Nissan BladeGlider, un concept futuriste de véhicule électrique

Avec l'arrivée progressive de nombreux modèles électriques chez les constructeurs automobiles et un engouement du public qui, bien que lent, existe bel et bien, les centres de R&D et de design peuvent s'en donner à cœur joie. La preuve avec le Nissan BladeGlider, un concept futuriste étonnant.

C’est au Tokyo Motor Show – du 23 Novembre au 1er Décembre – que l’on pourra admirer cet étonnant concept trois places. Plutôt sauvage, étrange même, pour une éventuelle voiture de série, Nissan affirme que son BladeGlider pose là les bases de ses réflexions pour les voitures électriques à venir.

Avec les deux roues avant plus proches que celles à l’arrière, deux sièges passagers de part et d’autre du conducteur et des portes papillon, le constructeur japonais mise sur plaisir de conduite et hautes performances.

Le futur véhicule de série issu de ce concept utilisera le même système de batterie que celui de la Leaf, il sera aussi le premier signé Nissan à utiliser des moteurs électriques dans les roues.

Tags :Sources :Technabob
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Je ne crois pas, non.
      C’est juste une énorme aberration. Par la force des choses, le temps finira par faire émerger la raison.

      Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. montre nous la raison OH grande lumière qui éclaire nos âmes….restez sur le combustible fossile pour 1000 ans voici notre avenir et ceux qui sont contre n’aime pas jésus. NON MAIS sérieusement évolue GROS idiot. Lénergie solaire ou même la fusion a froids personnel va etre le futur d’énergie propre que tu arrête pas de nous cassé les oreile avec tes maudites perte d’energie de transformé le charbon en energie. electrique blablablabla

        1. notre GROS est un spécialiste de la thermodynamique et va nous expliquer que le rendement d’un moteur à explosion (environ 25% pour les meilleurs par rapport au PCI du carburant) est supérieur aux 95% de rendement d’un moteur électrique.
          La production d électricité est pratiquement l’une des seules (hormis le très dangereux hydrogène) pouvant être produite « facilement » à partir de l’énergie solaire.

      2. GROS a raison, l’expansion des voitures électriques va nécessiter une surproduction que seules les centrales nucléaires et à charbon pourront fournir pour au moins les 20 prochaines années.

        1. Écoute mon chère, il y a tellement de façon de crée de l’énergie et dans ça des technique secrète. L’énergie libre ca existe et il sont mise sous silence. Le jour où les gens vont vouloir changer, l’industrie n’auras pas le choix. C’est pas avec des idiots comme GROS que l’ont va avancé dans la vie. il y a les panneaux solaire au graphene qui sont prometteurs, la fusion a froid et d’autre technique encore moins lucrative qui sont cacher du public. Il y a des inventeur qui on crée des machine a free energy mais voila c’est pas pret de sortir au grand jour tant que nous allons vivre dans un monde qui refuse d’avancé comme gros.

        2. @kev: Ok, ouais Tesla blah blah blah… énergie libre blah blah blah… lobbies prétroliers blah blah blah…
          C’est bon, je vois le genre…
          Si je peux me permettre de te donner un conseil, c’est celui arrête de lire des sites qui colportent des hoax sur Tesla et « l’énergie libre ».

        3. @homer va faire tes PREUMZ a la con et arrête de m’embêter. Lenergie libre je suis pas fans le secret mais c’est sur et certain que ça exsite. au pire il reste dautre technique connus ou non pour faire de lenergie.

        4. @kev si tu es sur et certain : peux-tu nous expliquer ?
          Pour l’instant les lois de la physique connues disent que c’est impossible, mais toi tu vas nous l’esxpliquer et du coup avoir le prix Nobel… ou pas

        5. Comment ça « sur et certain que ça exsite » ? C’est pas parce que tu as envie d’y croire que ça existe..
          L’énergie libre n’est PAS possible, ça contrevient aux lois de la thermodynamique.

          En revanche il est vrai qu’avec des technologies (pas du tout secrètes) comme les panneaux photovoltaïques et batteries au graphène, l’énergie solaire va devenir beaucoup plus rentable, mais certainement pas gratuite. Produire du graphène est TRÈS compliqué et donc très cher. C’est pas le genre de matériau qu’on peut fabriquer dans son garage. Quant à la « fusion froide », c’est une hypothèse inventée pour expliquer un dégagement de chaleur inexpliquée dans une expérience, et une notion très controversée.

          Mais je ne vois pas pourquoi tu t’embêtes avec la fusion froide puisque la fusion normale (celle qui est scientifiquement prouvée) est en bonne voie. Il faudrait juste plus d’investissements.

        6. c’est ca la science mon gars. c’est impossible jusqu’au moment ou que c’est découvert. comme de dire que l’antigravité ou bien la téleportation n’exsite pas pourtant ces dernière année cela a été prouver a petit echelle. comme de dire que de ralentir la lumiere ou même l’arrêter completement est impossible et pourtant … comme de dire en 1960 que les voyage sur la lune serais impossible et 7ans plus tard c’est un petit pas pour l’homme…. c’est la vie que veux tu et il y a des gens qui ont du concret sur lenergie libre et suffirais detre pris au sérieux. traitez fou comme vous voulez on en reparlera dans 20 ans. de toute facon les scientifique qui ne sont pas fou ne font jamais de grosse découverte.

        7. Kev tu donnes l’impression de mélanger 15 sources différentes d’articles de R&D que tu as survolé. Ton propos n’est pas clair et même assez confus.

          La fusion froide ? c’est une légende urbaine que personne n’a jamais réussi à démontrer (ni même a étayer).
          Le graphène, même si les coûts on énormément baissés (on arrive à produire 1g de graphène pour 1$ maintenant), on en est encore au stade de la recherche (donc rien de produit avant 10 ans au moins) et si cela semble donner des résultats prometteurs pour les batteries et les transistors, je n’ai toujours rien lu concernant les panneaux solaires.
          De toutes façons si tu as quelques connaissances en physique, tu comprends vite que l’énergie libre restera un concept plus qu’une réalité. Et laisse tomber Jean Pierre Petit, ce mec a fumer trop de chichon dans son garage …

      3. Cher GROS,
        A force de ne pas répondre au débat votre message est contre productif.
        Vous vous contentez d’affirmer votre avis sans prendre en considérations les remarques de certains sans même répondre a de simples questions parfois.
        A persévérer dans cette voie vous vous décrédibilisez et passez pour un énergumène obsessionnel comparable à l’image que l’on donne des conspirationnistes.
        Cordialement.

  1. Au début du siècle dernier, les 3 technologies cohabitaient. Électrique, à explosion et à vapeur. Ce sont les compagnies pétrolières qui on enterré l’électrique !! L’évolution n’a pas pu de faire. Et maintenant… On redémarre ca zéro. Pour moi, cest ca l’aberration. Dire que l’électrique est une aberration, cest une aberration ! J’en suis aberrationné !

  2. @GROS : l’électrique vaincra, j’en suis persuadé aussi, mais pas avec les techniques de production et de stockage pourris actuels…

    1. Le graphène permet juste un meilleur stockage d’énergie … il n’est en aucun cas une solution pour produire plus efficacement de l’électricité.

  3. Désolé je ne pense pas non plus que l’electricité est la solution car pour produire de l’electricité en plus grande quantité telle qu’il le faudrait pour alimenter toutes les voitures il faudrait plus de nucléaire et cela personne en veut…n’est ce pas
    LA SOLUTION est le moteur hybride a AIR COMPRIMÉ il est en developement et devrait etre en serie en 2016. Les prévision sont une consommation de 2l au 100km en ville.Au canada et Us ou je vis ce serait enorme. En mixant le solaire,une pile rechargeable et l’air avec un petit moteur a combustible on pourrait reduire de 90% l’utilisation du combustible ce qui nous laisserait quelques centaine d’année s pour inventer le totale remplassement du pétrole

  4. joebar a tout a fait raison. Les voitures electriques ce n’est pas bon car trop couteux pour les piles et ensuite il faudra payer l’electricité qu’il ne manqueront pas d’augmenter dès qu’il y aura une forte adoption et qu’il ne pourront pas supporter la demande. Apparemment le coût du mécanisme de fabrication pour l’air comprimé sera très faible à comparer à l’électrique ou hybride.
    c’est la meilleure solution. je crois que ups a expérimenter sur ses camions une solution comme ça et Citroen a déposé un brevet.
    Le moteur et la cartouche a air sera installé dans le sens longitudinale et sera rechargé des qu’on roule un moteur combustible permettra le démarrage. un système de kers recupererait l’énergie au freinage en plus et le système serait parfait

    1. Ton pseudo me fait penser qu’on pourra aussi alimenter le moteur à air comprimé directement avec les flatulences rejetées par le conducteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité