Une femme reçoit un PV pour conduite avec les Google Glass

Si les Google Glass sont dans la nature depuis quelques mois déjà, elles ne sont disponibles qu'en un très petit nombre, même si cela devrait augmenter rapidement avec les récentes invitations. Une femme s'est récemment vu adresser un PV pour conduite avec ces lunettes. L'affaire fera-t-elle jurisprudence ?

Comme toute grosse innovation, la loi met toujours un certain temps avant de s’adapter à l’arrivée de celle-ci dans nos vies. La Canadienne Cecilia Abade a ainsi été verbalisée à cause des Google Glass. Le PV est-il légitime ? Pour l’heure, les textes pourraient bien donner raison aux deux camps.

La loi canadienne (V C Section 27602 Television) dit ceci: « L’on ne doit pas conduire un véhicule motorisé dès lors qu’un récepteur de télévision, un moniteur, un téléviseur, un écran vidéo ou tout autre appareil permettant de visualiser un flux TV ou un signal vidéo pour du loisir ou des applications professionnelles, est en fonctionnement et qu’il est situé devant le dossier du conducteur ou que l’écran est visible du conducteur pendant qu’il conduit. » En ne se référant qu’à ce seul texte de loi, les Google Glass sont effectivement incluses.

Mais il existe de nombreuses exceptions, dont celle-ci: « Un écran utilisé pour améliorer ou compléter la vision du conducteur, en avant, en arrière ou sur les côtés, pour l’aider à manœuvrer le véhicule. » Et là, les lunettes connectées de Google pourraient bien bénéficier de l’exception.

Le dénouement de cette affaire pourrait être fort intéressant, dans un cas comme dans l’autre, il pourrait même d’ailleurs bien faire jurisprudence, en attendant tout au moins que les textes de loi soient clairement adaptés.

Tags :Sources :Phandroid
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. C’est à cause des Google Glasses.
    Aussi puissante qu’est la technologie embarquée, lorsque tu prends des photos avec tes yeux et que tu pleures (en l’occurrence ici à cause d’un PV), ça toi floutée les photos avec les yeux mouillés.

    —-> ok je sors…

  2. c’est le problème de ces technologies.
    C’est un truc qui pourrait effectivement être utile à tous, et constituer une bonne aide à la conduite en affichant des informations (GPS, vitesse etc …) utiles, mais qu’une minorité d’imbéciles va détourner pour regarder des vidéos en conduisant etc … ce qui sera évidemment hyper dangereux.
    Donc du coup le législateur n’a pas d’autre choix que l’interdiction.

  3. Je suis à peu près d’accord que les google glass devraient être interdit au volant…
    Imaginez un peu, le gars qui conduit et puis tout un coup un gros pop-up qui prend la moitié de sa vision pour dire qu’il à reçu un sms. ça peut complètement cacher une voiture ou un passant qui arrive sur le chemin, ou alors ça peut le distraire et lui donner envie de lire le texto et d’y répondre…

  4. Euh… La femme est peut etre Canadienne mais l’infraction a eu lieu à San Diego en Californie… Par conséquent je vois pas bien le rapport avec le texte de loi Canadiens pour le coup… C’est quand même pas compliqué de lire le PV…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité