Apple n’est pas propriétaire du beau !

Apple et Samsung sont encore - et toujours - en procès. Sujet du litige, le montant des dommages précédemment infligés au constructeur sud-coréen contre la firme de Cupertino. Dans cet énième procès, un avocat de Samsung a entre autre déclaré qu'Apple n'était pas propriétaire du beau, heureusement dira-t-on.

Tout a commencé lorsque Phil Schiller, directeur marketing chez Apple, s’est dit « plutôt choqué » en voyant le Samsung Galaxy S, d’une part parce que, selon lui, la copie est flagrante, mais aussi parce que les clients « remettraient en question les capacités d’innovation et de design comme ils ne l’ont jamais fait.« 

Une Galaxy Tab dans les mains, un avocat de Samsung a alors demandé: « Apple ne possède aucun brevet concernant un produit beau ou attrayant, n’est-ce pas ? Apple n’a aucun droit de rejeter le design de ceci, si ? » Schiller s’est contenté de pointer du doigt la ressemblance frappante avec l’iPad.

A ce petit jeu, un autre avocat de Samsung aura tenté de mettre en exergue les copies incessantes entre les deux fabricants, notamment en dévoilant des emails entre dirigeants d’Apple proposant de réfléchir à une tablette de 7 pouces suite au succès de la Galaxy Tab… Le jeu du chat et de la souris continue.

Rappelons que le fonds du problème concerne le montant des dommages réclamés par Apple à Samsung: 380 millions de dollars là où ce dernier n’en estime 52 millions.

Tags :Sources :Phone Arena
Dernières Questions sur UberGizmo Help
      1. Et puis non, c’est trop tentant.
        Je préfère m’autos-ucer.

        Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  1. Tissot et Festina font des montres, pour moi elles se ressemblent toutes de loin (les puristes verront la différence), ça ne change pas le fait qu’ils ne se font pas des procès.
    Un boitier avec un écran et un bouton, on appelle ça un smartphone, seul l’OS compte…

    1. Attend, Apple a voulu faire breveter un rectangle avec coins arrondis, ça démontre quand même le niveau. (voire meme le pinch-to-zoom)
      Apple est devenu le Big Brother de 1984 sur lequel il crachait.

      1. En fait dans la pub Macintosh, Steve Jobs ne dénonçait pas le « big brother » de l’époque mais il l’enviait, devenir calife à la place du calife étant son ambition.
        D’ailleurs la NSA surnommait Steve Jobs « big brother » et de la part d’une agence comme la NSA c’est un peu comme une reconnaissance d’un certain talent dans le domaine.

        Mais ne nous trompons pas c’est bien Android qui est visé derrière ce procès, après l’échec de l’ami Larry (Oracle) pour torpiller Android, Apple cherche à démolir Samsung qui le n° 1 sous Android, et a créé une association « patent troll » rachetant tout ce qui traine en brevets afin d’attaquer et détruire Android.
        Il est à souhaiter qu’une concurrence continuent d’exister pour le bien des consommateurs avec la possibilité de changer d’éco système quand ils le veulent sans avoir a se ruiner a tout racheter ou les obligeant a rester captif d’un éco système et ça ça n’était pas la vision de Steve Jobs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité