Pourquoi Sandra Bullock n’aurait pas dû porter de sous-vêtements dans Gravity

Gravity fait sans conteste partie des films du moment, qu'importe s'il est bourré de clichés et d'erreurs. D'ailleurs, Neil deGrasse Tyson l'avait déjà souligné il y a peu. Et l'astronaute Chris Hadfield a profité de son passage dans le talk-show Conan pour en remettre une couche !

L’astrophysicien Neil deGrasse n’avait pas été des plus tendres avec le film Gravity. Il avait fait part de son ressenti, suite au visionnage du film, sur Twitter, et ne l’avait pas vraiment couvert d’éloges : « Mystères de Gravity : pourquoi Bullock, un médecin, dépanne le télescope Hubble ? », « Mystères de Gravity: Quand Clooney défait l’attache de Bullock, elle s’éloigne. Dans un environnement 0-G une petite saccade les rapprocheraient », « Mystères de Gravity : pourquoi les cheveux de Bullock, autrement que dans les scènes convaincantes de 0-G ne flottent pas librement autour de sa tête ? », etc. Bref, il n’était pas vraiment tombé pour le long-métrage, bien qu’il lui avait concédé un petit capital sympathie.

Ensuite, ce fut au tour de l’astronaute Jean-François Clervoy (spationaute de l’Agence spatiale européenne) de nous faire partager son ressenti face au film. On vous laissera le découvrir en suivant ce lien.

Tout ça pour en arriver à l’astronaute Chris Hadfield, qui lors de son récent passage dans l’émission Conan a tenu à mettre les choses au clair, expliquant pourquoi l’actrice Sandra Bullock ne pouvait pas porter de sous-vêtements dans le film (enfin, dans l’espace). Selon lui, elle aurait logiquement dû porter des couches, comme il est coutume de faire dans l’espace, et n’aurait pas pu conserver une telle coiffure. Sans doute le résultat n’aurait pas été aussi agréable à l’oeil, mais il aurait évité une inexactitude de plus ?

Tags :Via :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Déjà que ce film est la plus grosse bouze de 2013 vu comment la presse en parlait (je m’y attendais), s’il avaient enlevé ses sous-vêtements, je me serais tiré une balle! Elle est tellement sale cette meuf que même mon chien n’en veut pas!
    C’est une des plus mauvaise actrices d’Hollywood, elle nous l’a prouvé sur ce film!

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. ils ne connaissent peut-être pas les virugules, les copie-colleurs de Giz ?

      car:

      « Il avait fait part de son ressenti, suite au visionnage du film, sur Twitter »

      1. « Il avait fait part de son ressenti sur Twitter, suite au visionnage du film.
        ou
        suite au visionnage du film, il avait fait part de son ressenti sur Twitter.
        quand on se permet de reprendre les gens, on essaie au moins de le faire correctement..!

        1. mais tu n’as pas le monopole de la tournure non plus.

          « Sur Twitter, suite au visionnage du film, Il avait fait part de son ressenti. »

          et la, je garde mes 2 virgules, mais bon si je devrais reprendre un post, il faudrait me payer pour cela, car pourquoi ferais-je le boulot a leur place ?

          Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
        2. @Bernard P.
          Rassures-toi… prends un S.

          Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  2. Il faut vraiment être un peu tatillon pour reprocher ce genre de détail au film. D’autant que si l’on n’est pas trop fermé on réalise très bien que pour que le rendu visuel soit agréable à l’œil du spectateur, le réalisateur a été obligé de TRICHER. On peut vouloir critiquer mais il faut savoir rester objectif et dans le contexte. Après je ne me suis fié qu’à ce qu’a dit le rédacteur (Ben) je ne suis pas allé voir la version originale. Est-il factuel?

  3. merci pour ce spoiler Ben..!
    il ne t’es pas venu à l’idée, que certaines personnes pourraient ne pas encore avoir vu ce film..?

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
      1. Ben si, en fait. Parce que toute l’intrigue du film est basé la-dessus : Sandra est en train de changer de tampon quand une météorite crée une fissure dans la capsule et le slip est aspiré dans le vide intersidéral! Sandra passe alors 2H à poursuivre son slip avant qu’il n’atteigne le soleil et soit définitivement irrécupérable, même avec le skip 3 en 1.

  4. Ce sont des fictions, et les spectateurs ne s’arrêtent pas à cela. heureusement sinon des « experts » débarquant en talons aiguille, tailleur de grand couturier et cheveux au vent sur des scènes de crimes n’auraient pas le même succès si ils étaient en permanence dans des combinaisons blanches et masque de protection.

    Ou ces feuilletons ou l’on voient de beaux ordinateurs Apple, avec le logo bien visible, et qui tournent sous Linux avec des applications « bidon ».

    1. Pour info il y a une génération de machine Apple qui tourne avec du processeur Intel … hé oui on peut même y installer Windows… je suppose donc que du Linux n’est pas impossible sur ces machines.

  5. Bullock est une très mauvaise actrive, ça je le concède. Mais si ont s’arrête à ce genre de détail, on ne regarderais plus rien

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. inventé mais plausible, dans le sens ou elle son té développée en collaboration avec des scientifiques, même la couleur bleue a un sens (saturation en gaz carbonique)

  6. On peut trouver plein d’erreurs dans tous les films. Parce qu’ils ne sont pas toujours accompagnés d’experts sur chaque sujet, parce qu’un réalisateur n’est pas expert en tout, et parce que parfois, les besoins du grand spectacle font qu’il n’est pas envisageable de mettre des couches aux héros.

    Au moins, on peut accorder le fait que le réalisateur s’est efforcé de rendre le film le plus crédible possible.

    A ce propos, je vous conseille de lire la BD « La Science, c’est pas du cinéma » de Marion Montaigne aka Professeur Moustache. Ou bien son blog « tu mourras moins bête (mais tu mourras quand même) ».

  7. Tant que l’incohérence en reste au niveau des sous-vêtements ça me va … vous voulez qu’on parle de Pacific Rim ? où manifestement les ricains n’ont toujours pas compris qu’un réacteur nucléaire n’est pas une BOMBE !

    1. Et surtout, film dans lequel il y a un Ricain qui dit à un Jap que la vengeance ne sert à rien… C’est l’Hôpital qui se met le doigt dans l’œil..

  8. La pire incohérence de l’histoire du cinéma c’est quand même dans Man of Steal où les « méchants » débarquent de Krypton en piratant l’ensemble des diffusions télé du monde en, je cite : « piratant les flux RSS ». On était deux à chopper un fou rire dans la salle, visiblement c’est passé auprès du reste du public, l’attaque par flux RSS… Non mais allo quoi ?!

    Gravity est juste un monument de réalisation, d’immersion et de grosses sensations, ça faisait longtemps que je n’avais pas été aussi agréablement surpris par un film au cinéma, malgré tous les trucs impossibles ou improbables, on se laisse porter jusqu’au bout, ou presque, **SPOIL** : parceque à la fin on s’attend presque à ce qu’un croco débarque et bouffe la pauvre Sandra. ce qui aurait été bien balo avec tout ce qu’elle a subit avant. **/SPOIL**

  9. Gravity accumule les invraisemblances physiques et procédurales dans un univers qui se prétend tout sauf fictif ! Il n’y a qu’à voir le commentaire de la plupart des spectateurs criant au génie de réalisme. Moi, je crois qu’ils sont un peu comme l’humanité dans Matrix, prêt à prendre n’importe quoi pour vrai, l’obscurité (du savoir) aidant.
    Ce film manque de profondeur physique (Oú est la lune ? Où sont les étoiles ?), narrative (justification de la réparation, de la prėsence de stations spatiales, de culture de plantes dans l’espace ? Repos dans un sas, en apesanteur et en position de fœtus injustifié (voir photo) sauf pour une métaphore pour le coup bien lourde). Il manque crucialement de profondeur intellectuelle ( SPOILER : un monde technologique qui s’autodétruit en chaîne avec nécessité d’un retour vers dame Nature (plus clémente?) sur Terre. À part ça ? Une psychologie à deux balles ?)
    C’est un film informatiquement réussi (bon pour l’Imax, quoi) mais cinématographiquement loupé. Pourtant, avec un peu plus de réflexion transpirant du scénario et des dialogues, il aurait pu être une vraie réussite. On n’est plus au temps de Thomas Edisson ! J’aurais pu dire les frères Lumière mais leurs opérateurs faisaient du reportage.

  10. C’est fou ce qu’il y a comme spécialistes ici ! Certains ont pas mal de répartie en plus… vous devriez faire acteurs hein bande d’enfants gâtés… et vous avez fait quoi, vous, de vos vies douillettes ? A part frimer avec le pognon de papa ? Vous savez ce que c’est que faire un film vous ?

  11. Réponse aux sceptiques :
    En un mot « oui » (les facs ou les écoles de cinéma, cela existe. Des centaines de diplômés en sortent chaque annėe).
    Idem pour les formations en mécanique ou en physique et là, ce sont des milliers de diplômés…et il y a même des cumulards, certainement enfants gâtés par la nature pour leur avoir donné lucidité et humilité.

  12. J’aurais préféré voir sandra en couche… vue la photo de l’article, en position foetus, cela aurait été plausible^^
    Vu cet image, cuaron y avait surement pensé, mais la prod’ a du lui sortir un truc du genre « non mais t’es sérieux toi???!!! »

  13. J’aurais préfėré que ce plan de position en fœtus vire carrément. On devrait se rendre compte de sa lourdeur déjà en salle de montage mais c’est vrai qu’avec des plans-séquences à rallonge, on fait travailler les monteurs à minima.
    Bon signe, cependant, les parodie filmiques et les commentaires loufoques sur les culottes attirées par le soleil font qu’on rigole enfin tous ensemble sur ce film de chef op (ah mais non, c’est un ordinateur qui a fait les images et les mouvements).

  14. Et à la direction de production, on a dit à l’unanimité : la seule machine qui ne tombe pas en panne dans ce film, c’est le tiroir-caisse.
    Continue à faire des films-jeux vidéo non interactifs, cela marche bien sur les gamers, ils sont habitués aux dialogues fadasses et au scénarios répétitifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité