’Iphone à donner leur répertoire du fait de l’abandon pur et simple de la synchronisation locale et cela en douce sans rien dire à personne.
    Apple se fout des utilisateurs et des développeurs. Ce geste est tout à fait scandaleux. J’ai toujours loué cette marque. Aujourd’hui si Apple ne fait pas marche arrière sur ce point, j’abandonnerai purement et simplement cette marque.
    Hors de question que je donne mon répertoire contraint et forcé.
    Et attendant je suis retourné sur Mountain Lion qui risque fort d’être le dernier OS de la marque que j’utiliserai.
    Vraiment triste jour pour un ancien fan d’Apple.

  22. Pourquoi est-il gratuit ? Apple veut tout le monde sur cette OS pour pouvoir merger IOS et OSX très prochainement et ainsi mettre ses processeur dans ces ordinateurs et pas seulement dans ses téléphones.

  23. Il est gratuit car il fallait absolument que les utilisateurs apple le telechargent vus les bugs et graves problemes de securités accumulés sur Mountain Lion.
    Malheureusement Maverick est lui même deficient. Mais on ne peut pas s’en plaindre, pour le coup puisqu’il est gratuit!
    Donc pour résumer:
    vous achetez un mauvais produit (mountain lion) à 29euros
    avant que vous ne souffriez trop pour vous en plaindre apple vous offre gentiment une rustine (maverick) gratuite
    oh genial !
    Sauf que, si comme moi vous utilisez un nombre important d’applications assez pointues, eh bien Maverick les fait toutes planter en beauté.

  24. Oui tu as raison ! Apple est une entreprise philanthropique avant tout.

    Elle met a disposition des serveur de téléchargement « Mavericks n’est pas seulement gratuit pour vous, il coûte beaucoup d’argent à Apple. ».
    Elle abandonne ses revenu sur l’O.S. « L’abandon de ce revenu lié à Mavericks signifie purement et simplement que tous les MacBook deviennent plus « précieux ». »
    Tout cela POUR l’utilisateur final  » […]et le mieux, c’est que sur le papier, vous êtes gagnant. »

    Le problème dans tout se que tu écrit c’est ton approximation … Et que sur le papier (pour ne plus te citer…) c’est beau ! Mais cela ne correspond pas a la réalité. J’aimerais revenir sur tes écrits: l’O.S. d’Apple est partie intégrante de leurs ordinateur (tu as déjà acheté un Macbook sans OSX ?) pense tu vraiment qu’au moment de ton achat tu ne paye pas aussi pour le développement de leur logiciel sur leur machine ? En fait pour l’utilisateur MAC la seule chose qui change : c’est la gratuité de la mise a jour. La encore cette gratuité est répercutée ne t’inquiète pas ! Par exemple un amortissement de la période de test après mise en service du nouvel O.S., ou par la pub et l’amalgame que les « adorateur Mac » peuvent faire de cette actualité.
    Ce poste date un peu, il est vrai, mais je ne pouvait lire ton post sans réagir. J’ai un mac, il est utile est assez pratique, pourtant je n’en suis pas fier. En effet les dirigeant Apple ne sont pas vraiment écrasé sous le poids de leur conscience (jetez un œil sur l actualité des lignes de fabrication de leurs produits). Alors arrêtez de les sacraliser. Ils ont rendu les mise a jours gratuite ? et alors ? Cela reste toujours bien peu quand tu pense à la marge qu’il se font. Et c’est normale qu’il se fasse une marge c’est une entreprise.
    Enfin le choix du mot « libérer » au début de ton premier paragraphe, est je pense réellement mal choisit. Ce mot a une signification très précise dans le monde informatique, il n’a rien a faire la … (et démontre une nouvelle foi les amalgames que tu ne cesse de faire dans ton post).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité