Quitter l’avion en un peu plus d’une minute une fois qu’il a atterri, une possibilité ?

avion

En moyenne, il faut environ 10 minutes pour que tous les passagers d'un avion retrouvent la terre ferme après qu'il ait atterri. Et pourtant, ce chiffre pourrait être réduit, pour à peine dépasser la minute.

La preuve avec la vidéo qui suit, retrouvée par le site web Quartz. Datant de 2006, elle prouve donc qu’il est tout à fait possible d’évacuer un Airbus A380, contenant pas moins de 853 passagers et 20 membres d’équipage, en moins de 80 secondes ! Il s’agit là d’un test d’évacuation, qui respecte d’ailleurs les recommendations de la FAA, qui indique qu’un avion avec plus de 45 personnes à bord doit être en mesure d’être évacué en moins d’une minute et trente secondes.

Voici comment se déroule un test d’évacuation type :

  • 650 personnes y prennent part
  • Les lumières doivent être éteintes en cabine
  • La moitié des sorties doivent être condamnées
  • L’exercice doit comprendre 40% de femmes et 35% de personnes âgées de plus de 50 ans
  • Les passagers ne connaissent pas les sorties disponibles, et celles condamnées
  • Les passagers doivent avoir bouclé leur ceinture

Ca, c’est sur le papier. Dans la pratique, vous devez vous dépatouiller avec ceux qui bloquent l’allée, qui peinent à retrouver leurs bagages, ceux qui attendent des passagers situés plus en arrière dans l’avion, etc.

En somme, il n’est jamais question de sauter de son siège pour filer en rang d’oignon jusqu’à la sortie. Dans les faits, les recommendations de la FAA sont difficilement applicables, ou alors uniquement en cas de pépin, et d’atterrissage « forcé ». Moralité : ce n’est pas encore demain la veille qu’on pourra quitter l’avion quelques secondes après avoir atterri. Pas trop déçus ?

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. D’accord, désolé j’ai eu la bêtise de penser que les gens ne perdaient pas leur temps à emmener leurs bagages avec eux lors d’une évacuation d’urgence, hihi 😀

  1. Bonjour,

    Allez, je reprends la même méthodologie que pour vos collègues.
    Titre : Quitter l’avion en un peu plus d’une minute une fois qu’il a atterri, une possibilité ?
    -> Toute personne censée y verrait l’explication permettant de quitter un avion normalement avec ses bagages sans manquer de se faire écraser par les pressés, les gamins qui sautent de partout,…

    Introduction :
    -> Description de la situation actuelle (En moyenne, il faut environ 10 minutes pour que tous les passagers d’un avion retrouvent la terre ferme après qu’il ait atterri), puis affirmation d’une possibilité de faire mieux, toujours dans les mêmes conditions (Et pourtant, ce chiffre pourrait être réduit, pour à peine dépasser la minute.)

    Article :
    – Les deux premières phrases sont sur la même lancée, je me dit « ca y est, ils ont trouvé une solution ».
    – Troisième phrase, passage de la phase excitation (entre gros guillemets 😉 bande de pervers) à la phase déception : En fait, c’est seulement pour décrire un exercice d’évacuation d’urgence (Vu sur la TNT d’ailleurs…) et une explication des conditions initiales.
    – Fin de l’article, avec une moralité que j’aurais changé en « Vous y avez cru au début ? Pas trop déçu ? »

    Conclusion personnelle : L’article original précise quasi du début que c’est une simulation d’évacuation, la traduction ici présente modifie complètement le sens initial de l’article.
    Je réitère mes questions : êtes-vous lié à Gizmodo US ? Tant de reprises de leurs articles sans faire attention à leurs sens, c’est un massacre permanent.
    Vous permettrez-vous un jour de répondre (comme Norédine le fait le cas échéant) ?

  2. « 35% de personnes âgées de plus de 50 ans » : déjà là je suis un peu choqué… à 50 ans, on a quand même encore une bonne patate. J’en ai 37 et je connais des personnes de 60 ans qui sont bien plus sportives que moi…

    « L’exercice doit comprendre 40% de femmes… » Je comprends pas trop le pourquoi dans un exo comme ça (enceinte, je pigerais la difficulté à gérer dans une évacuation et la raison de tester, mais là…)

    1. Parce que les nanas ça panique et ça veux récupérer sa trousse de toilette quand l’avion crame.
      Pas la peine de m’envoyer les fémens, c’est une blague bien sur.

    2. Bonjour

      @pom2pin
      Pourquoi des femmes ?
      Sans doute parce qu’elles ne s’habillent pas comme nous (jupes, chaussures à talon,…) ce qui peut faire qu’elles se déplacent moins vite. Elles s’orientent différemment des hommes. Elles n’ont pas la même corpulence et donc prennent moins de place dans la file d’attente.
      Et surtout pour être en situation réelle !!!
      On ne fait pas un test qu’avec des gars de 20 ans hyper sportifs et bien réveillés :-)

      A+

      Olivier

  3. WTF ? La vidéo date de 2007 Oo
    D’habitude je ne râle pas trop parce que Gizmodo France à 2 semaines de retard sur des news volées au journal du geek, au cas où j’aurai raté quelque chose je sais que je pourrai le retrouver sur Giz… Mais là XD

    Cette vidéo était même passée à la télé à l’époque :)

    1. Depuis 2007 il ne doit pas y en avoir eu beaucoup de nouvelles de toute façon…
      Ces exercices ont lieu lors de la certification IATA… une seule fois dans la vie d’un type de machine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité