Une voiture volante avec un design enfin intéressant !

Si la voiture volante est un rêve que caressent depuis fort longtemps de nombreux conducteurs/pilotes, les précédentes réalisations accusaient un design fort peu reluisant. L'Aeromobile pourrait bien réconcilier tout le monde, la preuve en images et en caractéristiques techniques.

Aeromobil Roadable Aircraft, de son vrai nom, a été conçue par les designers slovaques Štefan Klein et Juraj Vaculik et aura demandé pas moins de 20 années de travail acharné. Son principal intérêt réside dans le fait qu’elle peut utiliser toutes nos routes et parkings actuels et faire son plein à n’importe quelle station service.

Son moteur Rotax 912 de 100 chevaux refroidi à l’eau alimente aussi bien le propulseur arrière que les roues avant. Son châssis acier/carbone lui permet de ne peser que 450kg, de quoi atteindre sur terre les 160km/h et les 200km/h dans les airs. Avec sa batterie, vous pourrez parcourir 700km en volant ou 500 en roulant. Pas mal !

L'Aeromobile

Tags :Sources :io9
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Tous les petis avions font comme cela, idem pour les bateaux.

      On croit toujours que les avions ou bateaux réagissent comme une voiture, mais pas du tout en fait !

      Par contre, c’est bien joli la voiture volante, mais vous savez combien d’heures de vols vous devez avoir pour pouvoir voler seul ?

      – Avoir effectué 25 à 40 heures de vol en double commande (avec instructeur) et 15 seul à bord dont 5 heures de voyages (3 navigations seul à bord vers un terrain éloigné de plus de 50 miles nautiques du point de départ)

      Du coup, vu le nbre d’échec au simple permis conduire route, …..

      1. Dommage, elle est trop lourde pour être classée dans la catégorie ULM, ce qui aurait supprimé la majorité des problèmes que tu as expliqué.
        D’un autre coté, vu le nombre de pièces ‘auto’ non nécessaires a l’aéro sur un tel engin et le poids maxi en vol autorisé d’un ulm, ca va être tendu de réaliser quelque chose….

        1. @PW

          Pour la France peut-etre, mais en Suisse par exemple les ULM sont interdits.

          Si tu prends un petit avion 4 places, c’est déja moins lourd qu’une ford fiesta par exemple. Alors c’est vrai que ca risque d’etre difficile d’alléger un combi !

  1. Perte de temps et d’argent..
    La voiture volante n’arrivera JAMAIS pour le grand publique..
    C’est de la branlette tout ça..

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. pour toi peut être.
      mais imagine le type qui souhaite posséder son propre avion, t’imagine même pas la galère que ça doit être pour l’emmener de ton (grand) garage ou hangar jusqu’à l’aérodrome. ou même le prix de la location d’un hangar qui doit pas être donné !

      pour ces types, un avion capable de rouler de lui même sans avoir besoin de le remorquer avec les ailes repliables facilement pour pouvoir le mettre dans son garage. c’est parfait !

      parce que soyons honnête, c’est plus un avion roulant qu’une voiture volante. c’est pas avec ça qu’on irait faire les courses

      1. et bin c est moins cher de garer un petit avion en extérieur a l aéroport de nice lille cdg un petit je parle que de se garer dans un parking vinci !

    2. Pas forcément, si une fois que l’engin a décollé, il est guidé automatiquement par GPS sur des voies navigables définies, pas de souci. Ce sera l’équivalent des voitures qui roulent toutes seules, mais appliqué à l’avion perso.
      Ne pas utiliser le mot « JAMAIS » quand on veut rester crédible.

  2. Moi ce qui m’inquiète le plus c’est l’atterrissage … Vous avez vu le peu d’angle entre l’avant de la voiture et les roues avant ?!

    1. en avion c’est toujours le contact avec le sol qui pose problème.
      .
      l’autre jour j’ai vu un type qui sautait sans parachute d’un building, à chaque étage les gens l’entendaient distinctement dire « jusque là ça va, jusque là ça va … »

    1. c’est assez sympa mais je reste sceptique quand à son utilisation en masse … vous imaginez un peu le ciel si on se met tous à voler et les problèmes de circulation que ça pourrait engendrer ?

        1. Tu sauras que le pilote automatique, en avion, ce n’est ni pour l atterrissage ni le decollage. Et cela n empeche pas forcemment les accidents en vol

    2. Pas forcément, si une fois que l’engin a décollé, il est guidé automatiquement par GPS sur des voies navigables définies, pas de souci. Ce sera l’équivalent des voitures qui roulent toutes seules, mais appliqué à l’avion perso .

      1. Ça va être quand même plus complexe que de guider une voiture au sol … on ajoute une dimension.
        Un pilote automatique sur des avions de ligne ça passe parce qu’il n’y a pas beaucoup d’autres avions sur le trajet (et aux altitudes de croisière) mais imagine 10.000 véhicules volants qui se rejoignent lors d’un spectacle ou d’un match de foot.
        Le système va avoir du mal à gérer l’auto pilotage de la voiture, les évitements de collision avec les autres véhicules et le tout à une altitude relativement basse.

  3. Elle fait 6m de long la voiture volante.

    Donc pour la plupart des parkings elle repassera.

    PS : pour mémoire une classe S limousine mesure 5,25 m)

    1. c’est uniquement essence, d’ailleurs si tu comprends l’anglais, va voir la source :)
      non seulement y a plus d’info comme la consommation… mais ils disent qu’on peut mettre de l’essence à la station service directement 😉

  4. Je vois la voiture/avion comme un rêve utopique… Non pas que ce soit irréalisable, mais parce que j’ai l’impression que le fantasme des gens, c’est surtout de pouvoir décoller quand ils sont pris dans les embouteillages, où dès que ça les arrange.
    Sauf que voler, c’est ultra réglementé, et que les normes autorisant les voitures à rouler sur les routes sont nombreuses. Et même si un tel engin passait tous les obstacles pour obtenir le droit de rouler sur route, le droit de décoller de n’importe où, n’importe quand, ça, c’est totalement inimaginable aujourd’hui.
    Reste à savoir si, à moyen ou long terme, mettre en place un système de contrôle aérien capable de gérer des millions de véhicules volants supplémentaires est réalisable, voire simplement envisageable.
    Enfin bon, il faudrait déjà qu’on en arrive à ce que ces avions soient entièrement automatisés (décollage, vol, atterrissage) parce Mme Michu qui pilote, même avec un permis spécial, ça, j’y crois pas (quand je vois certains fous du volants, j’imagine mal qu’on puisse laisser à tout le monde le droit de passer au dessus de nos maisons).
    Après, si c’est simplement pour sortir un avion de son hangar, alors que les avions, ça roule, je ne vois pas vraiment l’intérêt… Si c’est pour le gain de place, mouais, ok, pourquoi pas…

  5. Ce qui est bien c’est qu’il n’y a pas de plaque d’immatriculation (pas assez aerodynamique…)

    On ne peut donc se faire flasher…

  6. Je pence que c’est tout a fait possible , en effet la question que ce pose tout le monde LA CIRCULATION ?? J’ai beaucoup réflechit , IL Y AVAIT PAS D’AUTO ROUTE AVANT LA VOITURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité