Test de l’iPhone 5s

iphone-5s-review-014-640x409[1]

Cela fait déjà maintenant quelque temps que l’iPhone 5s est disponible à la vente, et nous avons eu beaucoup de temps pour l'utiliser en conditions réelles. Etant donné qu’il s’agit de l’appareil d’Apple le plus récent, il constitue une voie d'évolution naturelle pour ceux qui sont heureux avec l'écosystème et l'expérience Apple, en particulier celles et ceux qui possèdent un iPhone 4 et plus ancien. Pour les propriétaires d’iPhone 5, une mise à niveau non subventionnée par un opérateur mobile n'est pas aussi évidente, sauf si vous voulez absolument le meilleur iPhone "du moment".

Pour ceux qui ont un horizon plus large que l’écosystème iPhone, je vais ajouter à ce test quelques comparaisons avec les meilleurs téléphones Android du moment pour voir où se trouvent tous les acteurs dans le contexte actuel. Un nouvel iPhone est toujours un événement en soi, mais ce que je peux vous promettre, c’est que ce n’est pas un des « meilleurs iPhone jamais construit (dommage) » à mon avis. Au lieu de cela, j’espère que cet article va vous donner une bonne idée de ce que peut faire l’iPhone 5s, et où il se situe par rapport au reste du marché .

Contexte

Avant de nous plonger dans le test lui-même, laissez-moi vous dire comment j’utilise mon téléphone. Bien que j’essaie de rédiger des tests qui vous seront vraiment utiles, mon propre usage va influencer la façon dont je perçois les fonctions du téléphone et même sa conception. Grâce à mon expérience, j’espère que vous serez en mesure d’extrapoler afin d’imaginer comment l’appareil pourrait fonctionner avec vous.

J’utilise mon smartphone pour rédiger des courriels et faire des mises à jour sur mes réseaux sociaux. Je parcours le Web plusieurs fois par jour pour lire les nouvelles sur les sites de news, mais je n’appelle pas beaucoup. Peut-être 10 minutes par jour, tout au plus. Je joue aussi rarement à des jeux, même si je tiens à vérifier les derniers titres du moment de temps en temps. Enfin, j’écoute surtout de la musique ou bien je regarde des vidéos quand je prends l’avion.

Design Industriel (presque inchangé)

iPhone 5S Review

Puisque l’iPhone 5S est une «bête de performances» plutôt qu’une nouvelle génération (comme l’iPhone 6 le serait), il n’est pas vraiment surprenant qu’Apple n’ait pas beaucoup changé en termes de design industriel. Pour être juste, rien n’a vraiment changé depuis l’iPhone 4 (qui reste un «favori du peuple» en termes de design industriel pur), mais il est difficile d’argumenter que la conception n’a pas été un énorme succès, et c’est exactement une des raisons pour lesquelles Apple en a vendu beaucoup. Si vous vous attendiez à un grand changement, vous serez probablement déçu ; mais tout grand changement serait un geste très risqué pour Apple, et je pense que c’est en grande partie la raison pour laquelle il n’y a pas de « grands changements ». Pourquoi changer quelque chose qui fonctionne très bien ? C’est une discussion intéressante, mais tenons-nous en au test pour l’instant.

iPhone 5S Review

Il y a quelques différences qui peuvent être remarquées de l’extérieur. Tout d’abord, le bouton d’accueil a changé. Il abrite aujourd’hui un lecteur d’empreintes digitales sophistiqué qui permet aux utilisateurs de (presque) sécuriser leurs téléphones sans les tracas de déverrouillage avec un mot de passe ou un code à 4 chiffres. À l’arrière, les observateurs avisés verront que le flash LED a changé et est passé d’une forme ronde à une forme de « capsule», car il y a maintenant 2 LED. Vous verrez pourquoi un peu plus tard.

En dehors de cela , Apple a introduit une nouvelle couleur «or» , qui semble avoir été destinée en priorité pour le marché asiatique , et la société a adopté un dos argenté foncé pour l’iPhone 5s noirs. L’iPhone 5s blanc est très légèrement différent, mais dispose de la même apparence générale.

Fondamentalement, les propriétés physiques globales de l’iPhone 5s sont très similaires à celles de l’iPhone 5. Si vous aimez le design, les matériaux en aluminium, son poids plume et son aspect général dans l’ensemble, vous serez satisfait par cette mise à jour . Au contraire, si vous sentez que l’appareil sera facilement sujet aux rayures , facile à briser et trop petit, alors votre position restera inchangée. L’iPhone 5s est une évolution du statu quo , et aucune des lignes de bataille concurrentielles n’ont été changées.

Ecran (tout à fait ordinaire de nos jours)

iPhone 5S Review

En surface et dans les spécifications, l’écran de l’iPhone 5s n’a pas changé. Il utilise toujours la même résolution de 1 136 × 640 pixels ( 727 040 pixels) , tandis que la plupart des smartphones dans cette gamme de prix sont passés à 1080p : 1920 × 1080 ( 2.073.600 pixels).

Cela signifie que les appareils concurrents ont presque 3 fois plus de pixels que l’iPhone, mais en termes d’acuité visuelle nous devons tenir compte de la densité de pixel (PPI ou points par pouce) , et parce que l’ écran de l’iPhone est relativement petit (4 « ) , la densité de pixel globale de l’iPhone 5s est assez décente avec ses 326ppi ; mais les concurrents disposent d’encore plus de PPI: 468ppi/HTC One (février 2013) , 441ppi/Galaxy S4 (avril 2013) et 423ppi/LG G2 (Aug 2013). Cela dit , j’ai une vision de 20/20 et à mon avis , 326ppi est assez bon . Ce n’est pas que je ne refuserais pas un PPI plus élevé, mais ce n’est pas un sujet de préoccupation pour moi.

Il y a des changements internes dans l’écran de l’iPhone 5s: Sharp fabrique des écrans IGZO très sympa qui sont censés être plus économes en énergie que les écrans LCD standards , et l’ iPhone 5s est censé utiliser un de ceux-là. Notez que Apple a déjà utilisé des écrans IPS de LG ou de Samsung et a commencé à utiliser Sharp afin de réduire sa dépendance par rapport aux deux précédents constructeurs. Chose intéressante, Samsung a investi dans Sharp , peut-être afin de réduire la dépendance de Sharp ( et allégeance ) par rapport à Apple. Politique …

Appareil photo (excellente expérience globale , mais pas la meilleure qualité absolue)

Si il y a une chose sur laquelle la plupart des gens sont d’accord, c’est que les iPhones sont de très bons téléphones-appareils photo. Peut-être pas en termes de  » valeur absolue « , mais il a toujours fait partie des tops caméra-phones. Son succès provient d’une expérience globale qui mêle la qualité, la rapidité et la facilité d’utilisation. La bonne nouvelle c’est que cela reste inchangé.

iPhone 5S Review

Une photo prise dans une situation difficile d’éclairage ( tombée de la nuit, rétro-éclairage activé) : l’iPhone 5S marche très bien

L’APN de l’iPhone 5s a reçu un certain nombre d’améliorations, dont un capteur plus grand (+15%) . Au lieu d’aller vers  » plus de pixels  » , Apple a choisi de s’en tenir à leur résolution actuelle de caméra ( 8 mégapixels ) , comme HTC l’a fait sur le HTC One ( 4MP ) . Le résultat immédiat est que chaque pixel reçoit plus de lumière (1,5 microns de la surface du capteur par pixel) , afin que l’image soit meilleure. Apple affirme que l’augmentation de la taille du capteur ainsi qu’une plus grande ouverture de l’objectif ( F2.2 ) augmentent la sensibilité à la lumière de 33%. Apple utilise également un stabilisateur d’image numérique (processus logiciel) au lieu de réellement stabiliser le module de caméra comme le font Nokia et LG.

iPhone 5S Review

Alors que l’iPhone utilise un logiciel de stabilisation numérique, Nokia et LG ( au-dessus du G2) utilisent une solution de stabilisation physique

Les APN de l’iPhone ont toujours été un peu  » bruyants  » car ils sont optimisés pour fonctionner en basse lumière . Il existe plusieurs solutions à ce problème , mais la réalité est que tous les capteurs numériques de haut niveau fonctionnent avec un même ensemble comparable de capacités , avec quelques points forts ici et là. Chaque fabricant de téléphone choisit alors de faire des compromis dans une direction particulière .

Par exemple , LG et Nokia vont vers  » la qualité absolue  » pour les scènes statiques, ce qui se traduit souvent par un délai supérieur au niveau de l’actionnement de l’obturateur étant donné que l’analyse de l’ image du viseur est plus compliquée et la vitesse d’obturation est ralentie autant que possible . HTC recherche quant à lui une extrêmement faible latence et une haute sensibilité ( pour les scènes dynamiques) , mais pour ce faire, le capteur doit effectuer une analyse rapide d’image pré-shoot et utilise une vitesse d’obturation également plus rapide. C’est rapide, mais la qualité d’image pourrait être meilleure.

Enfin, Samsung et Apple se situent quelque part entre les deux, où leurs images sont plus bruyantes que chez LG et Nokia, mais l’application appareil photo est un peu plus sensible que ces deux-là . Je pense qu’Apple n’est pas gêné par un peu de bruit en plus, parce que cela n’est pas facilement perceptible lors du partage Web (FB) et même sur l’écran du téléphone . Pas un mauvais compromis après tout .

En plein jour , l’iPhone 5s est un excellent appareil photo qui offre une excellente (et simple) expérience utilisateur. Lors de mes essais , je me suis promené à San Francisco avec le 5s, le G2 et la Note 3. Tous disposent d’excellentes caméras , mais je voulais prendre quelques photos dans des conditions différentes . J’ai remarqué que la caméra de l’iPhone avait souvent un esprit bien à elle , et elle a parfois tendance à ignorer ou contourner une instruction de son utilisateur pour ce qu’elle considère être un plus grand bien pour la photo. En bref, elle essaie de vous protéger contre vous-même. La plupart du temps , ce n’est pas une mauvaise chose , mais cela dépend de ce que vous voulez vraiment. Exemple:

iPhone 5S Review

Sur cette photo , je veux prendre un cliché de l’arbre. Tant le LG G2 que le Galaxy Note 3 concentrent leur attention sur l’arbre et règlent l’exposition en conséquence. Cela vient bien sûr au détriment de l’arrière-plan , qui est maintenant surexposée ( ciel blanc ) . L’iPhone d’autre part, décide que c’est mieux pour la photo d’ensemble de ne pas faire cela. C’est pourquoi le ciel a encore un peu de bleu. Dans cet exemple particulier , ce n’est pas ce que je veux , et je préfère les deux autres photos. Mais nous allons jeter un coup d’oeil à quelque chose de différent :

iPhone 5S Review

Dans ce plan , je me concentre sur le milieu de la maison parce que c’est une chose intuitive à faire, mais je ne veux pas que la fenêtre soit particulièrement importante. L’iPhone préfère visualiser la scène dans son ensemble et fait en sorte que rien ne soit surexposé ; Le Galaxy Note 3 se comporte de façon similaire . Le LG G2 se concentre sur cet endroit particulier et affiche effectivement plus de détails dans ce cas-là. Alors que le LG G2 a fait exactement ce que « je lui ai dit de faire »,  je dois dire que pour l’utilisateur moyen , les photos du 5s ou de la Note 3 auraient probablement une meilleure apparence.

Et c’est pourquoi les propriétés optiques pures d’un téléphone-appareil photo ne sont qu’une partie de l’équation. La mise au point et le comportement de la caméra seront déterminés par quelque chose de plus que la simple acuité des capteurs. Il est complètement dépendant de l’interprétation des données et de sa réponse par rapport à eux. Et c’est plus de l’art que de la science . Si cela constituait une expérience scientifique, le G2 obtiendrait probablement une note plus élevée . Mais la photographie est vraiment un « art », et parfois il n’y a pas de bien et de mal , mais il y a des choses qui fonctionnent bien et des choses qui fonctionnent moins bien ; votre propre perception va déterminer cela.

Mon point de vue là-dessus, c’est que l’iPhone 5s offre un compromis qui en fait un appareil très équilibré. Ce n’est pas le meilleur en basses lumières , ni le meilleur en plein jour . Il est en fait toujours un peu bruyant à certains moments, mais dans l’ensemble , il offre une expérience utilisateur très satisfaisante et cohérente qui satisfera la plupart des personnes. La bonne nouvelle pour la concurrence , c’est qu’ils peuvent aussi peaufiner leur expérience photo pour satisfaire leur marché cible souhaité, étant donné qu’il s’agit en grande partie d’un problème logiciel , à mon avis .

Photos dans des conditions de faible luminosité

La photo ci-dessous a été prise dans des conditions d’éclairage très difficiles et je pense que c’est assez typique des clichés que l’on peut réaliser lors d’un dîner. Dans ce cas particulier , j’utilise le LG G2 comme téléphone de remplacement, et si vous avez suivi notre test du G2, vous avez sans doute pu voir que l’iPhone 5 n’avait pas vraiment une chance de l’emporter ; aussi, je voulais voir où en était l’iPhone 5s, car il est censé être «33%» plus sensibles à la lumière .

iPhone 5S Review

iPhone 5S Review

Cela montre que l’iPhone 5s se débrouille assez bien. La balance des couleurs est bonne et le résultat est vraiment utilisable à des fins web. Cependant, vous pouvez dire sans trop de difficulté que l’image est parasitée. Le LG G2 reçoit une très bonne luminosité, et je dirais même que c’est  » trop  » brillant (plus brillant que ce que mes yeux pourraient voir), de sorte que l’on peut dire que LG est un peu agressif avec les environnements faiblement éclairés. En outre, la balance des couleurs est un peu faiblarde, mais vous ne l’auriez peut-être même pas remarqué si je ne l’avais pas mentionné. Si vous souhaitez utiliser vos photos principalement sur le Web, alors je dois dire que le LG G2 est supérieur (à mon avis).

Si vous voulez jeter un coup d’œil aux petits détails , je vous invite à jeter un coup d’œil à la photo ci-dessous que j’ai redimensionnée à 100 %, ou bien découvrez les images en pleine résolution sur notre compte Flickr Ubergizmo .

iPhone 5S Review

iPhone 5 (à gauche) et iPhone 5s (à droite) dans un environnement faiblement éclairé de seulement 7 LUX

Conditions de faible luminosité avec Flash

Le nouveau flash True Tone est l’un des nouveaux aspects les plus passionnants de la caméra. Normalement, je n’aurais même pas envisagé d’utiliser un flash, et pour un usage occasionnel pour Facebook, une photo légèrement floue fonctionne assez bien . En fait, le flash True Tone analyse ce que l’APN « regarde » et il adapte la couleur du flash et de l’intensité afin d’envoyer juste assez de lumière pour rendre votre photo plus nette, mais pas au point que cela semble naturel. Apple affirme que la configuration dual-LED actuelle peut produire environ 1000 combinaisons d’intensité de lumière/de teintes de couleur, et si vous comparez cela au flash  » standard  » ou monochrome disponible chez ses concurrents, vous pouvez facilement imaginer que ces derniers vont travailler sur ces aspect pour leur prochaines gamme de smartphones. Ceci est un exemple de ce en quoi Apple est en fait innovant.

Panoramas avec auto-exposition dynamique (génial)

iPhone 5S Review

Lors de la prise de panoramas , il est assez normal que la luminosité de la scène varie beaucoup d’un bout à l’autre de la photo , car vous pourriez vous retrouvez dans la situation dans laquelle le soleil se trouve d’un côté, et les ombres de l’autre. La plupart des téléphones utilisent une exposition statique, et si les conditions d’éclairage changent radicalement au cours de la prise de vue panoramique, il est possible que la photo se trouve surexposée ou sous-exposée à certains endroits. L’auto-exposition dynamique permet à l’application appareil photo de s’adapter à l’évolution des conditions de lumière et produit essentiellement une meilleure image qui ressemble à une photo qui aurait été prise d’un seul coup . C’est un must si vous êtes un gros consommateur de panoramas. La bonne nouvelle, c’est que d’autres caméras gèrent cette situation très bien aussi, même si elles ne mettent pas ce fait en avant dans leur promotion.

Vidéos Ralentie (amusant!)

Cette fonctionnalité provient de la capacité de l’iPhone 5s d’enregistrer des vidéos à 120 images par seconde ( 120 FPS). L’idée est assez simple: enregistrez une vidéo à 120fps et quand vous repassez la vidéo à 30FPS, cela crée un effet de ralentissement 4X. Pour que cela fonctionne, le matériel doit être en mesure d’enregistrer à 120fps . Ce n’est pas trivial, mais les puces haut de gamme peuvent le faire. À mon avis, la facilité d’utilisation de l’application appareil photo est ce qui procure cette valeur ajoutée. Il est très facile de choisir une partie spécifique de la vidéo à ralentir , ce qui vous permet de vous concentrer sur un moment particulier .

Fonctionnalités en tout genre de l’APN ( très bon +)

De nouvelles fonctionnalités comme le ralenti sont cool, mais je pense que le l’application Appareil photo de l’iPhone 5s est géniale car elle ne nécessite aucune autre action que  » viser & tirer  » . Les paramètres automatique d’Apple comme l’auto-exposition dynamique contribuent grandement à cela. En outre, l’ autofocus fait un très bon travail en étant relativement rapide et surtout précis, ce qui est la clé d’une expérience rapide et transparente .

«L’expérience de l’APN est très agréable et cohérente»

La qualité photo est très bonne, mais il y a clairement une certaine concurrence ici-bas et je dirais que le Nokia 1020 ou le LG G2 peuvent être plus performant dans de nombreuses situations . Apple a délibérément favorisé la  » facilité d’utilisation  » sur  » la qualité de photo absolue « , et je pense que c’est surtout un bon choix puisque la photographie smartphone est généralement décontractée.

Les concurrents peuvent rattraper leur retard en ajustant leurs applications de la même manière , ou en créant quelques modes d’utilisation , dont l’un pourrait imiter ce comportement. Ce serait ma préférence personnelle , puisque c’est une question de choix . Dans l’avenir, je voudrais voir plus d’applications tierces de grande qualité afin que nous puissions tous télécharger les applications appareil photo qui correspondent à notre usage personnel – cela est vrai pour toutes les plates-formes.
Enfin, et je ne pense pas avoir vu cela dans aucun autre test d’iPhone : la taille de l’écran ne doit pas être sous-estimée quand il s’agit d’expérience utilisateur d’un point de vue photo. Cela n’affecte pas les photos elles-mêmes , mais de prendre des photos avec un grand écran est plus agréable. De ce point de vue, la prise de photos avec l’ iPhone 5s est bien, avec le G2 très bien et avec le Galaxy Note 3 , juste excellente.

iOS 7 & Applications

Avec le nouveau look d’iOS et ses nouvelles fonctionnalités, l’iPhone 5s a l’air différent des autres iPhone avec lesquels vous avez pu jouer précédemment . Si vous possédez un téléphone récent (iPhone 4 +) , vous pourrez toujours faire une mise à niveau du logiciel , donc ce n’est pas vraiment un facteur déterminant ; et une mise à jour éventuelle vers l’iPhone 5s sera probablement motivée par les mises à niveau matérielles . Pour ceux qui n’ont pas joué avec iOS 7, voici les faits marquants .

Un nouveau look

iPhone 5S Review

Centre : la nouvelle zone de notification tombe vraiment à pic et offre * enfin * un accès rapide aux réglages de luminosité

 

La première chose que vous verrez est le nouveau design graphique. C’est un grand changement pour iOS qui était resté relativement intact depuis le premier iPhone. Certaines personnes aiment, d’autres détestent – Personnellement, je pense que c’est un bon changement , même si je remets un peu en question les polices étroites de la balance globale des icônes. Je ne suis pas designer, mais je ne pense pas qu’il soit nécessaire d’être un concepteur pour avoir une opinion .

« Qu’on le veuille ou non, c’est IOS »

Mon opinion est que trop de gens ont probablement été impliqués dans le processus de conception d’iO7, et que l’utilisation des couleurs pastel est faite pour plaire au marché asiatique. À certains égards, les couleurs pastel me rappellent les téléphones Meizu par exemple. C’est un changement sensible et il n’y a rien de mal à cela ; mais si vous vous demandez quelles sont les origines de ce choix, eh bien je pense qu’il vient de là.

En fin de compte , c’est une amélioration pour moi parce que je pense que le fait d’utiliser des étagères dans une imitation bois et de faire en sorte que les choses semblent un peu «réaliste» avait atteint ses limites sous iOS 6 . Cette vieille tendance «réaliste prospectifs» est appelée « skeuomorphism » et a maintenant disparue ; Jony Ive, le chef du design de chez Apple l’a mis de côté afin de favoriser un design «plat» . Qu’on le veuille ou non, si vous voulez utiliser un appareil mobile Apple, un rendu «plat» est ce que vous obtiendrez.

Rentrer dans les détails de la conception graphique est un peu inutile , mais maintenant que vous avez un peu de contexte, je voudrais vous montrer des choses à ce sujet qui affecteront effectivement l’expérience utilisateur . La première, est l’omniprésente de la police : alors que je pense qu’elle soit bien, elle est aussi un peu difficile à lire parfois , notamment en fonction de l’image de fond que vous utilisez peut-être . Qu’on le veuille ou non, c’est iOS.

Zone de productivité retravaillée

J’aime le fait que la zone de notification a été remaniée. C’est rapide et clair , et cela ne me dérange pas qu’elle ait été inspirée d’Android. C’est une très bonne chose pour les utilisateurs, et cela fonctionne . Apple pourrait améliorer la gestion des notifications en ajoutant un bouton  » effacer tout  » . J’ai remarqué que j’ai passé un peu de temps à désactiver les notifications catégorie par catégorie .

En glissant de haut en bas , le Centre de contrôle apparaît et vous permet d’accéder à des choses courantes comme la gestion de l’alimentation , la luminosité de l’écran , les commandes de lecture de musique et de quelques applications clés, telles que la calculatrice ou l’appareil photo. Il n’est pas possible de décider quelles applications sont accessibles depuis le centre de contrôle, et je ne pense pas que cela se produira dans un avenir proche. Mais il ne faut jamais dire « jamais ».

iPhone 5S Review

A gauche : l’interface utilisateur multitâche dans un style Palm, Au centre : les réglages sont devenus de plus en plus complexe

L’interface utilisateur multitâche (UI) a été bien améliorée dans iOS 7 et elle reprend le style de Web OS avec un écran qui montre les applications sous forme de « cartes » vers lesquelles vous pouvez basculer, ou les balayer de l’écran en réalisant une action « glisser vers le haut ». J’aime ce changement, même beaucoup (il est intéressant de voir que l’ app ProSwitcher a introduit ce concept pour iPhones en 2009). Il y a tout de même des améliorations possibles:

  1. Le mouvement de balayage ne fonctionne pas toujours selon l’endroit où vous commencez (vous devez commencer précisément dans le milieu en bas de la carte)
  2. Pourrions-nous avoir un bouton « fermer toutes les applications » car beaucoup de gens auront des tonnes d’applications ouvertes? Notez que la fermeture de toutes les applications en permanence, utilise des ressources , et ce n’est pas toujours une bonne chose en soi. Mais le faire de temps en temps peut être une bonne chose .

Les animations de l’interface utilisateur sont assez jolies , mais je pense qu’Apple est tombé dans le même piège que d’autres sociétés : ce serait vraiment agréable d’être en mesure de désactiver les animations car elles prennent du temps. Cela n’en a pas l’air, mais si chaque animation prend 0,2 ou 0,3 secondes, imaginez donc un instant ce que cela fait par jour/semaine. C’est une option simple , donc j’espère qu’Apple val’ ajouter prochainement.

Il fut un temps où les paramètres sur iOS étaient plus simples que leur équivalent sous Android , et peut-être cela est vrai à un certain niveau ; mais avec le nombre toujours croissant d’options ( et souvent d’options  » par application »), j’ai l’impression que les paramètres d’iOS sont devenus à peu près semblable à ceux des téléphones Android. Certains fabricants Android ont créé quelques onglets pour diviser la complexité des paramètres , mais ne vous attendez pas à ce que cela devienne plus simple à court terme .

La mise à jour d’applications en arrière-plan est maintenant disponible, et c’est une bonne chose pour les utilisateurs en puissance . C’est quelque chose que les utilisateurs de toutes les plates-formes mobiles ont demandé , et peu m’importe si Android a été le premier à proposer cette option : celle-ci devrait être disponible dans chaque mobile OS, et je suis content de savoir que je n’aurai pas à approuver manuellement les mises à jour de dizaines des applications .

Lecteur d’empreintes digitales (très fiable )

Le lecteur d’empreintes digitales est l’une des grande nouveauté de l’iPhone 5s et il devrait probablement déclencher une nouvelle course aux armements , avec l’ajout d’une technologie similaire dans le HTC One Max . Très probablement d’autres suivront. Tout d’abord , je tiens à dire que je ne considère pas cela comme une caractéristique propre à la «sécurité » de l’appareil, mais comme une caractéristique « de commodité» . En tant que tel , ma mesure de satisfaction est simple: est-ce plus rapide que de taper un code à 4 chiffres , et est-ce fiable ? Je suis heureux d’annoncer que c’est bien le cas pour ces deux points .

« TOUCH ID est une question de commodité , pas de sécurité « 

Permettez- moi de vous expliquer pourquoi ce n’est pas une fonctionnalité de sécurité : Apple dit que votre empreinte digitale est unique et c’est pourquoi il s’agit d’un mot de passe «parfait» . Cependant , la première chose qui se présente à moi quand j’allume mon iPhone 5s, est la fenêtre me permettant d’entrer mon mot de passe à 4 chiffres , qui n’est certainement pas  » incassable  » . Si je ne veux pas entrer mon mot de passe, je peux utiliser mes empreintes digitales ; mais si cela ne marche pas, le mot de passe reste alors le moyen le plus facile d’accéder au contenu de l’appareil. Aussi, le lecteur d’empreintes digitales de l’iPhone 5s a prétendument été déjà piraté, donc ce n’est pas incassable non plus. Si vous voulez quelque chose de plus difficile à casser , utilisez un mot de passe long ; mais cela aura un impact sur le délai de déverrouillage.

Cependant , j’ai trouvé que la configuration TouchID était simple et assez efficace . Vous pouvez enregistrer plusieurs empreintes digitales , y compris celles de quelqu’un d’autre si vous voulez donner accès à votre conjoint à votre smartphone, par exemple . Dans la pratique, TouchID atteint son objectif de fournir un moyen de bloquer l’accès à votre téléphone , à des enfants et des personnes qui sont normalement près de vous, tout en vous épargnant 5 « pressions » ( 4 chiffres + confirmation ) pour y accéder.

En enregistrant une vidéo de moi-même entrain de déverrouiller le téléphone avec TouchID et après relecture image par image , j’estime qu’il faut à iOS ⅔ de seconde pour déverrouiller le téléphone et au total, vous attendez environ 2 secondes avant d’avoir le contrôle du téléphone. Il me faut probablement environ 2 secondes pour entrer le code à 4 chiffres , de sorte que TouchID accélère ce processus d’un peu plus de 100% .

Divertissement (bien)

Nous savons que tous les smartphones haut de gamme peuvent lire des fichiers multimédias de haute qualité, musique , etc. Ce n’est même plus une question, c’est juste un fait . Donc, qu’est-ce qui définit les capacités de divertissement ? Je dirais que c’est une combinaison de ce qui est disponible et à quel point le dispositif est lui-même un outil de lecture.

Je pense que iTunes et Google Play fournissent à la fois des services semblables et ni moi-même ni les personnes que je rencontre ne se plaignent du manque de films, musique, etc. Bien sûr , s’il y a des services que vous ne pouvez vraiment pas trouver sur une autre plate-forme, alors peut-être que votre choix sera plus simple. Dans le cadre du test de l’appareil , je vais me concentrer sur les capacités de lecture du matériel , à savoir la vidéo , la musique et les jeux.

Pour faire court, tout tient principalement à trois choses: la qualité de l’écran, la taille de l’écran et la qualité audio . Nous savons que l’écran du téléphone est un écran de qualité. Cependant, il est aussi l’un des plus petit sur le marché des smartphones, ce qui a un impact significatif tant sur la lecture de films que de jeux : qui veut regarder des films ou jouer à des jeux sur un écran plus petit ? Si vous le faites, alors tant mieux pour vous ; mais je soupçonne que la plupart des gens préfèrent regarder un film sur un Galaxy Note 3.

iPhone 5S Review

Quel est celui sur lequel vous voudriez regarder des films ou jouer à des jeux ?

Si êtes satisfait par la taille de l’écran , les jeux bénéficieront de la vitesse imprésionnante de la puce iPhone A7 combinée avec la relativement faible résolution de l’écran. Comme il y a moins de 1M de pixels à traiter ( par rapport eux 2M sur la plupart des smartphones ) , le taux de trame des jeux tourne souvent à 60FPS et même un jeu lourd comme Real Racing 3 tourne le plus souvent à plus de 30FPS la plupart du temps .

Le haut-parleur de l’iPhone 5s est puissant et fort , ce qui est surprenant quand on prend en compte sa petite structure. Mais Apple est connu pour construire de bonnes enceintes , surtout depuis l’iPhone 4. Aussi, c’est exactement ce à quoi je m’attendais.

Enfin, n’oublions pas que la plupart des gens utilisent des écouteurs lors de leurs activités multimédias . À cet égard, je ne pense pas qu’Apple a vraiment favorisé l’audio surround de façon significative ; mais à cet égard, certains téléphones Android ont commencé à être disponibles avec des capacités audio intéressantes. J’ai écouté une démo fonctionnant sur une puce Qualcomm 800 et la spatialisation audio était incroyable ( cette vidéo montre ce à quoi ressemblait la démo).

Les gens enlevaient leurs écouteurs pour voir si le bruit venait de l’extérieur. À l’heure actuelle , la partie la plus difficile est d’identifier les appareils qui ont permis ces capacités et de rechercher du contenu avec l’encodage audio appropriée. Au fil du temps , cela se révélera être l’un des progrès les plus excitantes dans le multimédia sur mobiles.

Il fut un temps où l’iPhone obtenait un niveau «excellent» dans la catégorie Divertissement/multimédia, mais le monde a évolué vers des écrans 1080p, de grands écrans et malheureusement , c’est ce que l’iPhone n’a pas . Le design industriel de l’iPhone a limité ses propres capacités multimédia et aucune puissance de traitement ne peut compenser un écran plus petit ; et tout revient vraiment à cela: quand il s’agit de divertissement , plus c’est grand et mieux c’est (jusqu’à un certain point).

Benchmarks / Performance (excellent)

Processeur M7 pour gérer les capteurs

iPhone 5S Review

D’après ce que nous savons , le processeur Apple «M7» est plus ou moins un processeur externe ARM Cortex MCU ( le NXP LPC18A1 ) , qui est un contrôleur de signal numérique. Il agit comme un DSP ( processeur de signal numérique ) et est capable d’effectuer des calculs rapide sur un flux de données grâce à son jeu d’instructions SIMD . Cependant, il s’agit simplement d’un minuscule bloc spécialisé de logique dont la raison d’être est sa faible consommation . D’un point de vue matériel, il n’y a rien de vraiment excité à ce propos .

La puce principale A7 pourrait facilement gérer le traitement que gère le M7, mais ce serait vraiment une utilisation de ressources matérielles pour rien, offrant un mauvais rapport performance-par – watt . En bref, si vous allez transporter une table basse, vous allez plutôt utiliser votre berline (M7) , qu’un camion de déménagement (A7), ce qui vous fera économiser un peu d’essence. Cela semble logique, mais la vraie nouvelle ici, c’est qu’Apple s’engage à ajouter un autre coprocesseur et de maintenir sa présence dans un avenir proche .

iPhone 5S Review

L’app Motion X 24/7 utilise en permanence le processeur M7 pour surveiller capteurs

Des applications comme 24/7 de Motion X sont parmi les premières à utiliser la puce M7 pour surveiller des capteurs afin de réaliser des économies sur la consommation d’énergie . C’est exactement le genre d’application qui tourne en permanence, que des coprocesseurs de faible puissance comme le M7 peuvent alimenter. Cette application particulière a été conçue pour surveiller vos cycles de sommeil et vous réveille au moment optimal (à la fin du cycle de sommeil ) , et peut aussi se jumeler avec d’autres appareils pour surveiller votre rythme cardiaque et, récemment, 24/7 offre même un système de « détection des ronflements » et un suivi de perte de poids .

Présentation du Processeur A7

Etant donné que la performance va tourner principalement autour du processeur A7 d’Apple (toujours fabriqué par Samsung avec un processus 28nm – 32nm auparavant), il peut être intéressant de regarder de plus près ce à quoi ressemble le terrain pour les prochains tests comparatifs. Le processeur A7 est une puce d’une nouvelle conception dual-core créée par Apple.

iPhone 5S Review

Cette fois, Apple a fait de gros changements et est passé au 64-bit. Nous allons parler de cela plus en détails dans peu de temps ; mais en dehors des avantages liés à la mémoire (utilise plus de RAM ) , une puce 64 bits apporte également plus de registres CPU, et puisqu’elle peut être utilisée pour éviter des accès lents à la mémoire, cela peut globalement améliorer les performances. Il y a aussi maintenant des instructions de chiffrement dédiées.

Aujourd’hui, la performance single-core plus élevée est la caractéristique la plus importante de l’ A7 (à mon avis). Pourquoi ? Parce que chaque application bénéficie de performances single-core plus rapides, et la plupart des applications ne s’adaptent pas avec le multi-core. Si vous êtes intéressé par ce sujet , consultez notre article intitulé “Are more cores, better?”.

Vers le 64 bits : Apple se prépare pour l’avenir

Comme nous l’avons dit précédemment, la puce A7 d’Apple dispose d’un certain nombre de nouvelles fonctionnalités . Cela inclut la possibilité d’utiliser de plus grands registres ( 64-bit) et, surtout, plusieurs d’entre eux (parfois 32 au lieu de 16). De toute évidence, des registres supplémentaires sont une bonne chose et peuvent contribuer grandement à la performance dans certains cas. Je ne pense pas que quiconque contestera ce point.

Cependant , nous devons avoir une idée de l’ampleur de l’accélération . Dans des cas très spécifiques (et rare), il est possible de doubler la performance , ce qui implique généralement de customiser de (minuscules) parties du code qui est exécuté des millions de fois par seconde. En général, le code compilé ( l’écrasante majorité du code ) montrera une amélioration beaucoup plus faible ( 10% -15%), et parfois, le code compilé n’utilisera pas du tout les registres supplémentaires ou n’exposera pas les avantages perceptibles . Les nouvelles instructions liées au chiffrement doivent montrer le plus de potentiel pour les sauts de performance ( 10X est tout à fait possible) , mais il n’y a pas beaucoup d’applications qui les utilisent massivement .

 » 64bit est un mot à la mode pour l’instant»

Il y a cependant un grand potentiel pour quelques cas très spécifiques. Mais l’idée est que 64 bits ne signifie pas « 2X plus rapide que le 32-bit » en général. L’ajout de nouveaux registres n’est pas non plus une chose spécifique au 64-bit ; c’est juste pratique de les ajouter quand il y a déjà un grand changement au niveau de l’architecture.
En 1997, Intel a ajouté le registre MMX à ses processeurs , laissant le reste quasi intacte (d’un point de vue logiciel ) . Dans ce cas précis, l’augmentation des performances extrêmes était aussi possible dans des cas très spécifiques , mais dans l’ensemble , la plupart des utilisateurs ne l’ont pas « senti » . C’est un peu similaire.

La raison d’être du  » 64-bit  » est de fournir plus de mémoire . Bien sûr , plus de mémoire pourrait également conduire à une augmentation des performances ( en évitant l’utilisation de mémoire flash plus lente) , mais étant donné que l’iPhone 5s ne dispose que d’ 1 Go de mémoire (contre 3 Go pour concurrencer les smartphones haut de gamme ) , ce n’est pas vraiment l’argument ici . En substance, le  » 64 bit  » de l’A7 n’est pas là où le boost de vitesse supplémentaire se trouve. La possibilité d’exécuter plus d’instructions par cycle d’horloge est vraiment là d’où il vient.

Ce qui est important à propos du 64 bits est le fait qu’il soit la première étape d’Apple pour faire en sorte que les ordinateurs de bureau et les mobiles convergent ; et c’est très important, mais pas bénéfique pour les consommateurs « d’aujourd’hui ».

L’A7 d’Apple est un « pack global » qui comporte des registres supplémentaires, des coprocesseurs , etc … donc une sorte de tout. C’est une grande évolution depuis l’A6 précédent , et vous verrez que les benchmarks montrent qu’il est très comparable , et parfois supérieur à ce que Qualcomm ou NVIDIA ont de meilleur à offrir.

Chaque entreprise veut promouvoir son produit le mieux possible ( » octo -core  » … ) et cela signifie faire usage du « marketing » par n’importe quel moyen. Finalement, tous les processeurs mobiles vont passer à 64 bits ; il s’agit donc d’une évolution naturelle dans les architectures à puce. Cela n’a pas changé votre vie sur PC , et cela ne changera pas non plus votre vie sur mobiles.

Benchmarks

Regardons maintenant les chiffres . Après tout, ce que nous voulons vraiment savoir, c’est de quelle manière tout cela se traduit en termes d’amélioration potentielle de votre expérience utilisateur. Commençons avec le benchmark CPU classique GeekBench :

iPhone 5S Review

Comme vous pouvez le voir ici, puisque l’iPhone 5s est équipé d’une puce dual-core , je dirais qu’il se débrouille plutôt très bien face aux puces quad-core dans un test dans lequel la performance est vraiment améliorée en fonction du nombre de cœurs supplémentaires . Et bien sûr, le graphique suivant explique pourquoi:

iPhone 5S Review

Et c’est le moment de surprise pour les benchmarks de l’iPhone 5s car il est indiscutablement en tête au niveau de la performance single-core. Ceci est important pour une raison simple: toutes les applications simples bénéficie d’une exécution single-core , et c’est pourquoi j’aime ce que je vois . Il y a des cas dans lesquels le fait d’avoir plus de cœurs offre de meilleures performances ; et la physique dans le jeu ainsi que le traitement d’image peuvent entrer dans cette catégorie. Mais dans l’ensemble , il est presque toujours mieux d’atteindre le même niveau de performance sans utiliser plus de cœurs (à moins que le fait d’avoir plus de cœurs permette d’économiser une importante quantité d’énergie, mais nous n’avons aucune preuve de cela ici). Donc: la performance single-core est tout simplement géniale dans ce cas.

iPhone 5S Review

iPhone 5S Review

iPhone 5S Review

Au niveau des graphismes et des jeux , nous avions espéré que la nouvelle puce d’Apple soit meilleure. Mais dans les benchmarks actuels, elle s’avère être une bonne concurrence pour le ce qui existe de meilleur ici-bas . Le score le plus élevé est réalisé sur BaseMark X , qui est un test mettant en valeur les pixels de traitement , tandis que GLBenchmark 2.7 est un système plus axé sur les sommets (vertex). Il est juste de penser que le traitement des sommets constitue légèrement un problème dans cette situation. Dans la pratique, et avec les jeux actuels , il ne devrait pas poser trop de problème puisque les développeurs ont tendance à minimiser le nombre de polygones (et donc de sommets) chaque fois que cela est possible.

Apple va également bénéficier du fait que l’iPhone 5s ne dispose pas d’un écran Full HD ( je n’appellerais pas cela « une fonctionnalité ») . Avec seulement 727k pixels (1136 × 640 ) à calculer au lieu de 2.073 k (1920 × 1080 ), Apple a 2.85X moins de travail quand il s’agit d’afficher des éléments à l’écran. Grâce à cela, il est pratiquement garanti que le taux de trames sera élevé . Parce que l’écran est petit, les utilisateurs ne devraient pas noter de grande différence en termes de qualité d’image.

Performance perçue

Beaucoup de gens disent qu’ils ne font rien de compliqué avec leur smartphone, et n’ont donc pas «besoin» de puissance de traitement supplémentaire . La sagesse populaire a un sens, mais en réalité, la vitesse brute traduit deux choses pour pratiquement tout le monde :

  1. Une plus grande réactivité : il est vrai que l’interface utilisateur de base a fonctionné à 60FPS pendant un certain temps sur l’iPhone, presque dès le premier jour . Cependant, le temps de chargement des app et le temps d’initialisation de l’application ont grandement bénéficié de puces plus rapides . Un dispositif plus rapide se traduit par un temps d’attente moindre pour que les applications soient prêtes, et vous permet ainsi de passer plus de temps à faire ce que vous faites . Dans mon cas, cela se traduit par une « meilleure expérience utilisateur  » .
  2. Une plus longue autonomie de batterie: Les logiciels et les systèmes d’exploitation deviennent de plus en plus lourd avec le temps (essayez iOS7 sur un veil iPhone … ). C’est juste un fait. Toutes les fois que vos applications sont mis à jour , elles utilisent toujours plus de ressources. Les appareils plus anciens prendront toujours plus de temps pour accomplir les mêmes tâches dans le temps et nous savons tous comment les ordinateurs deviennent de plus en plus lent. Eh bien, ça n’est pas tout à fait la même chose avec les smartphons, mais la même logique qui est vraie.

    « Vous pouvez sentir la différence de vitesse entre l’iPhone 5 et le 5S « 

L’autonomie de la batterie dépend en grande partie de la capacité de la puce principale à se mettre en mode  » veille » aussi souvent que possible. Une façon de le faire est de réveiller la puce, d’accomplir la tâche aussi rapidement que possible, et de la laisser se rendormir . C’est pourquoi un processeur rapide permet d’économiser de l’énergie .
L’iPhone 5s est sensiblement plus rapide que l’iPhone 5, mais à mon avis c’est quand vous avez un 4S ou plus que cet investissement est très intéressant. Si vous êtes heureux avec l’écosystème iPhone et que vous êtes prêt à vous mettre à niveau, c’est à peu près une évidence .

Autonomie de la batterie (très bien)

Une petite capacité de batterie

Parce que les iPhones ont une petite batterie (+- 1500mAh ) par rapport aux téléphones concurrents ( jusqu’à 3200mAh ), Apple a passé un temps considérable à optimiser son logiciel et son matériel afin que l’expérience utilisateur reste décente. S’il est indéniable que les autres téléphones ont battu les iPhones précédents en termes d’autonomie de la batterie , je dois dire que je suis assez impressionné par ce qu’Apple est capable de faire tenir dans une batterie de 1500 mAh .
Notez également que la petite taille du corps de l’iPhone peut également expliquer le fait que sa batterie ne peut pas vraiment se développer en volume. La nécessité est vraiment la mère de toute invention ici, et je voudrais encourager les concurrents à prendre des mesures similaires afin d’optimiser leur logiciel tout en conservant leur énorme capacité de batterie. Ce serait une incroyable combinaison.

Chiffres bruts

Parlons chiffres. Le premier sur lequel je suis tombé, est l’épuisement de la batterie pendant la nuit (8h), qui simule ce qu’il se passe lorsque votre téléphone est en mode veille , et ne fait rien d’autre que de recevoir des notification et émettre de courtes alertes. Dans cette configuration, l’iPhone 5s a consommé moins de 2 % de sa batterie , ce qui est très faible. C’est à mon avis l’une des choses les plus importantes à prendre en compte parce que la plupart du temps , votre téléphone ne fait rien , mais vous vous attendez à ce qu’il soit disponible quand vous en avez besoin .

1 heure de streaming vidéo via iTunes va utiliser 14 % de la batterie , tandis que la lecture d’un fichier vidéo à partir du stockage local va utiliser environ 9% de la batterie. En tout cas , cela se traduit entre 7h à 10 heures de lecture vidéo , en fonction de si oui ou non vous transmettre le contenu (conditions de test: luminosité à 150 LUX, WiFi allumé, BT éteint, GPS éteint , son allumé) . Note: Je ne suis pas sûr à 100% qu’Apple puisse streamer des films en 1080p étant donné que l’écran de l’iPhone n’est pas à 1080p.

J’ai joué à Real Racing 3 pendant une heure (y compris la navigation dans les menus , etc … ) , et j’ai utilisé 26 % de la batterie sur cette durée, ce qui donne un cadre théorique de 3,8 heures de jeu dans ces conditions. Pas mal du tout (luminosité à 150 LUX) .

Il y a des choses qui ne sont pas vraiment affectées par les optimisations logicielles . Le « Temps de parole » par exemple est l’une de celles-ci et tend à croître linéairement avec l’autonomie de la batterie . Dans ce cas particulier , je m’attends à ce que les téléphones concurrents avec 2X plus d’autonomie de batterie soient 2X mieux , mais je ne suis pas sûr de savoir qui a besoin de passer des pendant 10 à 30 heures … si vous n’êtes pas en mesure de recharger votre combiné par un moyen fiable, cela peut être avantageux. Si c’est votre cas , mon conseil est de prendre uniquement en compte l’autonomie de la batterie.

Divers: problème avec l’accéléromètre

On a beaucoup entendu parler de l’accéléromètre de l’iPhone 5s qui ne fonctionne pas comme il est censé fonctionner. À l’heure actuelle , les développeurs ont remarqué que les détecteurs de mouvement peuvent comporter des erreurs de 5 à 6 degrés et cela se voit partout, y compris au niveau de la propre application Boussole d’Apple. Si vous voulez en savoir plus , je vous recommande la lecture de l’analyse d’Eagle Jones de Reality Cap, une société de développement iOS.

La bonne nouvelle c’est que des corrections sont possibles. La mauvaise nouvelle, c’est que chaque application devra sans doute se recalibrer sur votre téléphone spécifique ; il n’y a donc pas « de solution pour tous ». Pour mon usage personnel , cela ne me dérange pas, mais c’est une assez grosse bourde , et qui est presque impensable pour une société faisant preuve d’une telle rigueur au niveau de son processus Q & A. Si vous dépendez de cette fonctionnalité, vous voudrez peut-être y réfléchir à deux fois.

Mise à jour : Apple a précisé que le problème avait été corrigé avec iOS 7.0.3 , et jusqu’ici, les commentaires des utilisateurs suggèrent que cela fonctionne avec près de 1 degré de précision. Cela devrait être suffisant pour la plupart d’entre nous.

Conclusion (très bon +)

iPhone 5S Review

Les smartphones ont atteint une vitesse de croisière où ils évoluent régulièrement à un rythme plus lent (en %) en termes de puissance de traitement et de fonctionnalités. L’évolution de l’iPhone 5s permet certainement à Apple de demeurer un acteur majeur dans la course aux smartphones et devrait lui donner un bon coup de pouce avec l’approche de la période des fêtes de fin d’année. Les principaux points forts de l’iPhone 5s sont pour moi les suivants: un capteur numérique amélioré, la performance single-core et le nouveau lecteur d’empreintes digitales , car ces éléments ajoutent à une meilleure expérience utilisateur.

« Si vous aimez l’écosystème Apple , c’est votre meilleur et seule option ».

La deuxième chose dont il faut se souvenir, c’est que l’iPhone 5s est très bon pour faire tout un ensemble de choses, mais n’est pas le meilleur dans l’absolu . Les concurrents de la marque à la pomme ont réussi à s’installer sur des positions fortifiées d’où ils mènent la course en termes de performances de l’appareil et /ou de la qualité et taille d’écran , d’autonomie de la batterie etc … Apple a perdu de nombreux clients potentiels à cause du seul « problème » de la taille de l’écran, mais je suppose que si vous lisez ceci, alors un écran 4″ est suffisamment bien pour vous – c’est juste une question de préférences personnelles ; donc choisissez ce qui fonctionne pour vous . La bonne nouvelle c’est que chacun peut trouver son bonheur sur ce marché dynamique.

La plus grande force d’Apple est son écosystème . Si le même matériel avait été utilisé pour fabriquer un téléphone Android , l’iPhone ne se vendrait peut-être pas aussi bien. C’est pourquoi un « test matériel » pure n’est pas suffisant . Ce qui compte, c’est l’expérience utilisateur globale , et pas seulement la qualité du matériel. Une mise à niveau vers un iPhone 5s prend tout son sens pour celles et ceux qui sont heureux avec leur ancien iPhone ou ceux qui ne veulent pas s’embêter avec un interrupteur, même si ils salivent occasionnellement sur ces écran Android 5 « +IPS .

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité