Comment créer un écran que vous serez le seul à pouvoir voir ?

Plus envie de subir le regard lourd de vos collègues sur votre écran d'ordinateur ? Voici la solution, qui vous permettra de rendre votre écran uniquement visible par une seule et unique personne : vous.

L’astuce est déjà connue de certains, mais demeure toujours aussi efficace. Pour transformer son écran et le rendre uniquement visible par une seule personne, il vous « suffit » de suivre les instructions dispensées au sein de la vidéo qui suit. Brusspup, la personne à l’origine du tutorial, explique que le fait de retirer le filtre polarisé de l’écran, et de « recoller » ce filtre sur des lunettes customisées pour l’occasion vous permettra d’être le seul à admirer le contenu de votre écran.

A vous les joies du contenu NSFW au travail, du chat sans complexe avec vos ami(e)s alors que votre patron se trouve à 2 mètres de votre bureau, des liens douteux retrouvés sur Twitter que vous n’osiez jusque là pas ouvrir dans l’open space. Maintenant, vous aurez sans doute l’air un peu déconnecté au regard des autres, qui n’auront de cesse que de se poser la question suivante « mais pourquoi fixe t-il un écran blanc ? ».

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je m’adresse au rédacteurs de GIZMODO, vous pourriez au moins mettre le lien des vidéos, au lieu de faire un simple copier traduire coller.
    Si vous êtes tous payé pour faire ça je me demande ou va la FRANCE?
    Vers un monde d’incompétent fainéant?

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Jveux pas troller mais c’est deja le cas dans votre pays … le beurre, l’argent du beurre et le cul de la cremière et puis .. les grèves !!

      (rien contre vous c’est juste une généralité)

      1. Tout à fait d’accord, et c’est en partie pour ces raisons et d’autres que je me demande si je ne devrais pas quitter la France pour un autre pays Francophone…

        1. C’est pas tout de le dire, maintenant, faut le faire !!
          Donc, au revoir ! (et pas la peine de revenir, hein)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité