Brand.com refait votre e-réputation à partir de 7 500$

Sur Internet, tout est question de visibilité, et donc, par extension, de réputation. C'est pour cette raison que le référencement est devenu au fil des années une discipline à la mode. Le déréférencement deviendra-t-il aussi populaire ? Brand.com s'est spécialisé dans la réhabilitation de e-réputation, à grands coups de déréférencement.

Brand.com s’appelait précédemment Reputation Changer, un problème lorsqu’existe déjà sur le marché une entreprise du nom de Reputation.com. Pour ne pas souffrir d’un quelconque souci de réputation, elle est devenue, moyennant finance, Brand.com et continue de refaire les réputations malmenées de ses clients.

Pour 7 500$ (minimum), la société « efface de manière permanente les contenus trompeurs sur Google, Yahoo et Bing » grâce au « tout premier programme de suppression systématique des contenus calomnieux sur les moteurs de recherche populaires ». Pour ce faire, Brand.com se charge dans un premier temps de vérifier le côté diffamatoire desdits contenus. Une fois fait, elle récupère un ordre du tribunal pour chaque lien à supprimer et demande ensuite aux moteurs de recherche de procéder à la suppression.

Les services de Brand.com peuvent aussi être requis pour garantir l’authenticité d’un contenu sur Wikipédia, par exemple, se plaçant ainsi en protecteur de la véracité du Net. Et si les contenus sont vrais mais disons, peu flatteurs, Brand.com s’occupera de les faire descendre très bas dans les résultats de recherche.

Reste que ce genre de prestation souffre lui-même d’une réputation plutôt mauvaise, notamment en ce qui concerne le rapport qualité/prix d’un tel acte, et le fait que ces entreprises restent très vagues quant à leurs méthodes et à leurs chiffres n’aident pas franchement…

Tags :Sources :QuartzSite Officiel
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. Oui enfin là c’est pas refaire une réputation qu’il faut, c’est virer tous ces branlos qui se prennent pour des journalistes et mettre des gens qui s’intéressent vraiment aux sujet sur lesquels ils publient.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité