Mashable a testé le MacBook Pro Retina 2013

MacBook Pro Retina

Annoncés en grande pompe le 22 Octobre, les nouveaux MacBook Pro Retina étaient attendus au tournant avec leurs nouveaux processeurs Haswell. Si nous n'avons pas (encore) eu la chance de tester la bête, nos confrères de Mashable l'on fait et le moins que l'on puisse dire, c'est que la copie est presque parfaite.

On commencera pas resituer le matériel intégré dans la bête. Par rapport à la version précédente – la première avec écran Retina -, seul l’écran reste le même (toujours aussi impressionnant de clarté et de précision). Le processeur, lui, passe à la plus récente génération, Haswell, la puce graphique intégrée est bien meilleure, le WiFi 802.11ac et le Thunderbolt 2 sont de la partie. Des performances impressionnantes, (logiquement) meilleures que celles de l’ancien, le tout en se permettant même le luxe d’augmenter drastiquement l’autonomie de la bête.

S’il est généralement difficile de faire ramer ce MacBook Pro Retina 2013, certains bugs logiciels sont encore malheureusement trop présents – on pense notamment au clavier et trackpad qui ne répondent plus -, mais Apple veille et propose régulièrement des correctifs.

Côté design, la firme de Cupertino ne change rien, tout juste a-t-elle affiné encore les mensurations, et c’est tant mieux.

Performances globalement en hausse, autonomie augmentée, dimensions et poids revus à la baisse et… prix revu à la baisse. C’était l’un des principaux griefs envers le premier MacBook Pro Retina, celui de 2013 se monnaie désormais à partir de 1 299€.

Pour terminer, on dira simplement que si le MacBook Air vous faisait de l’œil, vous pouvez sans problème vous tourner vers le MacBook Pro Retina et profiter d’un tout bien meilleur – pour des dimensions et un poids qui savent aussi se faire oublier -. Certes, il reste tout de même plus cher que les ultrabooks actuels, mais son design, ses performances et son autonomie lui pardonnent facilement ses quelques bugs de jeunesse.

Si vous souhaitez en savoir davantage – et si l’anglais ne vous fait pas peur -, vous pouvez lire l’intégralité du test sur le site Mashable.

Tags :Sources :Mashable
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « On commencera pas resituer le matériel intégré dans la bête »
    Des fautes, un article qui ne sert à rien, objectivité zéro.

    Ptain mais Morgan. Guizmodo en général. Vous n’êtes pas payés au moins ?

  2. Votre article est inutile.

    « la puce graphique intégrée est bien meilleure » : ça aurait été bien de parler justement de la puce IRIS.
    « des performances impressionnantes, (logiquement) » : pas tout à fait vrai, les performances n’ont presque pas évoluées depuis la génération précédente. L’avancée se fait sur l’autonomie, pas sur les performances.
    « les ultrabooks actuels » : Le Macbook pro n’est pas un ultrabook ! C’est un portable. Le Macbook air est un ultrabook.

    1. macbook air booster en I7 8gb de ram 256 go de memoir hd 5000 vs iris c est presque pareil tu gagnes en autonomie je pense que le air est mieux

  3. C’est énervant les gens qui critiquent tout le temps, si vous n’êtes pas content allez ailleurs, Perso je trouve l’article assez bien quand même donc voilà.

  4. alors, soit t’es un fanboy, soit Apple te paie pour leur faire un peu de bonne pub..!
    le nombre de superlatifs que tu utilises pour parler de ce MacBook, est tout bonnement indécent..!

  5. Vos insultes me touchent. Je reste fier de mon prénom, je ne le remplace pas par des pseudonymes du genre « riquet » ou « roenick » sans viser personne. Et si vous n’êtes pas content de mon commentaire, essayez d’avoir un peu de subjectivité. L’article est très bien écrit et explique assez bien le produit malgré quelques négligence. Les critiqueurs peuvent aller zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité