Les iPad Air et mini Retina, deux déceptions coup sur coup ?

Qu’importe si les nouveaux iPad Air et iPad mini Retina ont déjà réussi à charmer la critique (et nous également, inutile de se mentir !) : un analyste, et sans doute l’un des seuls, a tenu à faire part de sa déception face aux nouveaux produits d’Apple.

L’iPad Air a enfin opéré un renouvellement de son design, l’iPad mini Retina est arrivé équipé d’un nouvel écran. Dans les faits, tout le monde, ou presque, y trouve son compte, et ne manque d’ailleurs pas de souligner non pas l’audace mais l’efficacité d’Apple en proposant ces 2 nouvelles tablettes juste à temps pour les fêtes de fin d’année. Enfin, même si la plupart des experts s’attendent à ce que les ventes d’iPad pour le trimestre en cours fassent un bond spectaculaire, et traduisent une hausse à 2 chiffres, un analyste à tout de même trouvé le moyen de publier une note… défaitiste !

Steve Milunovich d’UBS a ainsi publié la semaine passée une note où il explique être déçu des ventes d’iPad et de tablettes en général, de son avis menacées par les ventes de smartphones, de phablets… et de PC. Selon lui, la tablette n’est pas un terminal « must have » :

« Le smartphone est la meilleure solution pour permettre aux gens de garder le contact avec leurs amis et leur famille. Le critère de différenciation du PC est qu’il permet de travailler sur des applications de productivité. La tablette est plutôt efficace sur le secteur du divertissement. […] La création de contenus est le talon d’Achille de la tablette. »

En résumé, Milunovich en est presque à prôner les qualités du netbook, un format désormais désuet, et abandonné de tous, remplacé par le format de l’ultrabook d’ailleurs bien loin d’afficher une grande forme.

Plus étonnant encore, l’analyste se plaint du fait que la courbe d’adoption de l’iPad est plus faible que celle de l’iPhone. Mais rappelons-lui tout de même que le marché des tablettes tactiles est un jeune marché, âgé de 3 ans environ, là où celui des smartphones est déjà un peu plus vieux.

Malgré ses (nombreuses) réserves, Milunovich pense que les nouveaux iPad Air et iPad mini Retina permettront à la gamme iPad d’atteindre les 25 millions de ventes durant le trimestre en cours, réalisant ainsi… une progression des ventes de l’ordre de 9% vis à vis de l’an passé. La logique est implacable.

no images were found

no images were found

Tags :Via :bgr
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le type qui n’a rien compris et qui est pas logique du tout. Il affirme que cela va devenir un échec a court terme et que cela ne se vendra plus mais en même temps apple en vendra tout plein….

    Complètement IDIOT ce type. Va écrire un mail de 50 lignes sur un iphone et même sur le plus gros téléphone du marché. C’est NUL A CHIER. Impossible à utiliser. Je tape avec le clavier tactile de l’ipad preque aussi vite qu’avec un clavier mou. La comparaison n’est pas la même qu’avec un smartphone/phablet.

    C’est simple, une fois rentré chez moi mon iphone me presque sert plus du tout et c’est la l’intéret. Les mails, internet, les SMS (imessages pardon pour les blaireaux qui n’ont pas d’iphone) la télévision, que de choses agréables sur tablettes.

    En gros ce mec n’a rien compris à la vie et viendra pleurer dans quelques mois parce qu’il a trouvé une nouvelle théorie tout aussi débile…

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. Le WEB amène son lot de nouvelles pratiques de conditionnement.

      L’affaire des « faux avis de consommateurs » n’est probablement qu’une infime partie visible l’iceberg des méthodes de manipulation des consommateurs.

  2. Smartphone, phablets, tablette, pc portable ou pc de bureau. Chacun de ces appareils à ses spécificités et le choix dépend de ce que l’on veut en faire.
    Grace au cloud, on peut avoir plusieurs appareils différents, en fonction des lieux où l’on se trouve et retrouver toutes ses fichiers (textes, photo, tableurs, …)
    Au bureau, j’aime bien avoir mon pc de bureau avec son grand écran, c’est confortable c’est rapide.
    Le soir, à la maison mon portable est parfait pour terminer la rédaction d’un article, d’une note, . . .
    Pour surfer, la tablette c’est génial, bien installé dans un fauteuil.
    Dans les transports en commun le smartphone est discret pour jeter un coup d’œil sur l’actualité.
    En fin de compte, je ne crois pas que ces appareils soient interchangeables, ils répondent chacun à un besoin spécifique.
    Si le besoin principal est le mails et/ou les réseaux sociaux : les smartphones suffisent.
    Si on veut, en plus surfer sur le net, là il faut un écran un peu plus grand : alors les phablets ou les tablettes me semblent correspondre.
    Si on à besoin d’un tableau, d’un traitement de texte, d’un traitement de photo, …. il faut un portable ou un ordi de bureau (sauf comme dépannage ou pour prendre des notes en réunion, les tablettes sont encore un peu limite).
    Qui va gagner dans cette bataille, à court terme, je crois personne, sauf si la majorité des utilisateurs n’avaient plus qu’une seul besoin faisant émerger un seul type d’appareil.

      1. Non, quelques personnes sur les forum en désaccord avec son avis et non familier de la notion de respect parlent de lui comme une tâche. Les autres verront une analyse pas forcément en accord avec leur avis, mais de ce fait retiendront son nom (tout du moins ceux ayant une certaine affinité avec le milieu des analystes). Et plus tard, quand ils verront son nom quelque part, ils se diront « ah tien oui j’ai déjà entendu ce nom quelque part », sans forcément se rappeler de contexte.
        C’est le fonctionnement de base de la publicité, celle ni ne doit pas forcément être intelligente, elle doit juste marquer l’esprit, pour qu’on se rappel du produit.

    1. Cet article ne représente pas l’avis de Ben sur le sujet, car il n’en a pas. Il n’a pas touché à un iPad Air ou Mini retina. C’est une traduction ou un résumé d’un autre article du groupe.

  3. J’ai un iPad Air 64Go Wifi/Cellular, et je peux donc en parler : l’écran est époustouflant (et le mot n’est pas trop fort). L’appareil se tient d’une main sans fatigue, en raison sa légèreté.
    Il tourne avec une fluidité sans egal. Cela me paraît dû couplage de sa puce À7 tournant à 1,4Ghz et de sa double antenne Wifi Mi/Mo.
    Bref, j’avais un iPad 1 et cet iPad Air est une révélation.

  4. Il faut apprendre à se servir de la tablette, je découvre chaque jour une nouvelle fonction tactile. Et une nouvelle utilisation. Et le plaisir de la maniabilité et de la rapidité !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité