Un séjour dans l’Espace accélère bien le vieillissement

Si aller dans l'Espace peut paraître fantastique, un tel voyage n'est pas sans risque. Outre les dangers du voyage en lui-même, notre organisme n'est absolument pas fait pour vivre en microgravité. Un tel environnement lui cause ainsi de nombreux dommages. Parmi cette longue liste, il faut désormais compter sur le vieillissement cellulaire.

Atrophie musculaire, diminution de la densité osseuse, déficience de la réponse immunitaire, déconditionnement cardiovasculaire, inhibition de l’expression génique, problèmes aux yeux et au cerveau, telle est déjà la longue liste d’afflictions dont peuvent souffrir les astronautes.

Aujourd’hui, des chercheurs de l’Institut de Sciences Moléculaires et de Technologie de Milan ont publié une étude démontrant que la microgravité pouvait aussi être responsable d’un vieillissement accentué des cellules endothéliales qui composent la surface interne de nos vaisseaux sanguins. Dans un tel environnement, ces cellules sécrètent énormément de cytokines pro-inflammatoires – celles-là même qui apparaissent en cas de stress élevé -, facteur clef du vieillissement.

Un problème de plus, s’il en fallait, pour conforter le fait qu’il faut absolument concevoir des systèmes de gravité artificielle avant de prévoir des voyages spatiaux de longue durée.

Tags :Sources :io9
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Sachant que la gravité diminue avec l’altitude, quand on va en montagne est ce qu’on accélère le vieillissement ?
    .
    Il semblerait que oui, c’est une simple constatation personnelle :
    – quand l’été je vais à la plage, il y a plein de jeunes et jolies filles au bord de l’eau (niveau de la mer)
    – quand je vais visiter des fermes en montagne les paysannes sont toutes des vieilles et moches.
    .
    je fais donc appel à vos expériences pour savoir si vous avez constaté la même chose.

    1. Non, en montagne la baisse de gravité est infime.
      Il faut surtout souligner que à l’attitude de l’ISS, le gravité est toujours de 88% comparé à celle du sol!!
      Les astronautes sont simplement en chute libre continue grâce à leur vélocité et la courbure de la Terre qui les empêchent de s’écraser.

  2. Suis allé voir gravity car j’étais content qu’ils envoient cette connisse de Julia roberts dans l’espace.
    Mais cette conne réussi à s’en sortir.
    Quelle deception

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. ah je me disait que Julia Roberts avait bien vieilli.
      Quoique je la préférais quand elle se prénommait « nina ».
      .
      j’ai vu tous les films de nina roberts. Après quand elle s’est faite appeler Julia, j’aimais moins.

  3. Selon la loi de la relativité d’Einstein, plus la gravité est importante plus le temps passe lentement. Dans l’espace, il passe donc plus vite, ce n’est pas une nouveauté.

    1. Euh c’est en fait le contraire… Plus on va vite, plus le temps relatif au sol passe rapidement! Si un train allait à 99% de la vitesse de la lumière, 1 semaine à l’intérieur sera l’équivalent d’un siècle sur Terre. Donc l’espace fait rajeunir! tout comme l’avion!
      Certes, ce phénomène apparait uniquement proche de la vitesse de lumière…

      On peut tout aussi accélérait le temps en orbitant une masse énorme comme un trou noir.

      1. Ah merci Chris, j’étais pas sûr mais il me semblait aussi que le temps s’écoulait moins rapidement loin d’un point gravitationnel.
        Ce phénomène est présent tout le temps, et ne dépend pas seulement de la vitesse à laquelle tu te déplaces dans l’espace mais surtout de la force gravitationnelle à laquelle tu es soumis.
        Une théorie énoncée par Einstein et qui ne fût démontrée que plusieurs décennies plus tard. L’expérience fut réalisée avec deux horloges atomiques synchronisées. La première est restée au sol tandis que la seconde était emmenée dans un avion qui est resté en l’air pendant plusieurs heures.
        Au retour de l’avion au sol, les deux horloges s’étaient désynchronisées et celle qui était partie en avion accusait un très léger retard.
        Il faut savoir que cette variation d’écoulement de temps est prise en compte dans le calcul des positions GPS (car les satellites n’ont plus la même référence temporelle qu’au sol).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité