AR Wear, une ligne de sous-vêtements anti viol

La technologie actuelle permet bien des choses. Il semble aujourd'hui possible de concevoir des matériaux répondant à toutes les situations. Certains se sont ainsi lancés le pari fou de mettre au point des sous-vêtements anti-viol. Serait-ce désormais chose faite avec la gamme AR Wear ?

Sous ses lignes on ne peut plus classiques, les sous-vêtements AR Wear offrent deux avantages en cas de tentative de viol. Premièrement, ils embarquent des renforts aux endroits clefs. Deuxièmement, seul son porteur est en mesure de déverrouiller le mécanisme pour l’enlever – il faut en effet exercer certains points de pression selon un angle particulier, chaque sous-vêtement ayant sa propre combinaison (1h40, 3h50, etc) -.

Il est bon de préciser que ce genre de sous-vêtements ne garantit pas une totale sécurité, bien évidemment, ils vous offriront par contre une protection supplémentaire. Si vous êtes intéressé(e), la campagne Indiegogo attend vos dons. Notez cela dit que votre contribution ne vous offrira pas le produit mais une réduction si tant est que la gamme AR Wear soit commercialisée.

Tags :Sources :Oh Gizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le choix du nom est pas forcément judicieux, j’ai du mal à me défaire de l’ « AR drone »… Qui a apparemment rien a voir ^^ a moins qu’il s agisse a la base d un drone anti viol, ou que ces sous vêtement intégrent une technologie volante …

  2. Faire du viol un business (parce que c’est juste un produit commercial inutile), bravo à eux 😉
    En faire la publicité, comme des moutons, bravo à vous.

    1. Vas dire ça à toutes les boites spécialisés dans les équipements d’auto défence (bombe au poivre, alarme de poche ou autre flash de défense), et à tous ceux qui ont échappé à une agression grâce à ça…

  3. Un clic sur l’article source the Oh Gizmo, on survole la photo de l’article qui montre les jambes et le bassin de la demoiselle, et il apparaît un bouton « Pin it »…
    Priceless.

  4. Ya un autre moyen plus rigolos: utilisé dans la guerre des gangs a LA -> la pose de lame de rasoir sur les parties génitales de la femme. Coupe saucisse garanti.

  5. c’est très simple pour trouver la « combinaison » pour ouvrir les vêtements : un bon gun sur la tempe de fille et elle se met toute seule à poil en quelques secondes.

  6. Il y a beaucoup de femmes qui se sentent toujours en insécurité partout ou elles vont et ont peur de se faire violer à tous les coins de rue ? nah, mais soyez sérieux, c’est du commercial, quelles filles va porter ca 24h/24 7j/7 ? a moins que cette compagnie qui a « créer » cette invention débile, crois que toutes les femmes vont s’abonner à vie à leurs sous-vêtements débiles, non pratiques et qui prennent un temps fou à metre et as enlever… »seul son porteur est en mesure de déverrouiller le mécanisme pour l’enlever – il faut en effet exercer certains points de pression selon un angle particulier, chaque sous-vêtement ayant sa propre combinaison (1h40, 3h50, etc) « 

  7. Pour votre information, plus de 80% des agressions à caractère sexuel sont commis par quelqu’un connu de la victime… Lâchez moi l’agression dans un coin de ruelle sombre ou en sortant d’un bar! Oui ça arrive, mais c’est une minorité! Je trouve ridicule ce genre de marchandise. C’est pas en créant des bobettes anti-viol que ça va régler la problématique des agressions sexuelles. D’autant plus que je serais vraiment inquiète quant à la réaction de l’agresseur devant ce genre d’impasse… Anyway! Pouvons nous tenter de régler le problème par de la sensibilisation, de la prévention, des peines plus sévères, avec plus d’aide aux victimes et en brisant le silence?????

  8. Que d’agressivité dans tout ces messages ! Au départ j’étais septique et puis j’ai regarde la vidéo (au delà d’y montrer des femmes superbe^^) le produit à l’air super bien pensé et bien fait. Si cela peux rassurer les personnes qui le porte ou empêcher ne serait ce que 1 viol c’est déjà une avancée. Bref bravo aux concepteur de ce produit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité