Utiliser Instagram pour vendre des armes

L’histoire se passe dans un pays où posséder une arme est inscrit dans la constitution. Certains propriétaires d’armes à feu utilisent Instagram pour revendre leurs jouets mortels, selon un article du Daily Beast, soulevant des questions sur la manière dont les réseaux sociaux facilitent la vente de particuliers à particuliers.

Les sites de vente en ligne comme Craiglist bannissent souvent les ventes d’armes à feu, alors que des sites dédiés comme GunBroker.com imposent aux propriétaires d’être enregistrés et de faire part de toutes les transactions. Mais Instagram n’a aucune politique sur la vente d’armes à feu, ce qui veut dire qu’un propriétaire peut poster la photo d’un fusil d’assaut et attendre qu’une offre tombe. Les listes peuvent être trouvées à l’aide du mot dièse #forsale.

Cela ne signifie pas pour autant que la vente d’armes sur Instagram est illégale. Il n’est pas illégal de vendre des armes par Internet (aux Etats-Unis, rappelons le cadre) et c’est aux acheteurs et aux vendeurs de suivre les différentes lois de leurs états de résidence. Deux vendeurs contactés par le Daily Beast ont raconté être prudents et suivre les lois en vigueur.

Ce n’est pas vraiment une surprise au pays de l’Oncle Sam, où à Noël, au lieu de poser avec le dernier circuit électrique ou le dernier Mighty Max, beaucoup posent avec leur nouvelle arme. Et cette mode n’est pas limitée à Instagram, vous pouvez trouver des armes à vendre sur Facebook et Twitter.

Les partisans de l’encadrement des armes à feu par des lois estiment que les réseaux sociaux rendent la vente d’armes sous le manteau trop facile, se passant complément d’une vérification de l’acheteur. Une étude de 2011 de la ville de New York montre que les vendeurs en ligne n’ont aucun mal à pratiquer une vente illégale la plupart du temps.
De l’autre côté, rien de nouveau pour les défenseurs des armes à feu. Les petites annonces des journaux papier ont depuis longtemps rendue plus aisée la vente de ces armes.

Tags :Via :theverge
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il n’est pas illégal de vendre des armes sur internet en France aussi, dans la mesure où le vendeur et l’acheteur disposent des papiers nécessaires à la détention et à l’acquisition. Et ensuite ils doivent en faire part à la préfecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité