Angela Merkel à Obama : Avez-vous piraté mon téléphone ?

Angela Merkel, la chancelière allemande, a interrogé Barack Obama mercredi soir pour lui demander des explications sur ces rapports suggérant que la NSA a surveillé son téléphone mobile.

Selon le Guardian, des sources affirment que Merkel, la chef du gouvernement allemand, était «livide» à la lecture des rapports. Qui plus est, s’appuyant sur ses équipes d’investigations nationales et des enquêtes menées par l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, elle est apparemment convaincue que ces allégations sont « tout à fait justifiées ».

Une conviction tellement forte qu’elle a choisi d’appeler Barack Obama, lui intimant de « fournir des informations sur l’ampleur de ces pratiques d’espionnage contre l’Allemagne et de répondre aux questions que le gouvernement fédéral a posé il y a déjà plusieurs mois. »

La Maison Blanche a insisté sur le fait que le téléphone de Madame Merkel n’a pas été exploité. « Le président a assuré à la chancelière que les Etats-Unis ne surveillent pas et ne ne surveilleront jamais ses communications », a expliqué un porte-parole américain.

Si ces propos sont pour le moment suffisants pour apaiser Merkel, elle reste bien incertaine, et cela se comprend aux vues de l’ampleur des révélations concernant le PRISM. Clairement la débâcle de la NSA ne fait qu’entacher les relations américano-européennes…

360b / Shutterstock.com

Tags :Sources :The Guardian
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bon, que celui qui a piraté livre de grammaire et d’orthographe de la petite florence se dénonce ici.
    Barrack si tu recommence à lui souffler des fautes on va te tirer les oreilles.

    1. C’est assez drôle que tu critiques sa grammaire et son orthographe, vu que :
      – Majuscule à Florence : c’est un nom propre, tu ne dois pas connaitre cette règle.
      – « si tu recommence => si tu recommences » , présent, verbe du 1er groupe, 2ème personne du singulier, voir cours de primaire…..

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Entre oublier un S et rédiger à un niveau de français à peine égale à celui d’une traduction automatique Anglais>Français, il y a une limite.

      2. Merci Cob pour ton cours de grammaire. C’est tout à fait exacte et ton commentaire à exactement le bon nombre de virgules, de points et de guillemets… Chapeau… pas un pet de travers… mais qu’est-ce que tu doit être chiant… compte pas sur moi pour t’inviter à manger car je ne sais jamais de quel coté je doit mettre la fourchette… je pense que c’est à droite….aiaiaiiiii je sais plus…

  2. Il y a l’espionnage d’état et des messages, mais maintenant aussi ou surtout les informations de profils, à des fins « sécuritaires » ou tout simplement commerciales, sous le dogme du « tout gratuit tout pub ». Avec le profiling acharné associé et des règles plus ou moins directes du genre « vrai noms obligatoires », etc. A ce sujet il est peut-être temps de comprendre que si il n’y a aucune « fatalité technique », il y a par contre un vrai problème de structure.

    Problème de structure qu’il serait vraiment pas mal d’adresser un peu sérieusement dans le contexte IDéNum par exemple :

    http://iiscn.wordpress.com/2011/06/29/idenum-une-mauvaise-idee/

    Et pourquoi ne pas en profiter aussi pour arrêter un peu de faire mumuse en collant de l’adjectif virtuel ou immatériel à tout bout de champ dans ces histoires ?
    L’écriture, la capacité d’écriture, la capacité à transmettre des symboles même, ne date pas d’hier …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité