La gratuité de Mavericks n’est pas une menace pour Linux

Mardi dernier, la conférence d'Apple nous dévoilait les nouvelles générations de MacBook Pro, d'iPad ainsi que le tant attendu Mac Pro et OS X 10.9, alias Mavericks. Outre ce florilège d'annonces, la gratuité de l'OS d'Apple a beaucoup fait parler. Selon Linus Torvalds, elle ne représente aucune menace pour le système qu'il a créé, Linux.

C’est au cours d’une séance de questions-réponses lors de la LinuxCon Europe à Edimbourg en Ecosse que le papa de Linux a donné son point de vue sur la question, arguant que les visions d’Apple et de Linux étaient diamétralement opposées. Le premier propose désormais certes un OS gratuit mais pas open-source, et il est toujours nécessaire de posséder une machine onéreuse pour l’utiliser. « Le fait qu’Apple donne son OS gratuitement n’est absolument pas pertinent », « je ne pense pas que ça impacte Linux d’une quelconque manière. »

A la question d’un éventuel départ à la retraite, Linus Torvalds répond tout de go qu’il n’en est pas question dans l’immédiat, l’homme attendant que « les choses ne soient plus intéressantes ». Grave problème de santé mis à part, cette figure emblématique du monde IT devrait donc composer le paysage Linux quelques années encore.

Et quand on lui demande où en sera l’OS open-source dans cinq ans: « Je n’ai jamais eu de plan. Je n’en ai toujours pas. C’est comme l’évolution biologique, il n’y a pas de véritable plan. Seul ce qui fonctionne survit. » « Je ne sais pas comment on l’améliorera mais je n’ai pas l’impression d’avoir à me faire du souci pour cela. »

Tags :Sources :ITWorld
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Il faudrait franchement être idiot pour croire que ceux qui choisissent GNU/Linux le font pour la seule gratuité de l’OS. Quand vous voyez la merde actuellement imposée via vente liée en magasin, GNU/Linux n’a effectivement aucun soucis à se faire – bien au contraire !

    On est plus emmerdé actuellement par le secure boot, qui permet à microsoft de tuer le concept du PC, à savoir un ordinateur permettant d’accueillir plusieurs systèmes d’exploitation en même temps. Il y a là un abus avéré de position dominante avéré, et étrangement, une Europe qui ne réagit pas à la menace pourtant claire, et ce malgré les faits avérés de l’affaire Snowden.

    Mais où est donc passé l’Europe ?

    1. M’en parles pas! EUFI, Secureboot, pc portable asus pas trop cher (pourri).
      Pour y mettre une distrib c’est hardcore, obligé de passé par des bugs du bios pour pouvoir lancer un boot usb, du jamais vu.
      être obligé de lancer windows 8 pour etre redirigé vers un menu alternatif pour pouvoir booter correctement sur une usb, pour enfin formater windows pour y mettre eOS… DU JAMAIS VU
      (sans parler du fait que j’ai payé Windows lors de l’achat et que pour ce prix j’ai le « gain » de devoir me faire chier pour le dégager.)

    2. rien ne t empêche de te faire rembourser windows . il suffit de pas accepter les conditions au premier démarrage
      de plus article à chier mac os reste que sur des produits Apple alors aucune concurrence a avoir

  2. En même temps quel est le rapport entre Mac OS et Linux?
    C’est pas parce que ils font une mise à jour gratuite, que tout le monde va faire l’installe sur son pc d’autant plus que c’est théoriquement impossible 😉
    A la limite si la mise a jour de xp/vista vers Windows 8.1 avait été gratuite, il y aurait eu plus de chose a comparé.
    Mais bon, les gens qui sont sous linux le sont pour d’autres raisons que le prix de Windows (la plupart du temps) je pense …

    1. Il y a ça et si tant est qu’il faut parler de gratuité, quand on ne mentionne même pas la différence qu’il existe entre ces 2 os, alors se pose le fait que d’avoir accès à toutes les mises à jour de manière gratuite ne rivalisera jamais avec 1 mise à jour.
      Le seul effet que ça aura c’est de faire un micro plaisir au portefeuille de gens qui ne s’en soucient pas xD

  3. Je suis passé sur Ubuntu il y à bientôt 4 ans.
    Ce qui m’a attiré c’est la simplicité de l’os, la gratuité, le peu de puissance qu’il demande pour tourner et le fait qu’il répond parfaitement a mes besoins.
    Personnellement, je n’ai pas envie de donner des fortunes a $crosoft pour faire de l’Internet, des mails, du traitement de texte, graver des photos et écouter de la musique.
    Ubuntu le fait très bien. Ca boot en 30 secondes et ça s’éteint en 15.
    Merci à ceux qui font vivre Linux.

  4. un article des plus bâclés, c’est la mise à jour qui est « offerte », l’OS n’est pas gratuit…et encore moins installable sur un pc ordinaire par le commun des mortels.

    1. De plus Linus n’a pas fait de système, sous entendu un OS, mais un «simple» et important noyau, Et puis lui demander ou en sera l’OS dans 5 ans, comme si il le savait vu qu’il n’a qu’une petite emprise sur ce qu’il sera, la majorité étant du fait des communautés et des sociétés. Il a par contre un grand role à jouer grace a sa popularité et son statut d’icone du libre (alors qu »il n’était pas du tout pro libre au début) pour mettre de la pression sur le support de la plateforme, notamment sur Nvidia entre autres, steam l’aidant un peu en ce moment. Par contre, s’il pouvait pousser au support natif sur Win/mac d’un systeme de partition évolué et interopérable, sans que ce soit celle des systemes par défaut, ce serai une bonne avancée pour la facilité des switchs et meme simplement la coexistence des différents OS parceque Fat32 c’est bien beau mais bon….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité