Steve Jobs voyait en l’iPad la solution pour contrer Android

Les révélations sur Steve Jobs sont vendeuses, car attendues. Fred Vogelstein en est conscient : il vient de publier un nouveau livre distillant quelques-unes des pensées inédites de l'ex-gourou d'Apple, dont l'une détaillant comment ce dernier voyait en l'iPad la solution pour contrer Android.

En 2009, Steve Jobs a du se rendre à l’évidence : Android était déjà une grande menace pour l’iPhone. C’est d’ailleurs ce qu’explique Fred Vogelstein dans son nouveau libre, dont quelques extraits ont depuis été repris par Wired : l’homme écrit que Jobs, voyant le danger que représentait la plate-forme mobile de Google, a décidé de déployer une solution permettant de maintenir la pertinence offerte par iOS : l’iPad :

« Sans doute, plus de gens dans le monde seront équipés de smartphones Android que d’iPhones », explique Vogelstein. « Mais les personnes qui auront acheté un iPhone voudront également s’équiper d’un iPad, d’un iPod touch, et des autres produits fonctionnant sur le même software, connectés à la même boutique en ligne, permettant ainsi de générer bien plus de profits. Seul quelqu’un doté d’un tel sens de l’assurance se pouvait de tenir un tel pari. »

Sans doute cela explique pourquoi Apple s’entête à vendre son iPad si cher, vis à vis des solutions concurrentes, et pourquoi Apple n’a pas voulu développer d’iPhone low cost, capable d’aller combattre les smartphones Android d’entrée de gamme en Chine et au sein des marchés émergents.

En fait, tant que la base d’utilisateurs de produits Apple grimpe, la firme n’a vraiment aucune raison de retourner sa veste, en ajoutant des produits d’entrée de gamme à son catalogue. Et si Steve Jobs avait finalement tout prévu pour les années à venir ?

Tags :Via :bgr
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. STEEVE Jobs voyait une merde comme le nouveau chocolat!
    Quoi? maintenant qu’il est mort on peut lui faire dire n’importe quoi.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Les tentatives de l’ami Larry (Oracle) pour tuer Android par procès interposé, puis dernièrement la constitution d’une association « patent troll » toujours pour tuer Android prouve que iOS est bien menacé, surtout qu’une fois la phase « tout nouveau, tout beau » est dépassée l’évolution de ces terminaux est identique à celle des PC, graphisme plus puissant, processeur plus rapide, augmentation du nombre de core, 64 bits, augmentation mémoire, augmentation mémoire des capteurs etc. les réelles innovations étant plus rares.

  3. lol
    Il y a quelques semaines un article disait que Jobs pensait que l’ipad était une idée à chier, il a même envoyer une partie de son équipe bouler avec une phrase du genre « faites ce que vous voulez vous en êtes responsable »

    Mais quel génie ce steve Jobs

    1. Comme quoi il y a 1000 vérités.

      J’ai entendu pour ma part que Jobs voulait un iPad depuis le début mais que techniquement ça n’était pas encore possible car Jobs était un mec très pointilleux sur les détails. Donc Jobs a sorti un iPhone, puis le store puis l’iPad après.

      Voilà pourquoi IOS est aussi sur iPad alors que les gros geeks à l’époque étaient déçu de ne pas voir MacOSX.

  4. « Steve Jobs:
    Les personnes moutons qui auront acheté un iphone voudront également s’équiper d’un iPad, d’un iPod touch, et des autres produits fonctionnant sur le même software, connectés à la même boutique en ligne, permettant ainsi de générer bien plus de profits. Seul quelqu’un doté d’un tel sens de l’assurance se pouvait de tenir un tel pari. »

  5. L’idée simple de créer un écosystème pour pousser les gens à garder leurs produits est très bonne.

    Quand on a des produits qui utilisent le même OS, le même CLOUD, les même applications, etc…
    Il faut soit tout changer, soit tout garder, la migration vers un autre écosystème est plus compliqué.

  6. Raz le bol des informations contradictoires !

    L’autre jour on affirmait que Steve Jobs était contre l’idée des tablettes.

    Chose certaine, Steve Jobs était un véritable TDQ qui s’appropriait les idées des autres et en prenait tout le crédit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité