Test : Nexus 5, le meilleur smartphone sous Android en 2013 ?

Attendu comme le messie (ou presque) par les adorateurs d'Android, le Nexus 5 de Google est LG est enfin disponible, doté d'une toute nouvelle version d'Android, estampillée 4.4 (KitKat). Et autant vous le dire, c'est l'un des meilleurs smartphones sous Android du moment, quand bien même il ne répond pas à TOUTES nos attentes.

C’est quoi ?

C’est le nouveau-né de la gamme Nexus, tout simplement. C’est un smartphone proposé par Google (mais conçu par LG) qui va embarquer la toute dernière version d’Android (4.4 aka KitKat) dans sa forme la plus brute possible (sans aucune surcouche, à la différence des Samsung Galaxy S4, HTC One, LG G2, etc.). Il dispose d’un écran IPS Plus de 5″ (1080p, 445 PPI), d’un processeur quad-core Qualcomm Snapdragon 800 à 2.3 GHz, de 2 Go de RAM, d’une batterie 2 300 mAh, et d’un capteur arrière de 8 mégapixels. Le Nexus 5 est également compatible LTE.

Il est vendu 349€ dans sa version 16 Go et 399€ dans sa version 32 Go, directement débloqué.

Le Nexus 5 est un smartphone important par essence, puisqu’il offre la vision épurée du smartphone selon Google, la vision de ce que devrait être un smartphone équipé d’Android. Et ses prédécesseurs ont toujours fait partie des meilleurs smartphones que vous pouviez vous offrir lors de leur lancement, et dans les mois qui suivaient.

Ce qu’il faut retenir de ce Nexus 5, c’est qu’il offre une expérience Android dénuée de parasites. Les constructeurs ont pris l’habitude d’habiller Android de surcouche parfois réussies, souvent pénibles, et qui vont à 90% du temps dégrader l’expérience Android. Certaines passent encore, mais aucune ne propose une expérience estampillée 100% Google.

Et ce n’est d’ailleurs pas qu’une simple question de software : le hardware du Nexus 5 est, en théorie, sélectionné par Google, afin qu’il puisse exploiter au mieux son OS mobile. Tout comme avec le Nexus 4 l’an passé, Google a travaillé main dans la main avec LG pour que son Nexus 5 tire partie du mieux possible de KitKat. D’une façon, le Nexus 5 est un peu comparable à l’iPhone d’Apple : il offre un OS dans lequel Google a tout contrôle, à la manière d’Apple avec iOS, qui prend toutes les décisions le concernant.

Ah, et il faut signaler que le Nexus 5, n’ayant pas besoin de la validation des opérateurs pour faire passer les mises à jour, jouit de MàJ bien plus rapidement que ses petits camarades sous Android.

Nexus 5

Design

A l’extérieur, le Nexus 5 est relativement banal. Ca ne signifie pas pour autant que son design est raté, mais rien ne lui permet vraiment de se différencier. C’est un rectangle légèrement arrondi, qui rappelle le Galaxy S4 de Samsung, en un peu plus grand, tout en étant un peu plus fin. Sa coque arrière est faite de plastique brossé, qui offre un rendu agréable, lisse mais adhérent. Ses seules touches physiques, les boutons Power et de contrôle du volume, sont placées intelligemment, et offrent un « retour » satisfaisant.

Le seul hic avec ce Nexus 5, sur le plan esthétique, se trouve être l’allure de son capteur arrière, très imposant. Mais c’était indispensable pour permettre de déployer une technologie de stabilisation de l’image. En passant, son écran IPS Plus est probant, et dégage une luminosité éclatante, et ce même en plein soleil. Comparé à un écran AMOLED, vous pourrez toutefois constater un excès sur les blancs, là où les AMOLEDs vont tirer sur le vert. Par contre, aucun écran IPS ne peut rivaliser avec de l’AMOLED lorsqu’il est question d’évoquer les noirs. Le Nexus 5 offre un gris très sombre, mais on est loin de la noirceur typique offerte par de l’AMOLED.

La batterie du Nexus 5 n’est pas amovible, il n’est pas non plus question de faire gonfler sa mémoire interne avec la moindre carte mémoire. Mais sa compatibilité avec une norme de recharge sans fil est un plus indéniable.

Nexus 5

En utilisation

Le Nexus 5 est rapide. En fait, c’est le smartphone Android le plus rapide que nous ayons eu l’occasion d’utiliser. Pour tout vous dire, il est légèrement plus rapide qu’un HTC One. Pour autant, ce dernier est déjà très rapide, et à un moment donné, il va être difficile de se rendre compte des différences, lorsque chaque lancement d’application est fluide, que chaque retour aux bureaux se fait sans anicroche. Encore plus étonnant : lorsque vous lancez le jeu Dead Trigger 2 sur un Nexus 5 puis sur un Moto X, le premier est plus rapide de 1,25 secondes seulement.

Le Nexus 5 est léger, vu sa taille, et LG a réalisé un excellent travail sur ses finitions. Il respire la solidité, et nous semble résistant à l’usure. En même temps, pas de quoi faire tourner des têtes sur ce point, à contrario d’un HTC One, qui va vous souffler la première fois que vous allez le prendre en main, du fait qu’il respire la « vraie » solidité. Là où c’est par contre amusant, c’est qu’en reprenant le Moto X, puis le Nexus 5, on se rend compte qu’un écran 4.7″ est finalement assez « petit ».

En quelques jours de tests, nous avons pu constater que la batterie du Nexus 5 tenait bien le choc. On est loin d’un Droid Maxx, mais lors d’une journée d’utilisation normale, il nous restait environ encore 15% d’autonomie à 1 heure du matin. La réception du mobile est bonne, et les appels sonnent hauts et clairs.

Nexus 5

KitKat

Android 4.4 est-elle la meilleure version d’Android jusque là ? Evidemment. Ceci étant, l’utilisateur lambda saura t-il faire la différence entre KitKat et Android 4.3, voir 4.2 ? Rien d’évident. Jelly Bean (Android 4.1 jusqu’à la version 4.3) fut un saut de géant pour l’OS, le rendant encore plus rapide, plus fluide, et bien mieux fini. KitKat (4.4) ne donne pas l’impression d’avoir fait souffler un vent de révolution, et on note environ autant de différences qu’entre Android 4.2 et 4.3. Il aurait pu conserver l’appellation Jelly Bean, et ce n’est clairement pas Android 5.0.

Pour autant, les améliorations offertes sont les bienvenues. La nouvelle application « téléphone » est bien plus simple d’utilisation. Avant, on préférait vraiment le design de l’écran de composition des numéros des smartphones Android dotés de surcouches. Plus maintenant, puisque vous pouvez désormais taper le nom de n’importe quel contact depuis cette interface, et Android ira vous le chercher. La fonction « caller-ID », qui va tenter d’identifier les numéros en allant piocher du côté de la base de données de Google Maps, nous a offert de très bons résultats.

Nexus 5

L’application de messagerie a elle aussi subit une belle mise à jour. En fait, elle a été « mangée » par Hangouts, l’application de chat de Google. Les SMS et les messages instantanés sont regroupés au sein de la même application, et si vous ajoutez un contact à une conversation, l’application vous dira s’il est possible de le contacter par SMS ou par message direct (par un Hangout). Il est désormais plus simple et plus rapide de partager votre localisation au sein de cette application. Par contre, cette dernière a encore du chemin à effectuer, et on regrettera par exemple l’absence d’intégration avec Google Voice. Pire : l’interface de l’application est un peu brouillon, et on a parfois du mal à s’y retrouver entre les contacts bien en lignes, et ceux dont le mobile est en veille.

Nexus 5

Google Now est intégré encore un peu plus en profondeur au sein de l’OS. Il jouit de son propre widget sur le bureau, et vous pouvez directement y accéder. Vous pouvez désormais activer les commandes vocales depuis le bureau (ou depuis l’application de recherche), en disant simplement « OK Google », suivi de votre requête. C’est pratique, mais pas encore au niveau du Moto X, qui prenait en compte les requêtes du genre « OK Google Now », et ce même lorsque le smartphone était en veille. Par contre, cette fonctionnalité n’est pas implantée dans la version française de KitKat. Dommage.

Quickoffice est de ces applications nébuleuses. Vous pouvez l’utiliser pour ouvrir et sauvegarder des fichiers dans Google Drive, ou dans d’autres services usant du cloud. Pratique. Elle gère les documents Word, et les PDF.

Google a arrêté d’attendre auprès des opérateurs, et à intégré Wallet encore plus en profondeur. Dès qu’une carte de crédit est associée à votre compte Google, vous pouvez l’utiliser. C’est utile au sein des commerces gérant le paiement sans contact, dans le cas où vous avez oublié votre porte-monnaie, ou plus simplement… si vous avez la flemme de sortir votre carte bancaire ! Dommage (bis), Wallet n’est pas encore d’actualité en France…

On pourrait aussi évoquer les autres améliorations, moins visibles mais pourtant importantes, comme le multitâche désormais plus rapide, la gestion de la mémoire plus efficace aussi. Un nouveau mode « immersif » se débarrasse également de toute notion d’interface, dans les applications de lecture de livres, de lecture vidéo, etc. Plaisant. Aussi, KitKat pourra transformer votre smartphone pour en faire un podomètre, gérer l’impression dans le cloud, et s’installer sur des terminaux moins puissants.

Nexus 5

Camera

Aussi bonne que puisse être la gamme Nexus dans son ensemble, elle est handicapée par un talon d’Achille : sa partie photographie. Les capteurs des Nexus 4 et Galaxy Nexus étaient décevantes. Nous sommes ravis d’affirmer que ce n’est pas le cas avec le Nexus 5, et même si nous sommes déçus de devoir composer avec un capteur de 8 mégapixels, là où le G2 de LG a hérité d’un capteur de 13 mégapixels, le Nexus 5 peut toutefois s’appuyer sur sa partie logicielle pour marquer la différence.

Dans le mode de prise de vue normal, la caméra est rapide, mais les clichés sont légèrement moroses. Par contre, dès que vous mettez en pratique le mode HDR+ intégré à KitKat, la donne change. Les couleurs sont tout de suite plus belles, et les détails plus nombreux. Les photos prises en HDR+ ont été presque à chaque fois meilleures, peu importe la luminosité de la scène où la distance des sujets. En comparant avec un Galaxy S4 doté d’Android 4.3 « stock » (sans aucune surcouche), le Nexus 5 était littéralement au dessus, et de loin. Même sans HDR, le Nexus remporta la bataille, et ce même si le capteur du Galaxy S4 jouit d’un capteur disposant de 5 mégapixels supplémentaires.

Nexus 5

L’autre point fort du Nexus 5 sur ce sujet se trouve être son système de stabilisation d’image optique (OIS). Il offre une sacré différence lors de la prise de vidéos, et vous allez d’ailleurs pouvoir le constater ci-dessous :

Comme vous pouvez le voir, la qualité des vidéos prises est excellente, et si le capteur ne peut pas rivaliser avec celui du Lumia 1020, voir même celui de l’iPhone 5S (à confirmer), il est tout de même très bon.

La seule scène qu’il ne sait pas vraiment gérer est la scène de basse luminosité. Ce n’est pas catastrophique, mais ce n’est pas non plus formidable, et il va falloir vous accrocher pour trouver une mise au point satisfaisante. Aussi, l’application Caméra semble être moins vivace que sous Android 4.3 (elle met plus de temps à afficher le menu et à faire la mise au point), ce qui ne devrait pas être le cas vu la puissance du processeur du Nexus 5. Ah, et pourquoi ne peut-on pas filmer en 1080p à 60fps ou en 720p à 120fps, pour combler les amateurs de slow motion ?

On a aimé

L’écran est très lumineux, même en plein soleil. Le mobile est rapide. Son OS est le dernier offert par Google, il disposera de mises à jour en priorité dans le futur. Nous avons apprécié l’intégration poussée de Google Now, et la nouvelle interface offerte au composeur téléphonique. Le capteur est capable de prendre de très jolis clichés (ainsi que des vidéos), et pour un smartphone directement débloqué, on peut dire que c’est une très bonne affaire, financièrement parlant.

Nexus 5

On n’a pas aimé

Il y a vraiment un point que l’on a détesté sur ce Nexus 5 : son haut-parleur. Non, il n’est pas stéréo, contrairement à ce que pourrait laisser penser la photo publiée un peu plus haut. A gauche, vous retrouvez le haut-parleur, à droite, le micro. Si le niveau de clarté est plutôt bon, le haut-parleur est bien trop faible. On a d’ailleurs loupé quelques appels et messages alors que le mobile était à quelques mètres de nous. Sa position nous oblige en plus à le recouvrir lorsque l’on joue à des jeux au format horizontal (Dead Trigger 2, par exemple). Même constat lorsque l’on regarde une vidéo au format paysage.

A côté de ça, les autres reproches (minimes) vont être faits à KitKat, et pas forcément au téléphone. Par exemple, l’intégration de Google Voice avec Hangouts est encore très chaotique. Pourquoi Google Now manque parfois tant de bon sens ? Pourquoi y a t-il une application « Galerie » d’un côté de « Photos » de l’autre ?

Dernière chose à rajouter : on aurait aimé que le Nexus 5 soit doté d’une batterie plus conséquente encore.

Nexus 5

Et alors, j’achète ?

Sans doute. Ce n’est pas seulement l’un des meilleurs smartphones du moment, c’est également l’un des smartphones les plus à même d’anticiper les évolutions à venir. Il est puissant, et le fait qu’il soit directement proposé par Google nous assure des mises à jour constantes et déployées en temps et en heure durant un petit moment. En plus de ça, son prix, fixé à 349€ dans sa version 16 Go et 399€ dans sa version 32 Go, lui permet de se revendiquer comme une excellente affaire.

Pour autant, est-ce le meilleur smartphone Android ? Difficile de répondre à une telle question. C’est presque difficile à croire, mais le Moto X, pourtant assez décevant avec son écran 720p et son processeur dual-core à 1.7 GHz, pourrait presque revendiquer coller de très près le Nexus 5. Le Moto X jouit déjà d’un meilleur design. Et puis, sa fonction Active Display, qui va afficher son écran de verrouillage avec l’heure et les notifications en attente dès lors que vous allez le sortir de votre poche ou le retourner, était également très pratique. A côté de ça, l’OS du Moto X est proche d’une version stock d’Android. Et puis, vous pouvez également customiser ce Moto X comme bon vous semble, esthétiquement parlant. Ceci étant, ce dernier n’est pas prêt à affronter l’avenir, sur le long terme, ne dispose pas de mises à jour aussi réactives, et est vendu plus cher que le Nexus 5.

Eloignons-nous du Moto X, pour nous recentrer sur le Nexus 5, qui va, à notre avis, surpasser les HTC One, Galaxy S4 ou Droid Maxx, par exemple. Si vous êtes un adepte de la puissance brute, et que vous ne pouvez pas vous défaire d’Android, alors aucun doute : le Nexus 5 est fait pour vous !

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je rejoins à peu près tous les points du test.

    Le gros bad pour moi c’est la faiblesse du haut parleur… J’ai raté des appels à cause d’un son pas assez élévé…

    Sinon la batterie est un poil limite aussi. C’est peut être parce que je passe mon temps dessus ^^

  2. Pour moi le gros point noir c’est qu’il n’y ait pas de version 64 Go ou de slot sd. Je comprends bien la politique de google mais le tout cloud actuellement c’est pas fonctionnel. C’est la seule raison pour laquelle je ne l’achèterais pas (hormis le fait que même si je voulais il est en rupture de stock. Du coup je vais être obligé de me rabattre sur un s4 avec la rom de la google édition pour avoir à peu près la même chose avec une carte sd. Mais du coup adieu le super écran IPS.

  3. Ben est possédé ?
    Plus sérieusement très bonne news pour une fois….
    Petit oubli pas contre le nexus 5 utilise la dernière technologie de son processeur qui permet une meilleur gestion de son autonomie…..

    1. C’est sur que l’article plait , c’est une news Android bande d’hypocrite , si sa avait était une news sur un test d’iPhone , vous aurez tous ouvert vos gueules de poilus Portugais.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. C’est parce que le nexus et le g2 n’ont rien à voir. L’auteur n’a placé qu’une seule fois « g2 » parce qu’il s’est senti obligé, sinon les deux terminaux ne jouent pas dans la même cours, le nexus 5 est derrière et traîne la patte dans beaucoup de domaine… Aujourd’hui rien n’est aussi bon qu’un g2, pas même le dernier nexus.

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. le gros problème de la Nexus 10, c’est qu’elle est fabriquée par Samsung..!

  4. Bobi merci pour ta comparaison tu ma fait sourir l’optimisation de lg dans sont g2 qui sera très vite abandonné face au nexus 5 plus puissant grace a Android stock mais tu est un très bon comique merci^^

  5. Je suis désolé mais au lieu de traduire bêtement un article il faudrait peut être le mettre a jour pour la France non?
    OK Google fonctionne uniquement si la reconnaissance vocale est réglé en anglais US(évidement les requêtes doivent être donné en anglais)
    Vous parler 50 fois du moto x qui n’est pas et ne sera pas dispo en France .
    Et enfin le wallet n’est pas disponible en France (il me semble mais c’est pas du 100%).

    Bref cet article est juste une traduction mot pour mot de gizmodo US…

  6. A mon avis, c’est un portable superbe! Par contre, j’ai pas vu sur votre article qu’il ne dispose pas de radio, comment est-ce qu’est possible ça? Un portable si avancé … De tout façon ,en regardant la qualité des photos et vidéos, je pense que Google a fait une grand amélioration après le Nexus 4. Je laisse une petite site pour laisser voir des spécifications en bref (en français) http://versus.com/fr/google-nexus-5-vs-google-nexus-4.

  7. Et le LG G2 ?
    Comparaison avec un S4 ou un htc One mais je pense que vous oubliez le meilleur smartphone du moment :
    Le LG G2
    Aucun des 3 cités ci dessus ne rivalise !

  8. J’hésitais entre le 5S et le nexus 5 et j’ai finalement opté pour ce dernier en blanc 32 go. Super excité quand je l’ai reçu. Écran magnifique. Appels, contacts, hangouts : magnifique.
    Petit à petit, je m’aperçois de tous les défauts. Il chauffe trop déjà. La batterie : en rentrant du taff à 19h il me restait que 6%. Pour une utilisation modérée du tel pendant la journée. Pour l’impression de solidité, je suis pas d’accord avec l’article. Sa légèreté et les matériaux utilisé ne donnent pas vraiment une impression de solidité.

    Sur mon iphone, j’allais sur mon app Notes quand je voulais écrire. Je rentre, j’écris, je sors et c fait. Là g dû utiliser Quick Office ! Un délire ce truc, une vraie galère.

    Un fichier pdf sur mon iphone, pas de problème, je l’ouvre instantanément dans ibooks. G essayé de lire un pdf sur Quick Office ! Faîtes-vous plaisir si vous voulez lire un pdf sur Quick Office !
    J’ai essayé d’écrire un petit truc sur Q.O encore, on teste normal. J’enregistre le truc. Pas moyen de retourner au premier écran de l’app. Le contraire d’intuitif c’est Q.O.
    J’ai écris quelques notes sur Keep. Ok c simple. Mais pour les supprimer? Aucune idée. Pas d’icônes de suppression. En restant appuyé ptet? Bah rien non plus. Il doit y avoir un truc mais le fair que g pas trouvé montre à quel point certaines choses sont mal pensées.

    Les applis qui downloadent des vids mais pas celle de youtube paske c Google.

    J’annonce : les gars qui disent  » ouais Apple c trop fermé, androïd tu fais ske tu veux de ton tél  » C DES MYTHOS.
    Pour faire sk´on veut d’un androïd il faut le rooter ! Tout comme il faut jailbreaker un iphone pour en faire ce qu’on veut.

    Androïd tu peux lire tous les formats vidéos : MYTHOS AUSSI.
    G voulu mettre un divx dans mon tel, il m’a dit direct kil pouvait pas le lire.
    J’imagine kil faut une app… Comme sur iphone.
    Je pense que je vais renvoyer mon nexus 5 pour prendre l’iphone. C dommage paske j’aime vraiment le design, surtout celles des appels, contacts, hangouts. Et le nouveau design des icônes est joli aussi.
    Je pense que quelqu’un qui utilise son tel de manière « amateure » on va dire, le tel est pas mal.
    Mais pour une utilisation pro c dead. Pas assez intuitif, pas assez clair.

    PS : Effectivement les haut-parleurs sont ridicules.

    1. Pour effacer et supprimer, il suffit de slider de droite à gauche ou inversement sur ta note dans Google Keep. Cela marche aussi dans les conversations dans Hangouts, dans la barre des notifications, dans le multitâche , dans les playlists Play Musique etc.

      Par contre d’accord pour Quick Office, c’est assez mal optimisé pour le moment c’est pas très fluide pour les gros fichiers ..

      Pour ce qui est du root, tu te trompes car si tu jailbreak (si tu y arrives selon ton modèle et selon la version d’iOS…) tu ne pourras plus faire de Mise à jour, et tu perdras toutes tes données si tu veux la faire. En revanche les droits ROOT ne sont pas perdus en mettant à jour ton android, de même que tes données

      Concernant la lecture des vidéos, ce sont les surcouches des constructeurs (Samsung HTC etc) qui ajoutent le support des formats vidéos. Cela dépend donc de ton téléphone. Au pire il y a toujours des app

  9. Il me propose d’archiver pas de supp. On peut supp une fois ke c archivé c nul. Mais bon on verra. Prêt kil me faut un tps d’adaptation.
    Merci pr ta Rep Dam.

  10. J’ai le g2 depuis quelques jours et je peut vous dire ce e c’est le meilleur androphone que j’ai jamais eut!! Avant: s4; lumia 1020; htc one; etc…
    Il est top, et c’est franchement pas difficile de faire bien, UNE GROSSE batterie avec un bon processeur et c tout. La surcouche du g2 est light pour info, le bouton au dos une bonne idée

  11. Bonjour a tous.
    Cela fait maintenant un mois que j’utilise le nexus 5. Et les retours que j’ai de ce smartphone sont très décevant.
    Pour commencé, je pense que Google on développer une version KitKat 4.4 bêta, remplie de bugs. Je trouve sa honteux de la part de Google de proposé à ces clients une version non fini.
    Ensuite viens se rajouter la barre noir de menu en bas de l’écran qui est pour ma par désagréable, elle « mord » une grosse partie de l’écran.
    L’autonomie, qui avec une utilisation normal (quelques sms, appel et sans plus) peut vous tenir une journée. Oublié les jeux assez puissant, et les films quand vous êtes loin d’une prise électrique.
    Un benchmark annoncé à plus de 30000 points, je suis a 22500…
    Un appareil photo très lent, et peut s’avérer être flou si vous bougé le téléphone pendant la prise.
    Une qualité de son, de micro ainsi que du réseau médiocre. J’ai entendu dire que c’était a cause d’un virus qui avait affecté quelques nexus.
    J’ajouterai aussi que le téléphone chauffe un peu trop lors de l’utilisation de certains jeux.
    Sur le plan extérieur, dès que je le secoue j’entends un petit bruit au niveau des bouton et de l’appareil photo.
    Je pense avoir fait le tours de tout les défauts, pour conclure je suis très déçu de ce nexus 5 et de Google. Je m’attendais à beaucoup plus. Après un nexus s qui a tenu 8 mois je suis de plus en plus déçu de la qualité que propose Google.
    Je vous remercie, a très bientôt 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité