Sweetie, une fillette virtuelle pour stopper les pédophiles !

La pornographie juvénile sur Internet n'est hélas pas un phénomène nouveau. En revanche, la méthode employée par l'association Terre des Hommes est aussi high-tech qu'efficace. Venez rencontrer Sweetie, une jeune philippine virtuelle qui a permis de mettre la main sur plus de 1000 pédophiles.

Dans un effort visant à sensibiliser la population aux dérives du ‘tourisme sexuel sur enfant via webcam’, l’association a créé une fillette virtuelle qui avait pour mission d’apparaître sur les forums et les chats. Son but est limpide, inciter les éventuels pédophiles à venir lui parler et à être pris sur le fait.

Il va de soi que cette méthode a déjà été utilisée auparavant, toutefois les animations par ordinateur n’étaient pas aussi pertinentes et crédibles que celles que proposent les dernières technologies du secteur.

Ainsi, les chercheurs ont créé Sweetie grâce aux techniques de synthétisation et de modélisation par ordinateur, au final, elle ressemble et se déplace comme n’importe quel enfant vivant. Les enquêteurs peuvent donc en apprendre plus les méthodes de ces pervers, leurs moyens d’approche et autres informations. La conclusion est évidente, mais ils peuvent ensuite les localiser et transmettre ces données aux autorités compétentes pour mettre fin à leurs agissements.

Comme l’on pouvait s’y attendre, la pêche à été bonne pour Sweetie… L’organisation a remis un dossier à Interpol contenant les informations des 1000 premiers hommes que l’enfant a appâté. Les travaux n’ont duré que deux mois… Un ratio qu’il n’est pas négligeable de connaître quand on sait que seulement 6 personnes ont été condamnées pour la pratique de pédophilie via webcam…

Pour soutenir les efforts de Terre des hommes, vous pouvez signer leur pétition en ligne.

 

Tags :Sources :Terre des Hommes
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Au-delà de la méthode de tentation/délation qui est hautement discutable, un truc est quand même très gênant : cette gamine en CGI est effroyablement animée et modélisée ! Les soi-disant-pédophiles sont avant tout complètement myopes.

    1. @Nunu Quand ta gamine se sera faite foutre par un pédophile et sa vie ruinée, tu changeras de discours. Putains d' »humanistes » de mes couilles, plus fascistes que le reste ceux-là. Ça commence à me faire chier ces parasites.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. moi ce qui me désole, c’est les mec dans ton genre, qui ne savent pas s’exprimer sans vociférer et insulter leurs interlocuteurs
        si les propos de Nunu te font penser à ceux d’un fasciste, perso les tiens sont un peu près similaire à ceux d’un petit nazillon..!
        à méditer…

        1. pour mieux comprendre, lis le commentaire de Riquet si dessous, il explique pourquoi Nunu parlait de méthode hautement discutable…
          la prochaine fois avant d’ouvrir la gueule, mets la cervelle en marche, super !

        2. merci Godwin !
          Hitler, Romel, lufwaffe, auschwitz, national socialisme, Göring…tu me fais un pack..?

    2. je vois pas du tout ce que tu vu dire par tentation !! si pour toi des qu’on vois une fillette de dix ans c’est normal de lui demandé d’enlevé ces habille !! rhooo mais j’ai été tenté …….. regarde ce que tu dit !!! tant mieux si ils ne sont pas doué les pédophiles , je trouve même que Sweetie aurait du gardé l’anonymat, ne pas divulgué au public qu’elle est fake , mais jolie concept !

  2. Sauf que pénalement ils ne risquent rien.
    En effet ce n’est pas une véritable enfant qui a reçu leur propositions, et ils pourront toujours plaider qu’ils avaient éventé la supercherie et qu’ils voulaient juste tester la qualité du logiciel.
    Bref un coup d’épée dans l’eau.
    En plus dans certains pays (dont la France) il est illégal d’inciter à commettre un délit pour sanctionner ensuite ceux qui se seraient fait piéger.
    Le seul bénéfice (autre que de la comm) est d’avoir identifié des pédophiles potentiels et de les surveiller par la suite.

    1. Mais ta gueule, tu t’y connais pas en droit alors vient pas la ramener le pédo

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    2. Oui c’est exactement l’intérêt de cela.
      Les repérer pour pouvoir les surveiller et les arrêter lors d’une véritable tentative.

  3. De toute facon le contenu pedophile a completement disparu de la toile aujourd hui et c est tant mieux ce qui tourne encore est surtout accessible aux reseaux organises. Rapellez vous de l epoque caramail ou la moitié des images recues en etaient ! Ca a bien evolué depuis !

    1. oui et non.
      C’est vrai qu’aujourd’hui pour tomber « par hasard » sur du contenu pédo il faut se lever de bonne heure.
      Même en cherchant.
      Du coup ils se sont « enterrés » plus profond, se protègent mieux et sont plus difficiles à coincer.
      Mais il y a hélas toujours des enfants victimes, c’est juste que ça se voit moins…

      1. Ha oui jamais dis le contraire chu bien d’accord avec toi d’une manière ou d’une autre les images sont prises en amont donc coincer ceux qui en ont un stock n’empechera pas ceux qui on pris les clichés d’origine d’avoir violé des enfants…

  4. Bonne initiative.. mais qui aurait peu être due rester discrète pour rester efficace.

    Pourquoi dévoiler ce type de technique et ainsi prévenir certains de ces individus qui risquent désormais d’éviter ce qu’ils vont considérer comme un piège ..

    C’est dommage de perdre du potentiel de repérage à cause d’une médiatisation non contrôlée..

    1. L’intérêt c’est de créer un doute dans l’esprit de ces personnes en les informant que ce système existe. Même si les sanctions ne suivent pas forcément derrière, il y a toujours une gêne à se savoir potentiellement observé.

      Ce doute permet aussi de clairement signifier à ces personnes qu’internet c’est pas la fête. La menace est sérieuse puisque potentiellement ce genre de pratiques peuvent attirer tous les pédophiles qui n’ont pas les moyens de se déplacer dans les pays pauvres.

      Au final, il est peu probable que ce système endigue le phénomène (trop d’argent en jeu) mais ça va le structurer et l’organiser de manière plus clandestines. De une ça éviteras que n’importe quel quidam puisse s’adonner à ce genre de pratique au détour d’un site porno (même classique) et de deux, c’est toujours plus simple pour les autorités de cibler des réseaux structurés. Vous ne voyez le problème que du côté de la demande et pas de celui de l’offre.

  5. beaucoup de moyens et de marketing de la part de « terre des hommes », une association qui existerait depuis 50ans selon leur propagande et qui profiterait d’un réseau mondial de plusieurs milliers d’autres associations… mais bizarrement je n’en ai jamais entendu parler jusqu’à aujourd’hui..
    qui se cachent vraiment derrière tout ça? des actionnaires? des enseignes privées qui mandatent sous anonymat des suppléants? des banques?

    même si leur geste est souvent louable, les grosses associations humanitaires ici et là, pour telle ou telle cause, j’en ai ma claque.. car parmi elles, combien se font des couilles en or dans des paradis fiscaux sur le dos de la misère, de la santé humaine et de leurs bénévoles?

    et puis va savoir un jour, on apprendra peut être qu’une ou plusieurs personnes qui font parti de cette association, font parti d’un réseau pédophile.

  6. 1000 c’est un bon début, mais il en reste encore combien dehors ? Et pis il y a les pédos et ceux qui se font du fric avec ça…c’est encore pire ! La question est de savoir qui est le plus pourri, le criminel ou celui qui ‘l’incite, en profite et/ou cache le « crime » ?

  7. @n!kko
    Fait une recherche sur internet et les actions de terres des hommes.
    Si tu n’en a jamais entendu parler c’est possible mais c’est dommage.
    Est ce n’est pas parce que tu ne connais pas cettes organisation qu’elle n’est pas connue voire reconnue.

  8. leurs intentions sont louables, mais attaquer le mal à la racine, ça veut dire mener un combat à mort contre le porno, ENTRE AUTRE (histoire de ne pas énerver les défenseurs inconditionnels du porno) c’est bien d’attraper les pedos, mais si ils ne vont pas à la source pour l’eradiquer, ils sont sûr d’avoir du boulot pour longtemps, treeees longtemps. aujourd’hui un gosse de 10ans peut trouver du porno facilement, et dans le dos de ses parents, aussi vigilants qu’ils soient. apres, il suffit au gosse d’etre incapable (ou se croire incapable) de satisfaire les pulsions qu’il aura developpé au contact de ces images, et pof, un frustré sexuel en plus sur la planete; quand à savoir s’il deviendra un criminel ou juste un gentil nymphomane, il n’y a plus que le hasard pour en decider

  9. ce genre de piège ne sert a rien !
    l’organisme a peut etre les photos, l’identité ect de chaque pédo qui c’est connecté et demander des choses a cette gamine virtuel
    mais quel intérêt si il floute les photos a la Tv, sur le Net et qu’il ne distribue pas la totalité des infos qu’il possède sur ces enfoirées de pédo ?
    la police va faire le boulot ? (laisser moi rire)
    prison, traitement et suivi medicale uniquement en prison (le tout avec nos impots)
    a savoir que ce genre de sous merde n’est absolument pas suivi une fois sortie de prison et peuvent stopé leur traitement n’importe quand ! (vu dans plusieur reportage Fr et Us)
    le partage des infos perso pour un linchage en regle et la peine de mort, y’a que ca de vrais pour ce genre de sous merde !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité