Microsoft gagne 2 milliards par an grâce à… Android

Microsoft a beau être un concurrent de Google, le succès du système d’exploitation de ce dernier lui rapporte chaque année la coquette somme de 2 milliards de dollars. Une nouvelle histoire de brevet se cache derrière ce fait peu commun.

C’est un rapport du cabinet d’analystes Nomura qui révèle que pour une fois, Microsoft et Google partagent des intérêts communs. Petit point d’explication : Android utilise pour fonctionner des brevets détenus par Microsoft. Sauf que Google ne sort pas un sou pour les utiliser et laisse la note aux fabricants des smartphones embarquant son système d’exploitation.

Pour cette fois, la guerre des brevets oppose donc deux acteurs du secteur au reste du monde c’est-à-dire Samsung, HTC ou encore LG. Google peut donc faire fonctionner son OS, et Microsoft s’attribue une petite marge, pour se dégager 2 milliards de dollars par an.

Clou du spectacle : cette rente permettrait à Microsoft de financer une partie de ses activités, dont la division « Entertainment & Devices » incluant la Xbox et l’OS Windows Phone. Déficitaire depuis des années sur ces activités (toujours selon les analystes du cabinet Nomura), Microsoft parviendrait à sauver la face et à combler ses pertes grâce aux revenus issus de l’exploitation de ses brevets.

Toutes ces histoires de brevets et de bataille médiatique sont donc définitivement plus compliquées qu’il n’y parait, les intérêts des uns étant donc parfois supportés par d’autres. Quand on sait que Microsoft et Apple viennent de se lancer dans une offensive juridique contre Google justement concernant la violation de plusieurs brevets, c’est à n’y plus rien comprendre !

Tags :Via :businessinsider
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. ça pose le problème de déontologie de ce qui est brevetable ou pas.
    certains brevets ne sont pas déposés pour être exploiter mais juste pour « rapporter », voire bloquer la concurrence.

  2. Steve Jobs voyait déjà toute la planète captive de son éco système, il pensait Windows mobile définitivement hors jeu ainsi que Nokia.
    Et puis Android est arrivé faisant sourire l’orgueilleuse Apple avec le peu d’applications qui existaient sous ce nouvel OS. Pourtant au fil des ans le catalogue s’est enrichi et Android a rattrapé puis dépassé iOS.
    Le grand ami de toujours Larry (Oracle) y a même été d’un procès pour tenter de tuer dans l’œuf android, aujourd’hui c’est carrément une association « patent troll » rachetant tout ce qui est possible en brevets afin de tuer Android (et pourquoi pas Google).

  3. Je ne suis pas particulièrement choqué. Malgré ses qualités, Android a été réalisé en copiant pas mal de choses. IOS en premier pour l’interface et certainement plein de choses sous le capot. Mais c’est presque normal : les OS sont devenus si compliqués qu’il est impossible de ne pas pomper sur une autre compagnie.
    Microsoft joue le rôle du méchant, mais défend ses créations. Comme Google ou Apple le font. D’ailleurs, Google a toujours été très discret sur le soutien qu’il porte à ses partenaires… preuve que tout ne doit pas être si rose.

    1. Oui les ingénieurs de google se sont peut etre inspirés comme on le fait dans tous les domaines de maniere parfois meme inconsciente mais ont ils copiés le design? Non. D’ailleurs sinon Apple aurait répliqué (ils ont essayés avec les coins ronds mdr).
      Dire que Android a ete cree en copiant pas mal de chose c’est un peu fort.. Tres peu de terminaux tournaient sur linux.
      L’interface Android ressemble à celle d’iOS? Pas vraiment et ce dès le début

  4. A la difference d’Apple qui a essayé à tout prix d’interdire les terminaux concurrents..
    C’est affolant que nous Europeens soyont obligés de payer pour des brevets qui ne sont valables qu’en Amerique. A juste titre, quand on voit la liste des brevets de microsoft c’est à mourrir de rire. En gros, miner toute concurrence c’est clairement le but de ce patent troll.
    S’ils s’etaient attaqué à Google ils se seraient pris un retour de bâton ils ont donc préférer attaquer les plus petits. Les brevets concernés ne sont pas rendus publiques pour eviter la risée de tout le monde.
    Pendant ce temps là d’autres innovent réellement avec des brevets parfois justifiés et qui tiennent la route au tribunal. Il y en a pas des milliers..

  5. Microsoft gagne sur Android et investit (un peu) chez Linux, Android est développé sur un noyau Linux…donc Microsoft veut la peau de Linux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité