Quand la bio-imprimante 3D permet de créer des foies

Dans la série des innovations liées à l’utilisation des imprimantes 3D, après les armes et les prothèses, des scientifiques sont parvenus à imprimer des répliques vivantes de foie humain !

Cette réalisation est une innovation mondiale alors que la première impression 3D de tissu humain date de 2012. Aujourd’hui, l’utilisation d’une bio-imprimante 3D de cellules humaines a concrètement permis de réaliser des « mini-foies » d’un demi-millimètre de profondeur sur quatre millimètres de diamètre.

Ce principe est ainsi expliqué : la bio-imprimante procède à l’assemblage des cellules hépatocytes et des cellules étoilées du foie en y associant des cellules de la paroi des vaisseaux sanguins. Cette association mène à la création d’un tissu qui, alimenté par de l’oxygène et des nutriments, peut vivre jusqu’à cinq jours.

Pour le moment, ces tissus permettent surtout aux scientifiques de connaitre les effets de médicaments ou de certaines maladies sur le foie et servent ainsi de cobayes en laboratoires.

Mais la start-up Organovo, créatrice du système et à l’origine de la première impression de tissus humains au monde, espère pouvoir bientôt créer des foies entiers dédiés à la transplantation. Encore une formidable application de la technologie des impressions 3D.

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Pour ceux qui se moquent de l’article je vous signale qu’il y à des milliers de personnes qui vivent l’enfer pendant qu’ils sont sur des listes d’attente pour recevoir des organes dont des foies (attendant que d’autres personnes meurent pour qu’ils reçoivent leur foies).
    Des opérations qui coutent la peau des fesses sans aucune garantie de réussite et ensuite le patient devra vivre sa vie entière sous médicaments qui détruisent son système immunitaire pour éviter que son corps ne rejette cet organe étranger…mettez vous un peu dans cette situation vous éprouverez certainement du respect pour ce genre d’initiatives qui permettra un jours à des millions d’hommes de femmes et aussi d’enfants de se voir greffé un foie créé à partir de leur propres cellules et sans attente.

      1. J’ai un fils de 16mois né avec un foie mal formé et qui devra bientôt subir une greffe. J’aurais aimé avancer dans le temps et lui créer un foie de ses propre cellules qui sera compatible génétiquement ça lui permettra au moins de vivre une vie normale.
        Si vivais une situation pareille tu pleurera certainement mon fils!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité