Le meilleur écran n’est pas celui de l’iPad Air

Une nouvelle génération de tablettes vient de faire son entrée avec en tête de liste, l’iPad Air et la Kindle Fire HDX 8.9 d’Amazon. Ceux-ci sont significativement améliorés de différentes manières. Reste à savoir qui possède le meilleur écran du marché.

Afin de mieux se rendre compte, cette comparaison va intégrer la Google Nexus 10 lancée au début du mois de novembre 2012. Bien qu’en fin de cycle de vie, elle fut leader sur ce marché et illustre les changements qui ont eu lieu en seulement une année.

Les trois élues sont donc des tablettes de grand format (entre 9 et 10 pouces) proposant une définition de 300 PPI. L’intérêt est simple, à une distance normale, une personne avec une vision de 20/20 ne peut pas distinguer les pixels, ainsi, les écrans semblent parfaitement nets.

2012 a été l’année des écrans dotés d’un nombre élevé de PPI, avec Apple et son écran Retina porté par l’iPad et plus tard avec Google et sa Nexus 10.

Malgré tant de netteté offerte, il reste encore de nombreuses questions à élucider.

  • La qualité de l’image est-elle aussi bonne, voire meilleure que sur votre télévision HD ?
  • L’excellente précision des couleurs et contraste de l’image sont-ils fidèles pour tout le contenu affiché ?
  • L’amélioration des performances de l’écran à la lumière ambiante est-elle à son paroxysme ?

Pour étudier les performances des affichages de la Kindle Fire HDX 8.9 d’Amazon, de l’iPad Air d’Apple et de la Google Nexus 10, DisplayMate Technologies a effectué une batterie de tests en laboratoire.

Points forts des résultats

Le tableau comparatif  résume les mesures de laboratoire dans les catégories suivantes: reflets sur l’écranLuminosité et Contraste, couleurs et d’intensitésAngles de visualisationafficher le spectre blancconsommationautonomie.

Aperçu de la Kindle Fire HDX 8.9

La Kindle Fire HDX 8.9 représente la 3ème génération de tablette LCD d’Amazon, et leurs écrans s’améliorent à pas de géant depuis leur arrivée en 2011. Et celui-ci emporte la palme grâce à une très haute luminosité, une réflectance très faible, une excellente performance à la lumière ambiante, et un parfait calibrage d’usine. Sans oublier une précision absolue des couleurs et du contraste de l’image.

Le plus important et impressionnant dans ces améliorations reste la haute performance du LCD grâce à l’utilisation du poly silicium LTPS à basse température, la même technologie utilisée dans les iPhone 4 et 5. En revanche, sur la Kindle, l’écran est plus de 5 fois plus grand.

Il s’agit ni plus ni moins que du plus grand LTPS sur écran mobile. Le rétro-éclairage dispose de LED blanches (le rendement lumineux des LED blanches de dernière génération est supérieur) et l’écran LTPS offre une efficacité énergétique de 30% plus élevée que l’IGZO de l’iPad Air.

Aperçu de l’iPad Air

L’iPad Air dispose d’améliorations incrémentales encore plus importantes que les excellents écrans ayant équipé ses 3ème et 4ème générations. Par rapport à la 4ème génération, la réflectance de l’écran a diminué de 23%, la luminosité a augmenté de 7%, les contrastes à la lumière ambiante ont croît de 32%. Il offre une fidélité absolue des couleurs et contraste de l’image (mais un peu en dessous de la Kindle Fire).

L’écran du Air est également moins imposant, de taille réduite, surtout sur les question de l’épaisseur et du poids. Son commutateur a-Si amorphous Silicon LCD permet une excellente performance de l’IGZO, avec une impressionnante amélioration de 57% de l’efficacité de puissance d’affichage en comparaison des précédents Retina. Résultat, il chauffe nettement moins.

Aperçu de la Google Nexus 10

Bien que désormais proche de la fin de son cycle de vie, la Google Nexus 10 est une tablette très innovante. C’était la première tablette grand public à offrir une impressionnante résolution de 2 560 x 1 600 pixels, la plus élevée à l’époque. Mais sa gamme de couleurs avait des lacunes, et se tenait à hauteur des iPad 2, iPad Mini, Microsoft Surface RT, et équivalents de l’époque.

Elle n’a jamais été un bon choix lorsque la précision des couleurs était importante. Et comme la Nexus 7 (versions 2012 et 2013), elle subit une échelle d’intensité non-standard, qui réduit le contraste de l’image et introduit des erreurs supplémentaires de couleur à l’écran. Problème dont sera débarrassé la prochaine Nexus 10. Rassurez-vous.

Netteté de l’écran

Comme prévu, tous les écrans disposaient d’une netteté remarquable, particulièrement visible sur le texte et les images. L’iPad Air propose la résolution de pixel la plus basse, mais qui reste très suffisante pour un usage d’applications traditionnelles.

Notez que les contenus dotés de la norme FHD 1 920 x 1 080 apparaîtront comme moins nets lors des zooms. Effectivement, en raison du changement d’échelle numérique, les données sont légèrement dégradées.

Luminosité de l’écran

Toutes ces tablettes phares possèdent des écrans assez lumineux, mais la Kindle Fire HDX 8.9 est la plus brillante de toutes, avec un pic de luminosité impressionnant à 527 cd/m². Le LCD LTPS n’est pas innocent dans cette histoire. L’iPad Air revendique un très bon 449 cd/m² et le Nexus 10 affiche un résultat un peu plus faible mais toujours très bon, de 398 cd/m².

Notez qu’il est important de régler correctement la luminosité de l’écran afin d’économiser l’énergie de la batterie et l’autonomie. Pensons aussi à la fatigue oculaire.

Calibrage d’usine

Tout écran LCD brut doit d’abord être réglé et calibré en usine avec des logiciels spécifiques pour qu’il produise une image toujours plus précise. C’est en fait une science, mais la plupart des fabricants semblent penser qu’il s’agit… d’art moderne. Bref, le tout manque de réalisme.

Dans le cas de nos Kindle Fire HDX 8.9 et iPad Air, ils produisent une excellente qualité d’image et une précision absolue grâce à des étalonnages d’usine propres, concernant autant la couleur que l’échelle d’intensité. Parlons-en.

Échelle d’intensité et précision du contraste de l’image

L’échelle d’intensité (parfois appelée l’échelle de gris) ne contrôle pas seulement le contraste des images affichées, mais elle contrôle également la façon dont les couleurs primaires (rouge, vert et bleu) se mélangent pour produire toutes les nuances de l’écran. Donc, si l’échelle d’intensité ne suit pas la norme qui est utilisée par la quasi-totalité des industriels, les couleurs et leur intensité seront faussées au rendu.

Malheureusement, de nombreux fabricants bâclent cette étape cruciale. Heureusement, à la fois Amazon et Apple ont fait un excellent travail. Mauvais point pour la Google Nexus 10, qui possède une échelle d’intensité non-standard, réduisant le précieux contraste de l’image et introduisant des erreurs de couleurs supplémentaires.

Gamme de couleurs

La gamme de couleurs est tout simplement l’ensemble des couleurs qu’un écran peut afficher. Afin de produire des couleurs précises, l’affichage doit correspondre à la norme sRGB/Rec.709, qui est utilisée pour produire pratiquement tout le contenu dédié au consommateur.

La Kindle Fire HDX 8.9 et l’iPad Air ont des gammes de couleurs proches de la norme sRGB/Rec.709, de l’ordre de 105 à 108%. Toutefois, la Nexus 10 (de 2012) affiche seulement un petit 58%.

Précision des couleurs

Obtenir une précision dans la couleur de l’image est capitale, mais surtout  très difficile compte tenu du fait que l’affichage et l’étalonnage doivent être vraiment très bien faits à l’usine. L’équipe de chercheurs a utilisé un Spectroradiomètre pour mesurer la pertinence de la reproduction de 21 couleurs de référence, au sein de la gamme de couleurs sRGB/Rec.709. Seule la Nexus n’est pas bonne dans cet exercice au point de ne pas pouvoir être testée. Sa trop petite gamme de couleurs entraînerait de trop d’erreurs.

Les erreurs de précision des couleurs sont examinées en termes de JNCD (Just Noticeable Color Difference). La Kindle Fire est dotée de la meilleure précision avec une erreur moyenne de 2,7 JNCD, ce qui est très bon. L’iPad est arrivé en deuxième position avec 3,2 JNCD, et la Nexus 10 est entrée à une lointaine troisième place à cause de ses 8,2 JNCD.

Réflexion de l’écran et de performance à l’éclairage ambiant

Les écrans de presque toutes les tablettes et smartphones sont des miroirs de bonne qualité pour les soins personnels. Même en éclairage ambiant modéré, la netteté et les couleurs peuvent sensiblement se dégrader à cause de la lumière réfléchie par l’écran. En particulier la lumière venant de derrière votre tête, d’où l’intérêt des écrans incurvés. Les technologies actuelles permettent une constante diminution de la réflectance de l’écran.

La Kindle Fire HDX 8.9 a une réflectance de 5,0%, le taux le plus bas jamais atteint par une tablette de cette taille. Comme tous les iPad précédents, l’iPad Air a encore un espace d’air entre l’écran et le couvercle en verre, ce qui augmente la réflexion et porte le taux à 6.5%. Cela représente cependant une amélioration significative par rapport aux iPad précédents. La Nexus 10 a la plus forte réflectance avec 7,7%, 54% plus haute que chez Amazon.

Vision d’angle

Alors que les tablettes sont principalement des dispositifs de visualisation de face, la variation des performances d’affichage avec l’angle de vision est encore très importante. Tout simplement parce que nous les tenons n’importe comment et parce plus les écrans sont grands, plus nous partageons avec d’autres.

Toutes ces tablettes usent de technologies IPS haute performance, PLS ou FFS LCD. Ainsi elles sont censées ne montrer que très peu de changements de couleur avec l’angle de vision, et les mesures en laboratoire ont confirmé leurs excellentes performances. Aucun changement de couleur n’est visuellement perceptible. Cependant, c’est le pendant de tous les écrans LCD, ils subissent les fortes diminutions de la luminosité. Tous ont montré, comme prévu, une baisse de plus de 50% de la luminosité à un modeste angle de 30 degrés.

Tests d’affichage

Ce qui rend la Kindle Fire HDX 8.9 et l’iPad Air réellement brillants, ce sont leurs couleurs particulièrement précises, le contraste de l’image et la qualité de la netteté. Ils sont susceptibles d’être de meilleure qualité et plus précis que n’importe quel écran que vous possédez (sauf si c’est un écran professionnel calibré par un expert).

Efficacité de l’alimentation

Les experts ont mesuré la consommation d’énergie des trois écrans. L’efficacité (pour la même luminance et la même zone de l’écran) est la plus élevée pour la Kindle Fire HDX 8.9, qui offre la meilleure performance grâce à son LTPS et son LCD Poly Silicon à basse température.

Vient ensuite l’iPad Air et son IGZO LCD qui affiche une amélioration de 57% par rapport aux générations précédentes d’iPad, mais qui a encore besoin de 30% de puissance supplémentaire comparé au Kindle Fire LTPS. L’efficacité de l’oxyde métallique est sans comparaison par rapport au a-Si amorphous Silicon implanté dans les anciens écrans.

Bon dernier, la Nexus profite également d’un a-Si amorphous Silicon typique dans les LCD, mais nécessite 73% de puissance supplémentaire pour fonctionner, toujours par rapport au Kindle.

Conclusions

Ces trois tablettes possèdent les plus impressionnants des écrans mobiles actuellement disponibles. Tout d’abord, ils sont tous en très haute résolution, avec un maximum de deux fois le nombre pixels que votre téléviseur HD de 50 pouces peut obtenir… mais sur des écrans de 10 pouces. C’est très impressionnant.

Seule la Nexus est moins performante à cause de sa gamme de couleur inadaptée, toutefois le produit sera bientôt obsolète et la Nexus 2013 devrait logiquement être bien plus pertinente. L’Amazon Kindle Fire HDX 8.9 et l’iPad Air d’Apple sont tous les deux encore plus bluffants : ils offrent une qualité supérieure, une exactitude absolue des couleurs et un contraste de l’image parfait. A dire vrai, ils sont aussi beaucoup plus efficaces que la plupart des téléviseurs, des ordinateurs portables et écrans. En fait, avec un certain calibrage, ils sont tous deux considérées comme des moniteurs de studio.

La plus impressionnante de tous est la Kindle Fire HDX 8.9 qui a significativement de meilleurs résultats que l’iPad en termes de luminosité, réflexion, contraste élevé, performances à la lumière ambiante, en plus d’une première place dans la catégorie très convoitée de la précision des couleurs.

Rien n’arrive par hasard, ces deux tablettes possèdent un hardware exceptionnel et un étalonnage d’usine plus que pertinent et loin d’être bâclé. Le LTPD LCD et l’IGZO possèdent des qualités bien supérieures à celles du a-Si silicium des LCD utilisés dans la plupart des écrans actuels.

Les consommateurs auront appris à apprécier et à ensuite exiger ce nouveau niveau d’excellence, ce qui devrait inciter d’autres fabricants à améliorer leurs performances d’affichage afin de rester compétitifs.

Et après

Il y a encore beaucoup de place pour l’amélioration et l’innovation dans la technologie d’affichage, pour n’en citer que quelques-unes, super haute densité, écrans incurvés et flexibles, affichages OLED mobiles et écrans TV OLED…

Les innovations les plus importantes des prochaines générations d’écrans mobiles amèneront l’amélioration de la qualité d’image à la lumière ambiante, qui délave les couleurs, ce qui réduit la lisibilité. Citons également un meilleur contraste, saturation des couleurs et précision.

La clé sera de changer la gestion dynamique des couleurs de l’écran et des échelles d’intensité afin de compenser automatiquement l’éblouissement et la réflexion de la lumière ambiante. Quiconque parviendra à mettre en œuvre ces technologies deviendra le roi du monde des écrans.

tableau écrans

Cet article a été republié avec la permission de DisplayMate.com , où il peut être lu dans son intégralité.

no images were found

Tags :Sources :DisplayMate Technologies
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Les écrans retina ne sont pas mauvais loin de là ! Mais ça fait un moment qu’il ne sont pas aussi pperformant que ce que propose la concurrence.

    Ce n’est pas parce que c’est écrit « retina » que c’est forcément me meilleur des ecrans.

    Vague de pro-pomme rageu imminente.

    1. En attendant, le rétina a beau ne pas être le meilleur des écrans, il met une trempe à celui du Nexus.
      Mais je ne dois pas être assez pro-samsung pour piger ton point de vue.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Non, mais sérieusement, il y a encore des pigeons gens qui achètent des produits Apple ?
    C’est quand même dingue.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Tout dépend de ton utilisation, j’ai un iPhone 4 et une Nexus 7, je conseille à mes collègues un d’acheter une tablette Android (ils aiment le concept de widget gmail, météo, et j’en passe), mais à ma mère d’acheter un iPad qui n’a besoin que de lire ses journaux, elle n’a besoin de rien d’autres. Tu vas me dire qu’on peut aussi le faire sur Nexus10, sans se casser la tête avec iTunes, mais elle a accroché à l’ergonomie de l’iPad au premier contact.

      Je ne pense pas qu’il y ait de mauvais choix de tablettes, il faut juste savoir ce qu’on veut et aussi savoir se faire plaisir quand on en a les moyens. Je dois changer de portable, un Nexus 4 m’irait parfaitement surtout depuis que son prix à baissé, mais je pense me faire plaisir en rajoutant 100€ avec un Nexus 5.

      1. Vous savez, moi je ne crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation. Moi, si je devais résumer ma vie aujourd’hui avec vous, je dirais que c’est d’abord des rencontres. Des gens qui m’ont tendu la main, peut-être à un moment où je ne pouvais pas, où j’étais seul chez moi. Et c’est assez curieux de se dire que les hasards, les rencontres forgent une destinée… Parce que quand on a le goût de la chose, quand on a le goût de la chose bien faite, le beau geste, parfois on ne trouve pas l’interlocuteur en face je dirais, le miroir qui vous aide à avancer. Alors ça n’est pas mon cas, comme je disais là, puisque moi au contraire, j’ai pu : et je dis merci à la vie, je lui dis merci, je chante la vie, je danse la vie… je ne suis qu’amour ! Et finalement, quand beaucoup de gens aujourd’hui me disent « Mais comment fais-tu pour avoir cette humanité ? », et bien je leur réponds très simplement, je leur dis que c’est ce goût de l’amour ce goût donc qui m’a poussé aujourd’hui à entreprendre une construction mécanique, mais demain qui sait ? Peut-être simplement à me mettre au service de la communauté, à faire le don, le don de soi…

  3. « 2012 was the year of high PPI Tablets »
    qui nous donne
    « 2012 a été l’année des comprimés dotés d’un nombre élevé de PPI »
    OK je vais pas plus loin.
    Sans déconner, Florence, que tu traduises des articles récupérés sur des sites partenaires, pourquoi pas. Mais putain, fais le correctement.

    1. Vous vous sentez obligé de venir nous casser les couilles avec vos critiques ?
      Vous êtes pas content ? Vous aimez pas ce site ? Vous aimez pas Florence ? Cliquez pas sur ses news et on en parle plus !

      1. Vous vous sentez obligé de venir pourrir les commentaires avec vos critiques des critiques ?
        Vous êtes pas content ? Vous aimez pas ces commentaires ? Vous aimez pas ceux qui n’aiment pas Florence ? Lisez pas ce qu’il y a en-dessous de ses news et on en parle plus !

  4. En prenant des tablettes 10″, ça aurait été intéressant d’avoir les surfaces 2 RT/PRO dans le comparatif, j’aurais bien aimé savoir ce que ça donne en qualité d’écran face aux autres.

  5. Je ne regarderai plus vos news, entre la pub Nike qui dur 10 secondes avant de lancer l’appli et la tonne de pub en bandeaux qui m’ont fait appeler des 0892 avec mon portable à mon insue faute à des mauvais clics je ne viendrai plus, la pub c’est bien mais quand les lecteurs de retrouvent avec 2/3 appels sur des 0892 et à devoir attendre avant d’ouvrir l’appli ça va un moment. Trop de pub tue un site, la preuve. Bon vent

  6. florence, espèce de boulet, va apprendre à écrire ou change de putain de métier, tu vois pas que t’es pas faite pour ça !?
    (d’ailleurs, pour quoi tu es faite ?)

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  7. Concernant le cd/m², la norme graphique est de 220.

    En français on ne dit pas «calibrage», mais «étalonnage».

    Les moniteurs Apple ont tous une dominante bleutée marquée, donc mauvais pour la photo.

  8. DENIS
    Tu as raison pour la création de la nexus par Samsung.
    Il ne faut cependant pas oublier que l’écran rétina est la propriété de Samsung et qu’produit Apple est un produit à moitié Samsung

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité