Google prend des mesures contre la pédopornographie

Google a annoncé une nouvelle initiative visant à nettoyer le web des contenus à caractère pédophile et pédopornographique. Pour se faire, la firme va bloquer les résultats de 100 000 mots clefs. 

Suite aux nombreuses pressions émanant du gouvernement britannique, emmené par par le premier ministre David Cameron, Google a cédé et mis en place une politique drastique visant à éliminer les contenus pédopornographiques des résultats offerts par son moteur de recherche.

A l’écoute des réclamations du gouvernement, Google a engagé une équipe de 200 personnes au cours des 3 derniers mois, en charge de filtrer les résultats affichés quand les usagers rechercheront des termes relatifs à la pornographie juvénile.

Grâce à cette initiative, jumelée à la technologie de photo-détection de Microsoft et à la contribution de YouTube, Google affirme qui les images et vidéos dépravées ne pourront plus apparaître.

« Nous avons écouté. Nous avons affiné Google Search afin d’empêcher les liens redirigeants vers des documents pédopornographiques d’apparaître dans les résultats… Même si aucun algorithme n’est parfait – et Google ne peut pas empêcher les pédophiles d’ajouter de nouvelles images sur le web – ces changements ont supprimé les résultats de plus de 100 000 requêtes qui pourraient être liées à des abus sexuels sur enfants »

Les nouvelles restrictions s’appliqueront aux pays anglophones en premier lieu, puis seront déployées pour couvrir 158 autres langues au cours des six prochains mois. David Cameron a expliqué au Daily Mail le fond de sa pensée,

« Google et Microsoft ont parcouru un long chemin », mais il a également admis qu’il pensait que davantage pouvait être fait. « Il y a quelques termes qui sont si choquants et sans ambiguïté que je crois qu’ils devraient renvoyer vers rien, ce n’est pas une violation de la liberté d’expression, il s’agit de pratiques commerciales responsables ».

Tags :Sources :Dailymail
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ca c’est une super nouvelle ! Il était tant que la high-tech SERVE L’HOMME.
    J’espère qu’il y aura de moins en moins de tarés pour regarder ces horreurs.

  2. est ce que quelqu’un a déjà réussi à tomber sur un site pédopornographique à partir de google ?
    moi jamais.
    donc les « mesures » c’est : continuer comme avant, mais surtout faire de la communication pour faire oublier les turpitudes avec la vie privée et leur collaboration sans faille à la NSA.

  3. Tout à fait, je ne souhaites pas que Google viole ma vie privée. Je ne souhaites donc pas qu’il m’empêche de chercher des sites pédopornographe. CQFD…

    Qui est Google pour dire ce qui est bien ou mal, qui est la NSA pour dire si on est terroriste ou pas?…

    Bref, c’est un peu fatigant ces commentaires…

    Google guérit la maladie ==> Oui mais c’est de la comm’, Google c’est le mal

    Google résout l’équation économique mondiale ==> Non mais c’est de la comm’, Google c’est le mal

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité