Chris Hadfield fustige l’idée des vols Virgin Galactic

Chris Hadfield

Chris Hadfield, l'astronaute Canadien ayant dernièrement passé quelques mois à bord de l'International Space Station, ne voit pas d'un très bon oeil les voyages dans l'espace ouverts au grand public, et organisés par Virgin Galactic.

D’ailleurs, l’homme, âgé de 54 ans, l’a fait savoir au Guardian, en intégrant l’idée que de par la nature complexe des voyages dans l’espace, l’un des vaisseaux Virgin Galactic pourrait bien finir… par être victime d’un accident ! Pour rappel, les voyages dans l’espace organisés par Virgin Galactic ont déjà rencontré un grand succès dans leur phase de réservation. Moyennant la somme de 250 000$, ils offrent l’opportunité de voler à près de 110 km d’altitude au dessus de la surface de la terre, pour expérimenter la gravité zéro. Richard Branson, l’homme derrière ce concept, aurait d’ailleurs consulté Hadfield, afin d’avoir son avis sur son concept. Sans doute n’a t-il pas été déçu.

Le même Hadfield a également indiqué au Guardian que Paris Hilton, qui avait déjà signé pour voyager à bord d’un sub-orbital avec Virgin Galactic, serait certainement déçue de l’expérience qui l’attend, tout du moins, si elle espère vivre quelque chose de semblable au film Gravity :

« Ce n’est pas comme un voyage dans l’espace. Je ne suis pas certain qu’elle comprenne ce pour quoi elle a payé. Elle pense peut-être qu’elle va aller… voir l’univers, les étoiles briller. Rien de tout ça n’arrivera. Il vont juste prendre de l’altitude, puis redescendre. […] Ils seront quelques minutes en apesanteur, puis verront le noir caractérisant de l’univers. Ils verront la courbe de la terre à l’horizon, puisqu’ils seront au-dessus de l’air. Mais est-ce que ça justifie le fait de payer un quart de million de dollars ? Je ne sais pas. »

Dans son dernier livre, Hadfield précisait bien que les voyages dans l’espace comportaient énormément de risques, soulignant que « chaque voyage réalisé fut un test radical, avec un taux de risque élevé ». Les voyages dans l’espace n’étant pas si nombreux, les tests sont finalement toujours en cours, à la différence d’un vol classique en avion, qui aura, avant d’accueillir ses premiers passagers, fait l’objets de très nombreux essais.

Tags :Via :theguardian
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. A une certaine époque, on prenait un bateau, on tapait des gens dessus puis on partait sans trop savoir ou ni même si on allait revenir… Perso ça me pose pas de problème.

  2. Sans compter que les passagers qui monteront à bord de Space ship two auront une chance sur deux de vomir tripes et boyaux et d’êtres malades comme des chiens une fois en apesanteur :)

  3. Je l’aime bien lui c’est mon astronaute préféré , mon buzz l’éclair . :)
    Non mais il a sans doute raison , c’est surtout qu’il a la rage de voir que des gens sont prêt à mettre un quart de million juste pour un tour digne d’une montagne russe tout simplement alors que pour des projets spatiales scientifiques il n’ y a que des restrictions budgétaires et que par conséquence cet argent serait plus utile là .

    1. Bah autant récupérer cet argent non ? Tu le piques aux richous qui veulent voir l’espace et tu le remets dans la recherche et la conquète spatiale 😉

      1. Je doute que virgin galactic reverse quoique ce soit à la recherche et la conquête spatiale .
        Enfin bon moi j’ai plutôt hâte c’est de voir le premier milliardaire faisant la une en y laissant sa peau , une bonne rigolade en perspective .

        1. Je ne suis pas d’accord avec Chris Hadfield, si nous devions suivre sont résonnement nous serions jamais monté dans un avions et voyagerons encore à pieds… Je suis pour le progrès et la prise de risque car sans prise de risque il n’y a pas de progrès. et lorsque nous devrons nous débarrasser d’un gros caillou qui viendrai faire disparaitre la race humaine je remercierai Virgin d’avoir contribué aux nouvelles technologies et au progrès.

    2. « il n’y que des restrictions budgétaires »

      Et alors glub ??? en quoi c’est le problème de Virgin qu’il y a des restrictions budgétaires ??? C’est de l’argent privé et honnetement gagné donc le boss de Virgin en fait ce qu’il veut. Son argent n’est pas là pour réduire le déficit de la sécu !
      Parce que sinon, en suivant ta logique on peut aussi ton salaire et dire que tes économies (avec lequel tu comptais acheter des kdos pour noel) seront plus utiles à réduire les déficits de l’état !!

      Je suppose que tu es d’accord, glub ??

      1. Ca rentre en concurrence direct .Le tourisme de l’espace existe depuis longtemps sauf que celui ci est véritable en comparaison de celui de virgin qui n’est qu’un simulacre , une copie bas de gamme ( En 5 minute seulement tu ne vois rien ) , une escroquerie pour gogos fortunés .
        C’est une pauvre la Paris HILTON , elle n’a même pas les moyens d’y aller car le prix n’est pas du tout le même ( 20/35 millions de dollar ) et les tests sont plus sérieux ( un japonais ayant été refusé ( http://www.futura-sciences.com/magazines/espace/infos/actu/d/univers-premier-touriste-spatial-japonais-doit-ceder-place-americaine-9519/ ) :

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Tourisme_spatial

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité