Et voici le premier pistolet en métal imprimé en 3D !

Le Liberator avait créé l'événement il y a quelques mois en devenant le premier pistolet imprimé en 3D, ouvrant de fait les débats sur une législation nécessaire quant à l'utilisation de ces imprimantes. Aujourd'hui, c'est un pistolet métallique, totalement fonctionnel, qui a été conçu.

A l’origine de ce pistolet tout ce qu’il y a de plus normal, de simples fichiers représentant l’objet virtuellement, en 3D. Il aura ensuite fallu à Solid Concepts, autoproclamé seul service d’impression 3D à posséder une licence de fabrication d’armes, utiliser une technique d’impression bien plus complexe que celle utilisée par les imprimantes 3D grand public.

DMLS (« Direct Metal Laser Sintering ») est une technologie qui consiste à agglomérer de très fines couches de métal selon les fichiers 3D donnés. Bien plus coûteuse et difficile à mettre en œuvre, elle permet ceci dit d’usiner des pièces extrêmement robustes. C’est pour cette raison que ce pistolet a pu faire feu cinquante fois sans montrer aucun signe d’altération quelconque.

Au-delà de cette seule démonstration technique, cela montre aussi le potentiel d’une telle technique. Nul doute qu’elle représente l’avenir de l’usinage.

Tags :Sources :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Déjà fait 😉
      Je sais plus ou c’est exactement mais google pourra aisément te trouver ça!
      Il me semble qu’il s’agissait d’un prototype d’imprimante 3d low cost élaboré spécialement pour les petites bourses donc.
      Elle pouvait même s’autorépliquer ça laisse rêveur!

    2. @Eric: c’est l’idée meme d’une imprimante 3D, une machine capable de se répliquer elle meme. C’est de ce principe que sont parties les personnes à l’origine de l’impression 3D par dépot de fil. Il suffit d’ailleurs d’aller sur le site officiel RepRap, c’est écrit en gros: Si vous n’avez pas les moyens de vous payer une imprimante 3D, télécharger les fichiers (3D) ci dessous et utilisez la machine d’un ami pour imprimer les pièces qui vous permettront de vous fabriquer une imprimante 3D.
      Bien entendu il n’est pas possible d’imprimer moteurs, carte, cable, buse, etc mais le gros de l’imprimante est capable d’être imprimé: structure, rails, roulements, etc… Bien entendu avec une structure en plastique l’imprimante ne permettra pas l’impression d’objets en haute qualité mais ça marche quand meme et ca permet surtout de s’en fabriquer une à moindre coût…

  1. ça me parait idiot… les armes sont toutes faites de pièces de métal créées avec une machine… Quel est l’intérêt de cette arme? Elle est juste moins fiable.
    En gros, la boîte qui fait ça est juste un fabricant d’armes bon marché, non?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité